Cultures

Concert
/ Chanter avec le Soweto Choir

L' association AAME accueillera le samedi 9 et dimanche 10 novembre le Soweto Choir pour une masterclass et un concert unique en région parisienne. © Eglise de l'Arche de la Paix
L' association AAME accueillera le samedi 9 et dimanche 10 novembre le Soweto Choir pour une masterclass et un concert unique en région parisienne. © Eglise de l'Arche de la Paix

Depuis sa création en 2002, l’association AAME organise des concerts humanitaires, ateliers de chant et spectacles de danse. Samedi 9 et dimanche 10 novembre, elle accueillera à son siège, l’Église de l’Arche de la Paix située rue de la Briche, le Soweto Choir pour une masterclass et un concert unique en région parisienne.

La masterclass du samedi sera l’occasion de faire connaissance avec l’ensemble vocal et de s’initier au chant et à la danse. Les participants auront l’occasion de pratiquer en conditions réelles le lendemain à 17h avec le Soweto Choir. Ce concert coïncide avec la sortie du premier titre du chœur de l’association AAME, En ton nom.

« C’est notre responsable de la jeunesse, l’artiste Myah, qui a eu l’idée de monter avec nous une pièce de théâtre pour les fêtes fin d’année. C’est de là que nous avons découvert le plaisir et l’envie de nous réunir une fois par semaine autour d’activités artistiques telles que le chant, la danse et le théâtre », témoigne Laetitia Ntua, fidèle de l’Église depuis les débuts et aujourd’hui chargée de communication de l’association.

LIRE AUSSI / Diony's voice : le choeur en mouvement 
 

« Pas de prosélytisme offensif, agressif »

Bien qu’elle ait un lien direct avec l’Église de l’Arche de la Paix, fondée en 1992 et qui compte près de 400 fidèles dionysiens, l’association se défend de tout prosélytisme. « Notre mission est de diffuser la parole du Christ, certes, mais pas seulement. C’est pour cela que nous souhaitons développer nos départements artistique et humanitaire. Nous avons par exemple organisé des concerts avec la Soupe Saint-Eustache et pour la scolarisation d’enfants en Haïti et en République démocratique du Congo où la scolarité coûte très cher », explique Laetitia Ntua.

« Nous ne sommes pas dans le prosélytisme offensif, agressif. Pour nous, c’est l’amour avant tout. Cela va au-delà de la religion d’ailleurs, on ne se considère pas comme des religieux, renchérit Raphaëlle Saba, une fidèle. L’Église, reconnue par l’État, est membre de la Fédération protestante de France. Quand elle était installée chemin du Cornillon, elle accueillait près de 900 fidèles pour chaque office dominical. En plus d’AAME qui est entièrement dédiée aux jeunes de la communauté, elle avait mis en place un service social destiné aux démunis, une cellule juridique et du soutien scolaire. « Pour nous, aider les autres, c’est s’aider soi-même », conclut Raphaëlle.

MLo

Masterclass samedi 9 novembre : accueil des participants (9h-10h), masterclass (10h-13h ), déjeuner partagé (13h-14h), masterclass (14h-17h). Concert dimanche 10 novembre (17h). Église de l’Arche de la Paix (75, rue de la Briche). Tarif :  Masterclass gospel + concert : 60€ pour les 30 premiers inscrits/65€ tarif normal. Inscription par mail : contact@archedepaix.com. Concert : 25 €/ 20 € en prévente.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur