Côté jardin / Retour de vacances

Parfois les fortes chaleurs de l'été n'ont pas été favorable aux plantes vertes
Parfois les fortes chaleurs de l'été n'ont pas été favorable aux plantes vertes


L’été a été marqué par de fortes chaleurs, mais cela n’a pas empêché la montée des mauvaises herbes. D’une façon générale, coupez toutes les fleurs fanées tout en conservant le feuillage, tant en extérieur qu’en intérieur. Pour les jardins, massifs et jardinières, arrachez ces mauvaises herbes en essayant d’extraire le maximum de racines car elles puisent le peu d’humidité au détriment des plantes. Procédez à un binage afin de décompacter le sol avant d’arroser progressivement. Il en est de même pour un traitement fertilisant si vous avez des vivaces.


Pour les plantes, un arrosage excessif après une période de sécheresse serait une grave erreur. Cela peut provoquer un stress à la plante (eh oui !) qui aura du mal à s’en remettre. Augmentez petit à petit l’arrosage au pied, mais pensez aussi à humidifier l’atmosphère soit en pluie fine soit en pulvérisation. Si le paillis du pied est défectueux, renouvelez-le.


Pour les plantes d’intérieur, enlevez les fleurs fanées et feuilles sèches et nettoyez-les à la bière. Faites à un arrosage progressif et, à la mi-septembre, reprenez l’arrosage à l’engrais. Faites en sorte qu’elles soient bien exposées à la lumière car les jours diminuent. Si vous avez mis des plantes à l’extérieur, pensez à les rentrer à la fin du mois car certaines craignent les premiers froids.


Si vous avez un arrosage automatique, ce dernier peut être encrassé notamment par le calcaire, alors le simple traitement au vinaigre suffit.

Pour les prochaines floraisons, pensez à regarder les bulbes soit dans les jardineries soit sur les catalogues afin de les mettre en place dès le mois d’octobre, mais n’hésitez pas à choisir les plus gros calibres.

Jean-Claude Segonnes / association Saint-Denis ville verte ville fleurie