Côté jardin / La météo avec la nature


Que ce soit à la télé, à la radio, dans tous les médias, elle est toujours présente avec ses

prévisions et nos critiques, le cas échéant. Tout le monde voudrait avoir son propre temps… Mais savez-vous qu’il suffit d’observer la nature pour connaître la météo ?

Le baromètre pomme de pin est un excellent indicateur. Il suffit de ramasser une pomme de pin de l’année et de l’accrocher à l’extérieur.


Si les écailles se ferment, c’est signe de pluie, si elles s’écartent, c’est signe de beau temps.

Si les hirondelles et les martinets volent au ras du sol, la pluie n’est pas loin. Par contre, s’ils volent haut dans le ciel, beau temps. Si la taupe s’active à faire ses monticules ou

si les abeilles restent près de la ruche, la pluie sera au rendez-vous.


Les araignées dans les prés ou dans les jardins sont de bons indicateurs. Si elles s’activent pour préparer leur toile et si les fils sont lâches, c’est signe de beau temps. En revanche, les fils bien tendus annoncent un changement de temps.


Regardez les fleurs de liseron, de pissenlit ou de souci, si les pétales se resserrent, la pluie n’est pas loin. Il suffit aussi de regarder le ciel au lever et au coucher du soleil. Ciel rouge le matin, des craintes de mauvais temps, ciel rouge le soir, bon espoir pour le lendemain.

En tout cas, quel que soit le temps, meilleur vœux pour 2015 !


Jean-Claude Segonnes, Saint-Denis ville verte, ville fleurie