Côté commerce / Brasserie du 42


Ici, on peut boire un coup ou manger un morceau comme dans n’importe quel troquet. Mais la Brasserie du 42 (de l’avenue de Stalingrad) a ceci d’original qu’elle se trouve quartier Allende à Saint-Denis : alentours, les tours d’habitation, le métro, le vélodrome, l’université Paris 8 et les toutes récentes Archives nationales.


Justement, nombre de salariés et d’étudiants de ces deux hauts lieux de la culture et du savoir ont fait du 42 leur cantine. Et les habitants y ont trouvé un endroit convivial, où le lien social se déroule au fil du petit crème du dimanche matin ou de la pression au comptoir. Cherif Oussada, un gars de la cité qui a grandi au bâtiment 30, est à l’origine de cette petite entreprise familiale (son père, ses frères et son « beauf » l’accompagnent).


« Ce bar était fermé depuis quatre ou cinq ans. Quand j’ai proposé à PCH, le bailleur, de reprendre l’affaire, personne n’y croyait. Le local était plein de rats morts ! On a tout refait, jusqu’à la chape de béton du sol. » Et depuis son ouverture en octobre 2009, ça tourne. « Je ne dis pas qu’on est top, dit, modeste, le trentenaire. Mais j’aime bien que les gens soient contents. »


Et ils le seraient à moins : salle de restauration spacieuse, chaises et banquettes confortables. « Je veux que tout soit propre et beau : je suis maniaque », confie Cherif. Et dans les assiettes, une cuisine simple et généreuse, qu’il définit simplement : « Je fais ce que j’aime : avec de la sauce. » Plat + entrée ou dessert 11€. Du lundi au samedi 6h/21h, dimanche 8h/13h.

P.D.S.C.


Le plus

La bouteille d’eau de source offerte sur chaque table. La solution hydro-alcoolique pour se laver les mains à disposition.

Le moins

Il est peu probable de fréquenter la Brasserie du 42 si l’on n’habite ou ne travaille pas dans le quartier Allende…