Côté commerce / Boulangerie-pâtisserie du marché de la Plaine

Moncef Abdellatif, artisan boulanger-pâtissier
Moncef Abdellatif, artisan boulanger-pâtissier


De Tataouine à la Plaine Saint-Denis, il n’y a qu’un pain, pourrait-on dire, tant les boulangers du Sud de la Tunisie ont exporté leur savoir-faire en région parisienne. Moncef Abdellatif est de ces artisans, arrivé à Saint-Denis en 1982 à l’âge de 18 ans, « chez un oncle au 103 rue Péri », se rappelle-t-il. Mais, depuis 1987, il avoue ne « jamais avoir remis les pieds » dans la ville des rois. Pas depuis ces derniers mois en tout cas, où il occupe depuis le 13 décembre un joli stand au marché de la Plaine. 


Dans la vitrine bien fournie, tartes, religieuses, macarons et petits fours multicolores disputent la vedette aux baguettes, pains spéciaux, brioches et viennoiseries dorées. « Chez nous, on aime le pain. Mon grand-père et l’un de mes oncles possédaient le seul moulin à blé du village. » C’est pourquoi il a baptisé « Le Moulin du Sud » sa boulangerie-pâtisserie de Montreuil qu’il a repris en 2003, quand il a pu s’installer à son compte. 


S’il a fait la majeure partie de sa carrière dans le pétrin, le commerçant a brièvement exercé dans les fruits et légumes. « Dans les années 80 à Paris, dans la très chic rue de Passy, par exemple. Et la halle Nozal m’a rappelé cette époque par sa qualité. » Avec l’arrivée de l’artisan boulanger-pâtissier, le petit marché plainard offre aujourd’hui un éventail de commerces de bouche complet. Un événement salué par une télévision tunisienne, présente pour suivre le premier jour en terre dionysienne du compatriote Moncef.


Patricia Da Silva Castro



Le plus

Boissons chaudes et jus d’orange frais pour faire une pause avec une pâtisserie sucrée ou salée : tables et chaises sont à disposition des clients.


Le moins

Le marché de la Plaine n’est ouvert que le samedi, de 8h à 13h…