Côté commerce / Arnoldzic Prod

Arnoldzic Prod, au 72 rue Gabriel-Péri
Arnoldzic Prod, au 72 rue Gabriel-Péri

Moradisc, le disquaire spécialisé dans la musique afro-caribéenne situé au 72 rue Gabriel-Péri, a laissé la place à Arnoldzic Prod. Mais que les amateurs se rassurent, la nouvelle enseigne poursuit le credo d’Éric Moradel, l’ancien tenancier.


Arnold Anevil,le nouveau gérant depuis un an et demi, propose toujours des CD et DVD de zouk, salsa,dancehall, kompa, musique africaine… Et a innové en ajoutant un service de restauration rapide antillaise.  

Nathalie, qui remplace sa sœur Katy quand elle ne peut pas tenir le snack, détaille l’offre : « Bokits (sandwichs version ultramarine) poulet, morue, saucisse boucanée, hareng saur… Pâtés salés au crabe, au bœuf, ou sucrés à la goyave, banane, coco, ananas… Et des gâteaux créoles commele tourment d’amour. » Entre autres mets solides, sans compter les boissons exotiques. 

On peut aussi trouver du boudin, noir ou aux crevettes, « sur commande, précise la jeune femme, parce que ça doit être ultra-frais ». Arnold a trouvé la bonne formule pour allier les plaisirs des oreilles et du palais. Il faut dire qu’il a été à bonne école : comme Nathalie et Katy, c’est un ancien d’Exotic Center, le « supermarché des Antilles » de la ruede la République qui a baissé le rideau l’année dernière. Il y a tenu le stand de musique et s’est occupé du snack. 

Le trentenaire a donc de l’expérience et une vraie passion pour les rythmes ensoleillés : il est aussi producteur de musique haïtienne. Parmi ses poulains, on compte T-Vice Carimi, New Look,Gabel Kompa, Djakout… Des références pour les connaisseurs. Ouvert du mardi au samedi (10 h/19 h) et le dimanche (10 h/14 h). 

P.D.S.C.

Le plus
Le snack de cuisine antillaise.Et les compétences musicales d’Arnold.

Le moins
Le snack propose vraiment une cuisine à emporter : pas de siège pour la déguster.