Côté commerce

Le Coq Hardy
/ Bonus terrasse

 

Une terrasse, ça vous habille un troquet. Et ça donne un brin de charme à une rue sans caractère. La brasserie Le Coq Hardy a ouvert la sienne mi-juin. Canisses, lavande dans des bacs en bois brut, tables abritées du soleil sous un auvent gris clair donnent des airs de village à ce petit carrefour au croisement des rues Ernest-Renan et Catulienne, et invitent les passants hésitants, pas toujours attirés par la façade verte de pub irlandais aux vitres opaques, à pousser la porte.

En général, quand on a goûté à l’accueil du couple Fatima et Lamine, joyeux et blagueur, on en redemande. Ce jour-là, Hugues, un habitué, a droit à son traditionnel bisou du patron sur le crâne. Le client se délecte déjà de la prochaine « soirée huîtres » : « On a l’impression d’être sur les Ramblas de Barcelone. » « On fait venir un prestataire qui nous fournit les huîtres de Quiberon. Moi je propose 4 ou 5 vins blancs différents », précise Lamine, qui organise régulièrement des animations musicales et des soirées à thème dans sa brasserie.

Le Coq Hardy est une des bonnes adresses de Saint-Denis pour déjeuner le midi. Le menu, « 100 % nourriture faite maison », insiste Lamine, est concocté par Laurent, le cuisinier « dionysien depuis 1998 ». Une cuisine traditionnelle française, avec couscous le vendredi. À déguster en intérieur, ou en terrasse donc, l’été indien prenant ses aises cette année. Pour l’hiver, Lamine ne sait pas encore s’il la chauffera. « Je mettrai des plaids. En plus, c’est plus écolo. » Et raccord avec l’esprit de cet endroit chaleureux, où l’on se sent comme à la maison.

1, rue Ernest-Renan.
Tél. : 01 48 20 05 73. Ouvert de 6 h 30 à 22 h, fermé le dimanche.
Facebook : Brasserie Le Coq Hardy.
Soirée huîtres jeudi 8 novembre.
Soirée Beaujolais nouveau (avec groupe de jazz/variétés) mercredi 21 novembre.