Côté association

Côté association
/ Baylanmen. La culture antillaise en partage

Un groupe de percussion gwoka
Un groupe de percussion gwoka

Samedi 7 avril à partir de 14h à la Maison de quartier Floréal (3, promenade de la Basilique), l’association Baylanmen, qui promeut le partage de la culture antillaise, organise « pawtaj’d twadisyon » autrement dit un moment de partage de traditions. De nombreuses activités sont prévues. Chacun peut s’essayer à la danse et à la percussion gwoka. Pour certaines activités, comme pour « maré tèt », une participation est réclamée : il faut dire qu’en plus d’acquérir le savoir-faire autour du foulard créole (pliage et pose), les participants se verront remettre le précieux morceau de tissu. En conclusion, à 19h, tous se retrouvent pour « karnaval » après la dégustation de spécialités.

Baylanmen, du créole donne la main, existe depuis juin 1989. Elle est de toutes les Fêtes de Saint-Denis et le 13 juillet, au parc de la Légion d’Honneur pour le feu d’artifice. En plus des activités autour du gwoka, elle compte dans ses rangs un club de foot : l’Étoile Sport de Baylanmen qui joue actuellement en Régional. L’association organise aussi un atelier d’aide aux devoirs, cité Jacques-Duclos.

Le gwoka, qui allie percussion, danse et chant, reste le pilier de Baylanmen.  Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2014, le gwoka est né des esclaves et constituait un moyen de communication inaccessible à leurs maîtres. Baylanmen propose le 7 avril une nouvelle occasion de partager entre originaires des territoires d’outre-mer, mais aussi plus largement de « donner la main » à tous ceux qui voudront la saisir.

 

Contact : secretariat.baylanmen@gmail.comTél. : 07 53 31 64 51. Facebook : association baylanmen