Côté commerce

Ygreen
/ Au compte-gouttes

(c) / DR
(c) / DR

C’est une idée qui pousse à Saint-Denis, mais qui prend ses racines au Maroc. En 2017, Younesse Oubane y voit l’exploitation de pastèques, dans laquelle son père a investi, dépérir faute de connaissances en matière d’irrigation et d’accès à l’eau suffisants. Le Dionysien, ingénieur en robotique de formation, ne peut alors s’empêcher de réfléchir à une solution pour que la mésaventure n’arrive plus ; ni à son père, ni à aucun autre. Il nourrit l’idée d’un système d’arrosage intelligent, écologique et connecté, qui calculerait à la goutte près la quantité d’eau nécessaire à n’importe quelle culture.

Après plusieurs mois de travail, le trentenaire, entouré d’une équipe de collaborateurs indépendants, parvient à faire éclore son projet. La société Ygreen naît en 2018. Elle propose une intelligence artificielle, via une application mobile. Cette dernière prend en compte des facteurs tels que le type d’engrais utilisé ou encore les conditions météorologiques, afin de définir un arrosage optimal pour chaque culture.

Un capteur peut être ajouté au dispositif pour davantage de précision. Placé dans la terre et relié à une vanne, il est capable de gérer l’arrosage de manière totalement autonome. Pour que le projet devienne véritablement concret, une collecte de fonds est lancée sur le site Internet Ulule (1), pour financer l’application en question. Soucieux des enjeux climatiques de notre époque et de la raréfaction de l’eau, l’entrepreneur aimerait diffuser sa création au plus grand nombre. Des cultures de pastèques marocaines à nos balcons, en passant par la pelouse du Stade de France, qui sera bientôt équipée par l’entreprise.

Sarah Boumghar

(1) ulule.com/larrosageintelligent-pour-tous 

Réactions

N' y-a-t-il toujours pas d'Incubateur pour start-up dédié aux industries agricoles, touristiques, créatives, environnementales,santé et du bien-être dans notre Centre-ville de Saint-Denis ? ce ne sont pourtant pas les écoles et les Universités qui manquent dans notre ville !! quel retard ! mais quel retard...