Associations / L’Asafi

L'association propose notamment de l'aide aux devoirs
L'association propose notamment de l'aide aux devoirs


L’Asafi (Association solidarité amitié français immigré) est née en 1995. L’idée a germé chez une poignée d’habitants de la cité Joliot-Curie qui voyait dans cette association une réponse aux problèmes d’incivilité, de délinquance souvent imputés aux jeunes. Aujourd’hui les membres fondateurs ont quitté la cité, mais pas l’association. Le but est de proposer aux publics migrants qui rencontrent de difficultés des réponses à leurs problématiques. En dix-sept ans, l’Asafi a grandi. Elle propose ses activités dans trois locaux, à Joliot-Curie mais aussi à Saint-Rémy et dans le centre ville, tous implantés au cœur des cités, en osmose avec le public concerné.


Elle compte aujourd’hui dix salariés et propose de l’accompagnement à la scolarité pour les enfants, des ateliers socio-linguistes pour les femmes et des sorties familiales pour tous. Sans oublier un atelier informatique et de l’aide dans les démarches administratives. Bref, tout pour faciliter la vie de chacun et retrouver l’envie de partager des relations enrichissantes avec ses voisins de toutes origines.


Comme l’un des désirs de cette association est de s’inscrire dans la ville, elle prend part aux activités initiées, comme pour la Quinzaine antiraciste qui croise aussi le cinquantenaire de l’indépendance algérienne. Jeudi 29 mars à 19h, l’Asafi organise une rencontre sous forme d’hommage à Fernand Iveton ouvrier et militant communiste, seul européen condamné à mort et exécuté pendant la guerre d’Algérie, en présence de Jean-Luc Einaudie. Une manière de poser sa pierre au travail de mémoire.


V.L.C.


Contact : 3, rue Maurice-Audin, 09 50 72 33 37 ou 06 26 99 53 77 ; asafi.stdenis@gmail.com