@ vous

Nouvelle optique politique
/ Appplication de la proportionnelle, vote blanc, tirage au sort et référendum populaire

Nom ou initiales: 
michel domsd

A) Vote à la proportionnelle, vote blanc et tirage au sort aux élections législatives:

1) Création d'un groupe de députés repésentant leurs partis respectifs par la proportionnelle totale issue des résultats des votes du premier tour des législatives.
Ce groupe représentera 25% du nombre total des députés constituant l'assemblée nationale.

2) Reconnaissance du vote blanc lors des élections législatives par la création d'un parti du «vote blanc» intégré dans ce groupe des partis élus à la proportionnelle totale.

3) Désignation des députés du groupe des partis élus à la proportionnelle totale:
Les députés de ce groupe excepté ceux du parti du «vote blanc», seront désignés directement par leur parti respectif et non par les votants de base.
Les députés du parti du «vote blanc» seront élus par tirage au sort et auront un mandat législatif d'un an maximal. Chaque année, la députation du parti du «vote blanc» sera alors renouvelé par tirage au sort.

4) Les 75% des députés restants de l'assemblée nationale seront élus sur le terrain par les citoyens suivant les règles de vote actuel sur 2 tours (respect de la constitution de la 5° république).

5) Le tirage au sort des députés du parti du «vote blanc» se fera dans des viviers sociaux structurés de la façon suivante avec un ordre de priorité:
a) 2 viviers distinctes, l'un reflétant les gens travaillant dans la fonction publique et l'autre les gens travaillant dans le privé.
Puis
b) puis 2 sous viviers chez les fonctionnaires, représentant "gens simples exécutants" et "cadres" et 5 sous viviers chez les gens du privé, représentant "gens simples exécutants", "cadres", "agriculteurs", "artisans indépendants" et "responsables d'entreprises".
Nota: Proposition de tirage au sort peut être à simplifier

6) Les députés élus à la proportionnelle totale auront les mêmes prérogatives que ceux des 75 % des députés restants de l'assemblée nationale exceptées celles de représenter les citoyens d'une circonscription donnée puisqu'ils n'auront pas été désignés directement par les citoyens.
On leurs rajoutera alors des fonctions législatives spécifiques complémentaires à celles existantes aux députés des 75% restant de l'assemblée nationale (à définir entre partis politiques actuels, syndicats et médias).
--------------------------------------------------------
B) Vote blanc pour les élections municipale, cantonale et régionale:

Faire reconnaître le vote blanc en créant un parti du «vote blanc» au sein des conseils de type municipal, cantonal et régional.
Le pourcentage d'élus du parti «vote blanc» dans un conseil donné sera le reflet du pourcentage des votes blancs sur le total des votants lors d'une élection municipale, cantonale ou régionale dans la limite de 20% .
Les autres élus d'un conseil municipal, cantonal ou régional autre que ceux du vote blanc seraient choisis suivant les modalités législatives actuelles.

Les élus du parti du vote blanc seront choisis par tirage au sort et auront un mandat législatif d'un an maximal.
Chaque année, le parti du «vote blanc» sera alors renouvelé par tirage au sort.
Le tirage au sort des élus du parti du vote blanc se fera dans des viviers sociaux structurés de la façon suivante:
2 viviers distinctes, l'un reflétant les gens travaillant dans la fonction publique et l'autre les gens travaillant dans le privé.
Reste à définir les prérogatives du parti "vote blanc" au sein d'un conseil municipal donné.
-----------------------------------------------------------
Ne pas imposer le vote obligatoire car les absents ont toujours tort.
---------------------------------------------------------------
C) référendum populaire:

1) Obtention d'un référendum populaire pour un sujet donné si 25% de l'ensemble des députés et des sénateurs sont pour.
Le référendum populaire pour un sujet donné sera validé ensuite par l'approbation d'1 million d'électeurs via l'utilisation d'une carte d'électeur sur internet.

2) Ce référendum sera effectué sur internet pour économiser des coûts financiers et avoir la réactivité nécessaire sur les résultats finaux du vote.
Pour cela création d'une carte d'électeur sur internet par citoyen français constitué de son nom/prénom, d'un identifiant internet et d'un mot de passe.
Un verrouillage informatique évitera de voter plus d'une fois sur internet.

3) Validation du résultat final du référendum:
Chaque électeur sur internet recevra un accusé réception de son vote automatiquement, sous forme d'une attestation de son vote sous son identifiant internet avec indication de ses choix électoraux.
Il aura la possibilité de vérifier son choix sur la lecture d'une liste totale des votants
sur le site du ministère de l'intérieur (listing tramé: identifiant internet, choix de vote).
Un certain nombre de représentants de chaque parti politique vérifiera et validera le vote après édition sur papier des résultats obtenus sur internet.
---------------------------------------------
Actuellement nous vivons dans une pseudo démocratie.
Les citoyens n'interviennent dans les débats sociétals qu'une fois tout les 5 ans lors des législatives, présidentielles et municipales.
Le reste du temps, ils sont invibilisés volontairement par une démocratie parlementaire faîte pour agir sous l'influence permanente de lobbies industriels, financiers, écologiques ou idéologiques, des lobbies qui font pondre des lois aux députés généralement anti-populaires pour la majorité des citoyens.
Il faut réagir à cet état de faîte si nous ne voulons pas voir ressurgir des populismes de gauche ou de droite, des populismes issus d'une déficience démocratique et influençables par des démagogues de tout bords.

Nouvelle optique politique

Réactions

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur