À la une En ville

Municipales 2020
/ Aïdara tape, mais pas toujours juste

Après la Montjoie et avant Confluence, Alexandre Aïdara et la liste Changeons Saint-Denis ont tenu une réunion publique à Langevin. Devant une cinquantaine de personnes, la tête de liste La République en marche s’est montrée offensive à défaut d’être toujours précise.
Alexandre Aïdara, tête de liste LREM a tenu une réunion publique dans le quartier Langevin, samedi 18 janvier. © Yann Lalande
Alexandre Aïdara, tête de liste LREM a tenu une réunion publique dans le quartier Langevin, samedi 18 janvier. © Yann Lalande

A défaut des annonces sur la sécurité qui seront rendues publiques dans quelques jours, ou du projet qui sera présenté le 7 février, Alexandre Aïdara a repris le fil de sa campagne là où il l’avait laissé avant les fêtes, avec le petit déjeuner pour tous dans les écoles et la gratuité de la cantine.

LIRE AUSSI : Les 12 travaux d'Alexandre 

Le ton du candidat a changé en revanche. Incisif, à la limite de la calomnie, quand il a colporté que le maire « aurait demandé à ses agents de ne plus verbaliser » en vue de l’élection, ou qu’il a ciblé, en creux, la probité de ses adversaires politiques : « Changeons Saint-Denis n’est pas là pour des places, faire du clientélisme, truquer des marchés publics et se mettre de l’argent dans les pochesVous verrez la très grande différence entre les personnes de notre collectif et l’offre actuelle. » Offensif, au risque d’être approximatif aussi. Quand il s’est félicité que 100 policiers nationaux supplémentaires ont été affectés au commissariat de Saint-Denis en 2019 (28 agents en réalité). Ou quand il a regretté la désaffection des touristes pour le centre-ville et sa Basilique qui n’aurait reçu que 80 000 visiteurs en 1 an quand elle en a accueilli 75 000 au seul premier semestre 2019 (+ 7%, quatrième site francilien le plus visité hors Paris).

LIRE AUSSI : Le local d'Aïdara vandalisé

25 à 30 millions d’économies

Emboitant le pas de sa tête de liste, Idriss Feghouli n’a pas mâché ses mots non plus au moment d’introduire le plan pour la jeunesse de Changeons Saint-Denis : « Il faut  passer d’une ville dont on a honte à une ville dont on est fier ». Au programme : une bourse au permis de conduire (1h de conduite contre 1h d’action citoyenne), un fonds municipal pour prendre en charge les cautions des premiers logements des jeunes, ou encore la dénonciation des entreprises qui ne respecteraient pas leurs engagements en matière d’embauches de jeunes dionysiens.

De la salle sont ensuite venues des questions sur la lutte contre la consommation de cannabis dans l’espace public (Réponse : « C’est fini, ils ne seront plus tranquilles nulle part »), sur la politique commerciale, ou sur la construction de logement social (Réponse : « 20 à 25% c’est bien. Il faut surtout éviter les quartiers à 60% »).

Alexandre Aïdara a aussi été interrogé sur les finances. « Vous dites qu’il faut un énorme effort pour rattraper les standards : où allez-vous trouver l’argent ? ». Réponse du haut fonctionnaire de Bercy : « Il faut sortir du mode pleurnichard. Saint-Denis n’est pas une ville pauvre. Elle a un budget de 236 millions € (221 millions en réalité, dont 41 millions d’investissement, NDLR). (…) Il y a beaucoup d’absentéisme chez les agents. La masse salariale représente 66% contre 58% en moyenne. Les subventions des associations sont à revoir. Je prévois entre 25 et 30 millions € d’économies. » Du labeur, des larmes et de la sueur, tels sont les vœux « churchillien » d’Alexandre Aïdara pour Saint-Denis en 2020.

Yann Lalande

Réactions

Je le pensais compétent, bon, qu'il allait apporter un souffle nouveau. Je suis également ses propositions et sa campagne sur internet. Je n'aurais jamais pensé trouver pire en incompétence que paillard ou bally, jamais pensé trouver campagne aussi sale et honteuse que l'extrême gauche. J'ai trouvé aïdara et ses sbire. Sa campagne internet ( et de terrain) est très sale, il salit (ses troupes surtout), ce sont également les spécialistes des fake news, un a même osé comparer la dégradation du local à la nuit de cristal ( 6 millions de juifs extermines). Il n'a aucune proposition crédible ou notoriété, il choisit donc le buzz pour exister. C'est vraiment dommage car il avait le CV pour changer la ville. Comment peut-il être aussi nul et approximatif ? Comment peut-il proposer 30 millions d'économies à part virer 20% du personnel municipal. Même les ultralibéraux n'ont jamais été aussi loin. Comment peut-il se feliciter de 100 policiers supplémentaires en 2019? Pourquoi il ne travaille pas ses meetings avant de parler.? J'hésitais entre lui, hanotin ou guermat, ça ne sera surtout pas lui. Quel gâchis
En regardant ses photos de la réunion sur Twitter, on ne voit dans la réunion que des militants en marche ou des resilientes. Ou sont les habitants de la ville ? En tout cas, il a réussi à les bouger, ça change de la réunion à confluence ou ils n'étaient que 7.
de plus ce monsieur ne fait que reprendre des actions existantes et faitppreuve d'une grande ignorance - Il veut prendre en charge la caution des jeunes ? Il n'a donc jamais entendu parler du Loca Pass géré par Action Logement ( remplacé depuis juillet par Visale qui prend en charge la caution des jeunes de 18 à 31 ans ,ni les familles qui sont employées ds le secteur privé et ,pour les plus modestes, ( mais ces familles ne l'intéressent pas puisqu'il veut les chasser en supprimant la moitié des HLM) le FSL - Une telle ignorance est inquiètante - mais ce n'est qu'un exempl e - il veut aussi, oh miracle créer des forums de l'emploi à st denis ( comme s'il n'y en avait pas régulièrement au stade de France) créer des structures spéciales pour que les jeunes puissent rédiger leur CV ( mais que font objectif emploi et les missions locales à son avis? ) il a même imaginé de créer un projet pour els cathédrales du rail ( dommage, ce projet est déjà en réflexion et diverses associations y ont travaillé depuis janvier 2019) - Quant à l'idée d'un petit déjeuner ds les écoles, je trouve cette idée dangereuse ds le cadre de la lutte contre l'obésité - certains enfants déjeuneront deux fois c'est une idée gouvernementale très mal ficelée.
Ce candidat gêne car il n'a aucun passif ,n'a pas fait partie de l'opposition ni de la majorité. Il dérange car il dénonce tout haut la politique désastreuse qui a conduit Saint denis dans cet état.
non il gêne parce qu'il veut faire une politique macronnienne à st denis en appauvrissant les pauvres, en les excluant, et en construisant des logements de luxe pour attirer les plus aisés, ce qui lui ouvrira la voie pour continuer la casse des services publics,. Il gêne parce que son équipe et lui axent essentiellement leur campagne sur la diffamation mensongère, il gêne parce qu'il fait des promesses intenables, il gêne enfin parce qu'il salit les habitants de notre ville qu'il considère comme totalement arrièrés et frustres. il gêne aussi parcequ'il soutient la politique désastreuse de son mentor , lequel lui a donné ST Denis comme lot de consolation après son échec cuisant à Aubervilliers - nous avons connu deux président successifs un pour qui le changement c'est maintenant, un second qui se targuait d'être être hors système et de rassembler tous les français - Résultat jamais le pays n'a jamais été aussi divisé, jamais il n'y a eu autant de pauvres et de travailleurs pauvres que depuis son arrivée
Ce monsieur s'est présenté aux élections municipales en 2014 à Paris, aux législatives à Aubervilliers en 2017 et maintenant chez nous aux municipales. Il ne connaît pas la ville, il est entouré de militants inconnus. Il n'a aucune assise locale. En plus, sa réunion de samedi est remplie de contrevérités ou bêtises. Il invente des chiffres et est le spécialiste des fake news. Je crois que son but est de faire barrage à Guermat et Hanotin et de faire gagner les communistes. JAMAIS il n'acceptera que la ville aille à droite ou au ps. Et vous verrez il disparaîtra de la ville en mars...comme il a disparu de Paris et Aubervilliers.
Personnellement je trouv que c'est le seul candidat a mm de relevé st-denis. Quand je vois loffre entre les cocos, celui qui a detruit le ps (sans parlé des autres), je me dis que si ce candidat passe pas, plus personne apres lui voudra se prsenter. Cest maintenant ou cest jamais. Je vais voter pour lui pour donner une dernire chance a saint-denis.
@pierre : peut-être gêne t il car il ne dit que des conneries et contrevérités? Lisez l'article et ses propositions. Comment peut on être aussi incompetent et avoir une telle méconnaissance de la ville ?
Comme votre article est pertinent ! Jamais vu une équipe aussi incompétente et un candidat aussi approximatif malgré ses diplômes Il est honteux de ne pas préparer ses arguments et d’être autant dans le flou avec des idées qui pour la plupart ne relèvent pas de l’autorité du maire. Il est entouré d’une équipe qui n’est pas à la hauteur et représente une minorité à St Denis , qui se targue de connaître les dossiers mais ne véhicule en majorité que des messages agressifs qui font le jeu des communistes in fine même s’ils s’en défendent . Et en arriver à gagner des points Godwin montre qu’à court d’arguments ils se discréditent . J’aurais honte d’appartenir à cette équipe de campagne quand j’ai pu imaginer au début pouvoir voter pour eux et penser qu’ils allaient nous apporter du renouveau alors que concrètement ils ne dégagent que mépris pour nous tous dyonisiens .
le jeu des communistes? pas vraiment mais il se trouve quand même sur des propositions identiques et conccurentielles à celle d'Hanotin, (réduction à 25% du parc HLM, policiers sur armés, cantines "gratuites", - pour le reste son mépris et celui de ses troupes envers nous, population dionysienne est scandaleuse et les qualificatifs "rien", "fainéants" " jojo" de son chef se retrouvent dans sa vision de la ville - population à laquelle il oppose le raffinement, l'éducation, le savoir de son équipe de bras cassés, sensée sauver les habitants les moins atteints
J'adore tous les commentaires au dessus qui bien sûr sont tous objectifs et ne viennent d'aucun militant des autres candidats (on y croit). Tous les candidats ont leur casserole entre Bally et son salaire, Hanotin et son côté opportuniste et son manque d'implication depuis 6 ans dans la commune, Guermat et son rdv avec Benalla, Russier et son bilan catastrophique etc...Sachez que seul les résultats des urnes compteront. Essayons que cette campagne devienne plus respectueuse envers les dionysiens.
La vérité dérange à Saint denis, ce candidat fera stopper toutes les magouilles les opportunistes et les alimentaires qui ont détruit la ville.
@anonyme : pour info, j'ai pris un cafe dans le même café que l'ancien garde du corps du candidat et du président Macron. Le journaliste du jsd et les clients ont verifie et confirmé que j'étais arrivé 20 minutes après lui au café.
Aux communistes qui critiquent Alexandre Aidara, il serait temps de faire votre auto-critique. Je vous rappelle votre score aux européennes?? Moins que le FN. C'est normal que LAREM viennent voir s'il y a possibilité de gagner. Il ne faut que vous en prendre qu'à vous même. C'est votre bilan qui est famélique, c'est le communistes qui ont échoué et qui renié les fondamentaux du communisme municipal. A force de payer pour garder la mairie, ceux que vous avez nourrie (Bally Bagayoko) vous crache à la gueule. On sait qu'il va pas gagner mais il fera un score. Voir même qu'il sera capable de se maintenir. Et c'est ce qui vous fait peur.
Pur produit dans la ligne des transfuges du PS de Mr Hanotin, vers Mr Macron. Il est en mission impossible non pour aider les dionysiennes et les dionysiens mais pour montrer son dévouement au monarque et son allégeance à ce dernier. Il obtiendra sans nul doute un poste ou une "charge royale" dans une grande administration ou une circonscription garantie. Somme doute le symbole de cette république bananière.
@Vérités. Il est déjà haut fonctionnaire au ministère des finances. Les étiquettes politiques n'ont pas bcp de valeurs à notre époque. Seuls les actes comptent. Comme Braouezec votant Macron... et prenant sa carte au PCF. Et que pensez vous que les maires communistes de la ville se passaient le poste sans consultations auprès des habitants. Le jeu d'alliance véreux aux entre deux tours en échange de quelques postes alimentaires. Qu'en pensez vous?
Azzedine, la constance de Mr Aidara, dans ses tentatives, pour un poste politique, quelque soit la ville Paris, Aubervilliers ,Saint-Denis, vous en conviendrez, ne plaide pas en sa faveur .Mais il sera récompensé vous le savez il en est ainsi dans notre république. Je partage, les négociations entre les deux tours devraient porter sur le contenu du programme et bien moins sur les personnes . Les maires non seulement communistes comme Mr Russier sont élus 2 fois ,une première fois comme conseiller par les électeurs, puis une seconde par l'ensemble des conseillers municipaux. L'élection comme Mr Russier en cours de mandat me semble plus souvent la règle que l'exception et ce partout en France .
@Vérités Chaque homme, qui a goûté au pouvoir, a envie de plus. Dans le privé ou publique. Et le passage, limite de père en fils, ne devrait pas être la règle. C'est justement ce defaut de démocratie qui fait dégoûté les habitants de la vie de la cité. Tous le monde ouvre le champagne avec 70% d'abstention et ensuite on s'interroge la veille de l’élection de remettre les habitants au coeur du vote. Et Bally Bagayoko comme Laurent Russier, qui ont ouvert le champagne en 2014 et 2017, ne sont pas légitime pour porter se sujet. L'un profite du déficit de notoriété de l'autre pour aller gratter de voix dans les quartiers. Et l'autre considère le referundum comme une mauvaise idée.... Quand à Alexandre Aidara, il travaille toujours... Les arcanes de ministères des finances sont grands... Il est énarque, son profil est recherché dans le publique et le privé. Il aurait très bien pu gagner plus dans le privé... Et pourtant il sert l'état. Donc, je ne suis pas que ce soit l'appat du gain qui l'attire dans la fonction de maire... Mais plutôt modelé les choses différemment (une façon qui ne convient évidemment pas aux élus en place...)
Le JSD ferait bien de prendre des cours de finances locales plutôt que d'accuser injustement Alexandre Aidara de fournir des chiffres erronés. Lorsqu'Alexandre Aidara parle d'un budget de 236 M€, il a pris pour source la page 6 de la maquette TOTEM officielle du budget primitif 2019 de la ville, dont voici le lien:http://ville-saint-denis.fr/sites/default/files/content/documents/maquette_bp_2019_totem_04_fev.pdf A la page 6 de ce document officiel, on peut effectivement constater que le budget total de fonctionnement prévu, pour la ville de Saint-Denis, au budget primitif 2019, était bien de 236,9 M€ (ou plus précisément de: 236.878.200 €). Certes, les dépenses réelles de fonctionnement sont moins importantes, une fois déduites les charges d'amortissement, mais on présente toujours le budget d'une commune sur la base du budget global de fonctionnement et du budget global d'investissement. Enfin, dire que les 41 M€ d'investissement sont compris dans les 236 M€, c'est également une erreur: tous les budgets des communes se présentent en 2 sections clairement séparées: la section de fonctionnement (236,9 M€ au BP 2019) et la section d'investissement (55 M€ au BP 2019). Malgré quelques ecritures comptables croisées, les deux sections sont bien distinctes ! Bref, avant d'accuser les candidats d'imprécision, le JSD ferait bien de vérifier ses connaissances en matière de finances publiques locales !
@tagarine merci pour cette leçon de finance face à un article soi disant impartial et rigoureux. Aidara que vous voulez ou pas n'a aucune casserole, travaille contrairement à la clique Russier, Hanotin, Bagayoko.
@Tagarine merci pour vos condescendantes leçons de finances publiques mais je vous confirme que le total de dépenses de fonctionnement votées pour l'année 2019 - hors Fonds de compensation des charges transférées (FFCT) à la Métropole du Grand Paris, d'un montant de 55 millions € et qui est de l'argent qui ne fait que transiter par les caisses de la commune sans qu'elle ne l'utilise - est bien de 180 millions €. Je vous en donne même le détail si vous voulez: 39 millions € de charges générales, 119 millions € de masse salariale, 3,5 millions de charges financières, 0,8 millions d'atténuations de produits, 0,26 millions pour le fonctionnement du groupe des élu, 0,8 millions de charges exceptionnelles, 3,4 millions pour l'amortissement et 14 millions € d'épargne pour l'autofinancement de l'investissement. D'ailleurs si Alexandre Aïdara était cohérent il se serait rendu compte que 119 millions € de masse salariale cela correspond à 66% de 180 millons €.... La section investissement est bien évidemment distincte de celle de fonctionnement, merci. Concernant l'investissement, déduit des dépenses financières 13,9 millions et des dépenses d'opérations pour compte de tiers 0,8 millions, son montant réel est bien de 41,2 millions €. Désolé d'étaler une fois de plus votre amateurisme, mais vous m'y avez poussé. Cordialement Yann Lalande.
@Pierre, je vous invite à lire mon précédent commentaire. Et désolé de vous décevoir, mais ce n'est pas parce qu'on prend les journalistes pour des idiots qu'ils le sont nécessairement. Cordialement Yann Lalande.
@yann.lalande. le JSD devrait recruter au mercato d'hiver votre confrère l'extraordinaire Taha BOUHAFS ... il reste encore accessible avant qu'il reçoive le Prix Albert Londres.
Ils ont raison... vous êtes un journal de vendu !!
@yann.lalande, merci pour vos commentaires. Pour aller plus loin,je vous invite à consulter le document de référence: la maquette M14 du budget primitif 2019 de la ville de Saint-Denis. Ce document officiel est publié sur le site de la ville de Saint-Denis. Les totaux de la section de fonctionnement sont bien de 236 M€ et ceux de la section d'investissement de 55 M€. Tout se trouve en page 6 du document. Enfin, vous oubliez dans le total du budget de fonctionnement les 55 M€ qui constituent les dépenses du chapitre 65: dans ce total, qui regroupe notamment les contributions diverses, la contribution à Plaine Commune au titre du FCCT et les subventions aux associations, seulement 38 M€ correspond à la contribution que verse Saint-Denis à Plaine Commune. On peut présenter tous les retraitements que l'on veut dans un article de journaliste, mais encore faut-il le mentionner précisément. Le budget de fonctionnement BP 2019 est de 236 M€ au total, dont 214 M€ de dépenses réelles - hors dépenses d'ordre - et le budget d'investissement est de 55 M€ au total, dont 41 M€ de dépenses d'équipement. Si vous ne me croyez pas, regardez la page 6 de la maquette TOTEM officielle de la Mairie, et apprenez à lire un budget en norme M14. Les totaux qui permettent de présenter le volume d'un budget ont toujours ceux du total des sections, parole de professionnelle des finances locales. Enfin, bien évidemment les 66% de poids de la masse salariale ont été calculés par rapport aux recettes réelles de fonctionnement retraitées du FCCT, mais cela est expressément précisé dans les documents budgétaires produits par la mairie, qui sont d'ailleurs très bien faits. C'est d'ailleurs dans le DOB 2019 produit par la mairie que l'on apprend que le coût de l'absentéisme est estimé à 11 M€ de dépenses de masse salariale, et que près de 80 départs à la retraite sont prévus, par an, entre 2020 et 2024, ce qui fait 3 M€ de gisements d'économies potentielles par an entre 2020 et 2024, avec une hypothèse de coût salarial annuel chargé agent de 40 K€.
Un énarque qui travaille à Bercy et qui ne sait pas lire un compte administratif ( niveau 1ere année d'université), c'est incroyable. Pourquoi c'est toujours saint-denis qui récupère ce genre de candidat ? Merci au jsd pour cette rectification. Monsieur Aidara, il serait préférable que vous jetiez l'éponge pour le bien de la ville. Votre incompétence et vos approximations sont désespérantes.
@yann lalande vous êtes entré en campagne?
Pour la fréquentation de la basilique en regardant sur le site officiel https://www.tourisme93.com/2017-frequentation-touristique-du-93.html on voit bien qu'elle baisse en continue depuis 2013. En continuant la pente sur les années manquantes en 2018 et 2019 on arrive à environ 80000 à fin 2019. Vous avez cité uniquement les chiffres du premier semestre mais cela n'est pas valable si on ne connaît pas la saisonnalité statistique.
@MSSD, puisque vous insistez, plutôt que d'assumer les erreurs et les approximations faites par le candidat que vous soutenez, je vous donne les chiffres de fréquentation de la Basilique (Nécropole, entrées payantes je précise): 137 000 en 2019, à peu près autant qu'en 2018, alors même que le mois de décembre 2019 accuse un recul de 67% en raison des grèves. La Basilique aurait donc pu dépasser les 140 000 visiteurs. Mais vous allez encore me dire que je suis partisan et qu'Alexandre Aïdara a été très précis dans ses propos samedi 18 janvier. Nous au JSD quand on se trompe on n'hésite pas à le reconnaître. Cordialement Yann Lalande.
@Pierre contrairement à vous je ne fais campagne pour personne. En revanche en tant qu'observateur j'essaie d'être attentif au sérieux de cette dernière. En l'occurence, dans mon article, je n'ai pas cité toutes les approximations du candidat Aïdara qui a parlé de 82 conseillers territoriaux à Plaine Commune, quand le conseil de territoire en compte 80. Au passage il a aussi affirmé que l'usage était que le président de Plaine Commune soit issu de la plus grande ville. Il y a eu deux présidents dans l'histoire de Plaine Commune: le premier était le maire de...Villetaneuse. Alexandre Aïdara a aussi laissé entendre que la ville de Saint-Denis ne faisait rien en matière de travaux d'intérêt général alors qu'elle a accueilli 31 "Tigistes" (ce qui n'est sans doute pas suffisant d'ailleurs) en 2018 et qu'elle se situe dans le peloton de têtes des collectivités dans le domaine dans le 93. Et j'en passe. Cordialement Yann Lalande
@jsd enfin, voys ne supportez pas qu'il y ait une opposition une vrai qui mettra fin au nespotisme et arrangement de toute sorte d'une soi disant gauche. Les dionysiens ont droit a etre considérés comme des citoyens et pas des citoyens de seconde zone.
@Pierre au contraire c'est parce que je suis attaché à la démocratie que je pense que les Dionysiens ont le droit à un débat honnête et sérieux. Cordialement Yann Lalande
C'est marrant, le journaliste qui donne des leçons de précision, qui lui-même cite des chiffres qui changent d'une ligne à l'autre (221 M€ dans l'article, 180 M€ dans les commentaires...) faudrait savoir!
Arrêtez de nous prendre pour des buses et faites un corrigé, ou au moins laissez le type faire un droit de réponse. Tout le monde sait pour qui vous bossez, mais essayez au moins de sauvegarder les apparences.
En tout cas, en termes de commentaire c'est Aïdara qui gagne. Plus sérieusement, en dehors de cette bataille de chiffres à laquelle je ne comprends rien (bouh la mauvaise citoyenne que je suis) et donc j'imagine pas grand monde non plus, les titres des deux articles consacrés aux deux candidats sont singulièrement antithétiques dans le point de vue subjectif exprimé. Ensuite, je reconnais à Yann Lalande des vertus, mais je trouve sa réponse sur les chiffres, excessive (chiffres auxquels je répète je ne connais rien et je serais bien en peine de savoir qui a raison, sauf si je décidais d'aller jeter un coup d'oeil aux documents officiels, ce que je ferai peut-être)... ce n'est donc pas tant le contenu, que la blessure revancharde qui s'exprime dans sa réponse. Comprenez-moi je n'accuse pas le journal de parti-pris éhonté, mais les deux articles s'opposent le premier est singulièrement positif et enthousiaste et très vague, le second est négatif, pointilleux et aigri, pourtant les deux candidats tapent eux aussi sur la municipalité sortante... Signé une électrice qui ne sait pas encore pour qui voter....mais qui ne votera jamais sous le coup de la pression, de l'intimidation ou des illusions... les plus perchées.
Je ne voterai pas pour ce candidat pour UNE UNIQUE RAISON: SES COLLISTIERS. Je ne parle pas des nouveaux venus sur le terrain ou internet, je parle des anciens militants socialistes qui ont rejoints en marche en 2017, cette fameuse aile droite du Parti Socialiste. Ces militants ont souvent des propos à l'encontre des musulmans qui frisent l'obsession. Ils tiennent un blog et sont la partie recto d'une pièce qui a en verso les indigènes de la république d'un sulfureux élu. Ils tiennent un blog local qui reprend tous les sites d'information qui tapent sur les musulmans. Evidemment, ca sera toujours sous le couvert de la laïcité. Un militant socialiste a porté plainte contre un des soutiens qu'on voit à la réunion pour des propos homophobes. la police a accepté de prendre la plainte, cela finira surement au tribunal. Cette femme a même signé une tribune contre le port du voile dans l'espace public avec des gens peu recommandable comme Nader Allouche qui lance des appels aux meurtres en direct à la télé israélienne. En gros , elle voudrait que les femmes musulmanes de Saint-Denis ne sortent plus de chez elle, c'est ca le féminisme macronnien version Saint-Denis, les femmes doivent rester à la maison, quel beau projet de société. Un autre militant tweete normalement les tweets du Rassemblement national. 2 autres militants tiennent un blog local qui parle une fois sur deux des musulmans, pardon des islamistes. Nous, musulmans de Saint Denis et croyants, et défenseurs de la laïcité de 1905, nous ferons tout pour faire barrage à ces extrémistes locaux qui se sont greffés sur la liste du candidat LREM Alexandre Aidara. NO PASARAN
@yann.lalande. Le canard enchaîné a une rubrique qui s'appelle "pan sur le bec" et qui rectifie les erreurs glissées dans ses précédentes éditions. Il serait bon que le JSD, ait la même rubrique. Sauf erreur, vous n'avez jamais mentionné votre coquille (volontaire ?) d'annoncer la réunion publique de Monsieur Aïdara le 11 janvier dernier à 17h, alors qu'elle a eu lieu à 15H. Si votre erreur était involontaire, en terme d'amateurisme vous n'avez à de leçons à donner à personne. La réunion publique à laquelle vous avez assisté samedi dernier à duré deux heures et votre article de trente lignes ne reprend que, ce qui à vos yeux, sont des approximations.Monsieur Lalande, dois-je vous rappeler que vous êtes grassement payés avec les impôts des dionysiens. La polémique stérile que vous lancez dans votre journal, qu'on appelle la Pravda en ville, a pour unique but de discréditer un candidat au profiter du maire PC que vous considérez comme votre employeur. Vos commentaires sont la preuve de votre manque d'objectivité. Je ne sais pas de quoi vous avez peur, un journaliste de votre trempe n'aura pas de difficulté, après les municipales, à retrouver un emploi dans un journal. Même pour 4000€ par mois. J'étais relativement neutre sur votre journal auparavant mais les élections municipales ont l'avantage de faire tomber les masques.
@Gabriel, attention addition niveau CE1: 180 millions (dépenses de fonctionnement) + 41 millions (dépenses d'investissement)= 221 millions. Cordialement Yann Lalande.
@Flo merci pour votre commentaire qui dénote des prises de parole partisanes. J'ai assisté aux deux réunions politiques auxquelles vous faites référence, et il se trouve qu'elles étaient assez différentes. Ce qui n'étonnera personne puisque les deux candidats en question ont des positionnements assez différents. Je n'ai aucune aigreur vis à vis d'Alexandre Aïdara. Je me suis simplement étonné dans mon article de ses très nombreuses approximations que je mets sur le compte d'une stratégie politique offensive puisque je lui prête volontiers le crédit d'être quelqu'un de sérieux. Simplement ce n'est pas parce qu'on souhaite être agressif politiquement qu'on a le droit de colporter des contre-vérités. Le débat gagnerait en clarté. Pour le reste quand on m'attaque, ainsi que le journal, avec véhémence, j'ai pour habitude de répondre. Cordialement Yann Lalande.
@Abdou. J'ai très largement participé et alimenté le blog auquel vous faites référence. C'est vrai que depuis 2 ans environ ce blog dérive ... il dérive depuis la quasi disparition de la modératrice qui l'animait ... et pour qui je conserve tout mon estime.
@Maximilien, je me suis excusé pour l'erreur d'horaire en question auprès du candidat et de son entourage, ils pourront vous en témoigner, comme à chaque fois qu'il nous arrive de laisser passer des coquilles. Contrairement à certain ici je n'ai aucun problème à reconnaître mes erreurs ou celles de mon équipe. Maintenant une erreur d'horaire dans une annonce et méconnaître le budget d'une commune qu'on aspire à diriger, l'erreur n'est pas de même nature. Je m'en tiendrai là car je n'ai aucunement l'intention de convaincre le militant que vous êtes. C'est peine perdue. Je n'ai peur de rien du tout, je prends simplement le temps de répondre à des Internautes pour défendre mon travail. Quant à mon niveau de salaire, une approximation de plus. Cordialement Yann Lalande
Je trouve bien que monsieur Lalande réponde car c'est plutôt rare que l'on réponde à nos questionnements dans cette ville. Je vous laisse aller sur le blog de Philippe Caro qui filme ses interventions et on voit qu'il na jamais de réponse. Concernant le jsd, je trouve que le travail est de qualité contrairement aux années 2013-2015 ou le traitement de la campagne des dernières municipales était vraiment scandaleux.
@abdou on comprend qu'avec votre blog vous roulez pour Hanotin. D'ailleurs coïncidence, vous avez changé la couleur et mis la même que celle de sa campagne. Il manque que le rose. Annoncez le au moins à ceux qui sont dans le groupe.
@Abou la haine. Je vous plains monsieur, votre désir de retrouver un poste est tellement criant. Vous avez peut-être cru qu'Hanotin allait vous laisser une place ? Vous n'avez toujours pas compris qu'il est aussi opportuniste et manipulateur que vous ? Quelle promesse vous a-t'il faite pour que vous ayez besoin d'aller diffamer en dehors de votre page à ragots ? La liste communautariste, ça ne marche pas non plus à St Denis, malgré tous vos efforts, vous n'y arrivez pas, les Dionysiens ne sont pas obsédés comme vous. C'est pour ça que vous vous alliez avec Génération.s, vous espérez quoi exactement ?
Chiffres de visites de la Basilique : 2013 = 174 000 visiteurs - 2017 = 127 000. Les chiffres 2018-2019 sont à peu près dans la veine de 2016 et très loin de la fréquentation de 2013. C'est quoi l'intérêt au juste de pointer du doigt cette "imprécision", vous voulez sérieusement nous faire croire que St Denis est un pôle touristique majeur ? Alors que beaucoup de Dionysiens nous disent que même leur famille ne veut plus venir, que les tours asiatiques ont renoncé à passer (et surtout séjourner) chez nous ?
@yannlalande @Tagarine vu que les chiffres avancés par Tagarine sont vérifiables sur le document officiel de la ville http://ville-saint-denis.fr/finances-budget et que vous les contestez, doit-on penser que les documents présentés par la mairie sont faux ? Ou alors votre informateur dans son souhait de discréditer Alexandre Aidara vous fournit de mauvaises explications ?
Et Sinon Abdou, votre diffamation est assez révélateur de votre façon de penser la place de la femme dans la société. A vous lire, si une femme n'est pas couverte (les cheveux), elle ne peut pas sortir de chez elle... Et une femme musulmane est bien sûr obligatoirement voilée. Un bel exemple de votre grande ouverture d'esprit et de votre respect des pratiques religieuses des autres.
@St denis je vous retourne la question au sujet de la Basilique. Quel est l'intérêt de donner des chiffres de fréquentation à ce point bas ? 80 000 visiteurs payants contre 137 000 excusez-moi ça fait une différence. Ou c'est un manque de connaissance de la ville, ou c'est fait sciemment pour déprécier Saint-Denis, qui serait désertée par les touristes apeurées? Or pour le compte la Basilique de Saint-Denis, pourtant plus loin de Paris, fait au moins aussi bien que le Château de Vincennes par exemple, situé dans une banlieue aisée et colé à Paris. Quand aux chiffres du budget, je n'ai aucun informateur. Il se trouve que par nécessité, pour mon métier, je m'intéresse depuis de longues années aux finances locales. Ne vous en déplaise, je suis donc capable de lire tout seul le compte administratif 2018 ou le budget primitif 2019. Or je suis désolé pour @Tagarine, mais si on retraite (c'est le terme consacré) des dépenses réelles (219 millions €) les charges exceptionnelles (comme c'est l'usage en finance publique) soit 0,6 millions et les fonds de compensations et charges transférés (38,6 millions) qui sont des sommes qui ne font que transiter de puis la MGP par les caisses de la ville pour repartir à Plaine Commune (la ville n'a pas la main dessus), la réalité des dépenses de fonctionnement de la ville est de 180 millions € et pas 236 millions. Donc si on entend faire 30 millions d'économie. 30 millions d'économie sur une masse de 180 ça n'est pas la même chose que sur 236. Votre intention est de disqualifier et discréditer, mon ambition est de restituer un débat politique sérieux. Cordialement Yann Lalande.
Bref on se rend compte de la complexité du sujet et finalement du caractère marginal de l’erreur, qui peut visiblement s’expliquer par des retraitements dont je ne comprends rien. Ça rend encore plus flagrant la différence de ton avec les articles dédiés à Russier et Bagayoko, où on allait pas aussi loin pour chercher la petite bête...
@Lulu tu as raison... même le titre de l’article donne le ton ! Ne jamais mordre la main qui te nourrit.

Pages

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur