À la une Portrait

Gérald Lerandy
/ Le point Gé des footballeurs

Ce vendredi soir, à l’occasion de France-Pays de Galles, au Stade de France les stars tricolores du ballon rond évolueront à deux pas de… chez leur coiffeur, Barber Gé (1). Gérald Lerandy ou la haute coiffure en crampons.
Gerald Lerandy dans son salon de coiffure, à Saint-Denis
Gerald Lerandy dans son salon de coiffure, à Saint-Denis

Pour les footballeurs, « les coiffeurs » ce sont les remplaçants. Ceux qui squattent le banc de touche en attendant de prendre la place des titulaires, de les « coiffer » en somme. Pour les coiffeurs, les footballeurs stars sont les nouveaux lanceurs de tendance qui ont remplacé chanteurs et acteurs au panthéon des victimes de la mode. Tiré par les cheveux comme raisonnement ? Demandez donc ce qu’il en pense à Gérald Lerandy (38 ans et dionysien depuis 2005), coiffeur d’Aubameyang, Lemar, M’Bappe, Draxler, Lucas, Matuidi et autres Fabinho. « Avec le développement des réseaux sociaux, les footballeurs ont plus de visibilité qu’auparavant, en particulier en dehors des terrains. Les gens s’identifient beaucoup à eux. Ils s’autorisent aussi des styles plus excentriques. Très exposés, ils sont par la même occasion très convoités par les créateurs de mode. » Des icônes, dont Gérald Lerandy façonne le style, coupe-chou dans une main et peigne dans l’autre.

 

« Pour moi c’est de l’art »

 

Pour le natif de la Martinique, tout a vraiment commencé il y a dix ans. Gérald a un cousin, Bruno Grougi, honnête joueur de Ligue 2. Bruno a un ami, Ronald Zubar, défenseur central de l’Olympique de Marseille. Ronald a un coéquipier, Djibril Cissé, attaquant international qui veut briller et être vu en finale de la Coupe de France. « Il m’a appelé la veille du match. Il voulait des flammes sculptées en dégradé de rouge, avec son numéro de maillot intégré. Le résultat était plutôt bon. » Et surtout Djibril Cissé a la bonne idée d’inscrire un doublé, de la tête, pendant cette finale contre Sochaux. La carrière de Gérald était lancée. Depuis, il se rend régulièrement dans les hôtels des plus grandes équipes européennes les veilles de match, à Milan, Barcelone ou Dortmund. « Ils me paient le billet d’avion et me font venir pour les grandes rencontres de Ligue des champions par exemple. »

Pendant le dernier championnat d’Europe de football, Ivan Perisic, le milieu offensif de la Croatie, le fait se déplacer jusqu’à Lens pour lui demander de dessiner le fameux échiquier croate sur son cuir chevelu. Des coupes de star qui ne lui rapportent pas forcément gros mais plutôt quelques billets pour des grands matches, et surtout lui font une sacrée publicité. « Je suis fier de mon travail, quand je vois mes clients passer à la télévision après que je les ai coiffés. Ça me plaît de me dire que d’autres coiffeurs vont reproduire mes créations. »

Car ne vous y trompez pas, Gérald, dont le slogan est « bienvenue dans le futur » et la devise « les aigles ne volent pas avec les pigeons », ne se voit pas comme un simple coupe-tif mais bien comme un artiste. « Pour moi c’est de l’art. Je ne sais pourtant pas dessiner mais quand j’ai un crâne devant moi, des formes et des motifs me viennent en tête. » Et Gérald sculpte. Avec autant d’application pour ses clients célèbres que ceux de tous les jours, qui remplissent sa salle d’attente. « Ce sont eux les plus importants. Ce salon c’est mon bébé, depuis son lancement en 2013. C’est ici que je teste mes modèles qui sont ensuite mis en avant par les stars. »  Des stars, qui comme Rudy Gobert (basketteur et sportif français le mieux payé) croisent parfois les anonymes dans ce petit labo de la coiffure, à l’ombre du Stade de France.


(1) 380, avenue du Président-Wilson.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur