En ville

La nouvelle église de la Plaine consacrée

Samedi 26 mai, rue de la Procession, l’église catholique Saint-Paul-de-la-Plaine recevait une célébration de dédicace, cérémonie rare à laquelle assistaient évêque, prêtres, diacres et de nombreux fidèles.
Samedi 24 mai, arrivée de la procession à la nouvelle église de la Plaine
Samedi 24 mai, arrivée de la procession à la nouvelle église de la Plaine


Rassemblant toute la communauté ecclésiale afin de vouer un édifice aux rencontres sacrées, une célébration de dédicace est peut-être la plus complète des cérémonies liturgiques de l’Église catholique. On a pu assister à cette cérémonie rare, samedi 26 mai au matin, à la Plaine.


Dans la bien nommée rue de la Procession, le cortège remonte vers l’église Saint-Paul-de-la-Plaine, au chant du psaume 23 : « J’étais dans la joie quand je suis parti vers la maison du Seigneur ». Parvenu au seuil de l’église, l’évêque de Saint-Denis-en-France frappe la porte avec sa crosse : « Ouvrez-vous, portes éternelles, laissez entrer le Roi de gloire ! » Le lourd battant s’ouvre sur les fidèles qui se sont rassemblés à l’intérieur. La procession – l’évêque, les prêtres, les diacres – progresse jusqu’au chœur. 


Les reliques de Saint Paul scellées dans la table de l'autel

L’eau est bénite. On la répand sur l’autel et sur les murs. La fumée de l’encens brûlé représente les prières montant au ciel. On scelle dans la table d’autel les reliques de Saint Paul, qui donne son nom à cette nouvelle église. « Il prête son argent sans intérêt, n’accepte rien qui nuise à l’innocent. Qui fait ainsi demeure inébranlable. » On égrène la litanie des Saints. L’autel est illuminé. Puis ce sont l’eucharistie et le chant de communion qui closent cette célébration.


Voilà pour la liturgie. Pour l’architecture, ce sont Patrick Berger et Jacques Anziutti qui se sont chargés de concevoir l’édifice désormais consacré. Ils l’ont voulu dépouillé et léger. Les deux seuls éléments massifs, ce sont l’autel en pierre de Bourgogne et la grande croix suspendue à la façade, œuvres du tailleur de pierre Antoine Ropars. La charpente de l’église est constituée d’une structure d’acier en huit dont les boucles convergent en une clé de voûte au-dessus de l’autel. L’église commence donc en cercle et se finit en pointe vers un au-delà représenté par un jardin. Ainsi elle est grande ouverte vers l’extérieur, la rue du Landy.


« Tout ici se veut accueil »

« Tout ici se veut accueil », a déclaré Mgr Pascal Delannoy, l’évêque de Saint-Denis. Ainsi une Maison de l’église, une maison paroissiale où logera un laïc, a été construite à côté du lieu de culte. Ce sera tout à la fois une chapelle, une salle de réunion, un lieu d’exposition, en tout cas un lieu de rencontres, animé par les bénévoles du diocèse, « pour les peuples qui se côtoient dans le quartier de la Plaine, à la recherche du Dieu unique ».


Cette journée était l’aboutissement d’un projet vieux de dix ans, amorcé par Mgr Olivier de Berranger, le prédécesseur de Mgr Delannoy à la tête de ce diocèse qui compte 114 lieux de culte. Le projet a été mené à bien par les « Chantiers du cardinal », une œuvre d’église qui bâtit et entretient des lieux de culte dans les huit diocèses d’Île-de-France grâce aux contributeurs des donateurs. Les « Chantiers » ont levé 1,7 millions d’euros sur les 2,7 millions qu’aura coûté l’ensemble, le reste à la charge du diocèse. D’autres chantiers sont en cours : la Maison Saint-François-de-Sales à Boulogne-Billancourt, la nouvelle cathédrale Notre-Dame de Créteil.


Sébastien Banse



Télécharger le portfolio NOUVELLE EGLISE DE LA PLAINE en pdf

Fichiers à télécharger: 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur