Cultures

La Cathode, ou l’insertion sur grand écran

Au cinéma l\'Écran l\'association présente ce 17 mars des films réalisés lors du dernier\"chantier d\'insertion\" qu\'elle a organisé.


Jeudi 17 mars, l’Écran ouvre ses portes à La Cathode toute une soirée, durant laquelle l’association présentera des films réalisés lors de la dernière session du chantier d’insertion qu’elle accueille. Installée à Saint-Denis depuis 2008, La Cathode, qui insère par le biais de l’audiovisuel, existe depuis 1985. L’objectif de ces chantiers étant de professionnaliser des jeunes ou des intermittents du spectacle actuellement rejetés du circuit de production.


« Avant Saint-Denis, nous étions basés à Bobigny », explique Gabriel Gonnet, réalisateur et rédacteur en chef de l’association présidée par Jean-Claude Boussard. « Notre concept de départ, qui est toujours valable aujourd’hui, est de réunir cinéastes, chercheurs et travailleurs sociaux au service de la population », ajoute-t-il. C’est à la fin des années 90, début des années 2000 que La Cathode peut développer ses actions, « au moment où l’arrivée du numérique a fait baisser les coûts avec du matériel de qualité ».


Gabriel Gonnet et son équipe se réjouissent de cette séance pour la première fois programmée à l’Écran. « Chaque année, nous organisons une soirée de ce type, dans nos locaux. Là, nous allons bénéficier d’une belle visibilité ! » Trois salariés à plein-temps et plusieurs intermittents accompagnent les chantiers d’insertion dont les participants sont recrutés en partenariat avec le Pôle emploi spectacles de la Plaine.


« Nous donnons la priorité aux habitants de Plaine commune et de la Seine-Saint-Denis. Ces chantiers s’étalent désormais sur une année (contre six mois auparavant) et concernent une vingtaine de personnes par an. Avec en moyenne 80 % de sorties positives : CDI, intermittents, pigistes ou encore retour vers des parcours de formations. »


La soirée du 17, Regards2banlieue.tv, se divise en deux parties. À partir de 18 h, plusieurs « sujets », des reportages courts, seront présentés, sur des sujets comme par exemple les Roms, l’écologie, l’insertion… Il y aura également un hommage à Kaouther Labidi, décédé durant le chantier, des billets d’humeur, la série T’as vu ? T’as pas vu ! et une série sur les indépendances.


À 20 h seront présentés des documentaires et courts métrages également réalisés lors du dernier chantier, sur des sujets aussi variés que le basket, la Tunisie, la dépénalisation du cannabis, ou encore le street art… Également au programme un extrait d’une fiction sur la parentalité.


Benoit Lagarrigue


Regards2banlieue.tv jeudi 17 mars à 18 h et à 20 h à l’Écran, place du Caquet. Les films de La Cathode sont visibles sur le site  http://regards2banlieue.tv

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.