Photographe
/ Un témoin essentiel à nos quartiers

Jeudi 22 juin, Yann Mambert photographe du JSD a été agressé avenue Romain-Rolland. Il a été gazé à la bombe au poivre, puis frappé par deux jeunes qui ont réussi à lui arracher son boitier et deux objectifs. Yann effectuait un reportage sur l’ouverture des bouches incendie et les « piscines » sauvages qui en découlent. C’est en retournant vers son véhicule que l’agression s’est produite. Une plainte a évidemment été déposée au commissariat de Saint-Denis. Très connu dans les quartiers, Yann en restitue la mémoire photographique, qu’elle soit positive ou négative. Il n’a subi, et c’est heureux, aucune séquelle physique grave. Les auteurs de cette lâcheté peu lucrative – l’appareil est ancien -  ne nous empêcheront pas de continuer de faire notre métier d’informer.

Le JSD

Réactions

Qu'elle misère et qu'elle lâcheté ! Faire simplement son bloulo d'information et se faire agresser. Bon rétablissement à Yann
Mes meilleures pensées pour Yann Mambert, le photographe le plus cool, le plus gentil, le plus attentionné au monde et que nous avons la chance d'avoir à St-Denis.Ton regard frais et bienveillant nous fait du bien. Bises, Meriem
Coucou Yann. Je suis désolée pour ce qui vient de t arriver. Bon courage et bonne continuité pour le travail que tu fais. Je suis de tout coeur avec toi. J'espère que Max n'a pas eu trop peur pour son fils. Bisous.
Je suis horrifiée par ce qui est arrivé à Yann. Un photographe talentueux qui sait capter la lumière et l'âme de ses "modèles". Ses photos qui subliment la ville serviront de témoignages aux générations futures. J'espère qu'il se remettra vite et qu'il reprendra son travail avec la même passion et la même motivation. Amitiés sincères.
Tout mon soutien à Yann Mambert. Comme à toutes les victimes de tels actes gratuits et imbéciles.
Mes pensées vont à Yann Mambert ... mais également à tous les dionysiens qui se font également tabasser chaque jour pour un portable, un sac à main etc ... et qui eux aussi défilent au Commissariat de Saint-Denis pour porter plainte.
Avec retard car j'étais absente, je t'envoie mes meilleures pensées Yann.J'espère que tu reprendras vite, et sans peur, ton travail magnifique, avec ton talent et ta gentillesse.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.