À la une Cultures

Le Shop
/ Un street-market éphémère

Les Dionysiens ont la possibilité, et ce depuis quelques années déjà, de se rendre à la Foire des savoir-faire solidaires qui se tient pendant les fêtes de fin d’année dans le centre-ville. Une initiative qui permet de soutenir l’artisanat local et de lui garantir une visibilité significative. Bientôt, les chineurs solidaires pourront ajouter à leur agenda un nouveau rendez-vous. Dans un répertoire qui puise dans l'état d'esprit de la street-culture, le Shop lancera sa seconde édition les 26 et 27 mai dans la salle de la Légion d’honneur. L’événement organisé par Thierry Grone (auteur du Dicograff, expo-vente Gotha) et son association Culture de Banlieue proposeront ateliers de customisation, collections uniques de créateurs émergents, accessoires mode, gastronomie, tatouages… Tout un tas d’idées pour améliorer son swagg.

Parmi la trentaine d’exposants, on retrouve l’artiste Lamyne M, qu’on ne présente plus, la couturière Farade Rakid de l’association Franciade, ainsi que la marque Noir Fluo montée par la créatrice dionysienne Corinne Gabele a.k.a Demoizelle Coco. Ils exposeront aux côtés de jeunes firmes dionysiennes telles que Pousse de Coton ou encore De carton et d’étoiles, boutique spécialisée en détournement de gadgets aux messages à caractère subversif. Les chalands pourront découvrir aussi le travail de Darfab’, une association d’élèves du lycée Bartholdi qui se lance dans le street-wear. Et pour ceux qui ont la main verte, l’association Thé Au Jardin exposera ses compositions de plantes préparées par le duo Thérèse et Chona. Côté gastronomie, le Shop mettra en avant l’un des talents les plus prometteurs que compte la ville, avec Adeline et la Petite Casa, cuisine méditerranéenne qui a fait ses preuves à la coopérative Pointcarré. Le marché éphémère fera aussi de la place à des créations Saint-Denis extramuros avec le salon de tatouages parisien Oni’s Tattoo qui réalisera des tatouages flash, choisis sur catalogue et exécutés en seulement une demi-heure à une heure maxi. En cas de creux, a cuisine gourmande d’Elise Wang alias Elise Epice, jeune cheffe passée par l’école Ferrandi Paris, ravira vos papilles. Le YSB, un crew de skateboarders du Kremlin-Bicêtre viendra rider toute la journée de dimanche. Identité street-culture oblige, les graffeurs 2Art et Shookett investiront aussi la cour de l’école Jean-Vilar pour une performance live.

MLo

Samedi 26 et dimanche 27 mai de 10h à 19h, salle de la Légion d’honneur (6, rue de la Légion-d’Honneur). Entrée libre.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur