À la une En ville

Délégué à la cohésion police-population
/ Un contact privilégié

Tapage nocturne, conflit entre voisins, dépôt de plainte, violences faites aux femmes… Pierre Hertzel se tient à disposition des habitants pour les épauler dans leurs démarches auprès du commissariat.
(©) Yann Mambert
(©) Yann Mambert

Pour toutes les situations d’urgence qui nécessitent une intervention immédiate de la police, c’est évidemment le 17 qu’il faut composer. Mais dans bien d’autres cas, Pierre Hertzel aimerait que les habitants du centre-ville aient davantage le réflexe de l’appeler. Qu’on le contacte lui, plutôt que le commissariat, où les informations et préoccupations transmises risquent d’être perdues dans le système et diluées dans la masse des appels reçus. « Mon rôle justement, c’est de fixer les demandes pour faciliter le travail et l’intervention de la police, avec l’objectif de mieux répondre aux attentes des habitants », explique celui qui souhaite s’imposer aux yeux des Dionysiens comme leur interlocuteur privilégié avec le commissariat.

« Il ne faut pas hésiter à m’appeler »

C’est d’ailleurs tout l’enjeu du poste de délégué à la cohésion police-population confié par le ministère de l’Intérieur à ce policier retraité. Un rôle « de facilitateur » auquel tient particulièrement cet ancien commandant réserviste qui ne connaît que trop bien les problématiques et les besoins des quartiers populaires pour y avoir passé toute sa carrière. Se tenant « à l’entière disposition des habitants », il veut leur offrir une écoute, des conseils et un suivi personnalisés. Car l’avantage de ne pas avoir le nez dans les procédures et les urgences, c’est qu’il dispose de temps pour réaliser un travail de fond. « Il ne faut pas hésiter à m’appeler pour des problèmes de nuisances, de tapage nocturne, de conflit de voisinage, d’incivilités… Je recueille les informations, les horaires, les signalements et tout un tas d’éléments que je transmets ensuite aux services opérationnels pour qu’ils puissent planifier et mieux cibler leurs interventions. »

Travaillant en étroite collaboration avec les commerçants et les bailleurs, participant aux réunions de quartier, il développe également ses interventions dans les écoles et les collèges de la ville. Un travail de prévention qu’il mène aussi en direction des plus âgés, avec un exposé prévu à la Maison des seniors sur la délinquance qui les vise spécifiquement. « Parfois, il arrive aussi que les personnes soient un peu perdues pour déposer plainte. Elles ne connaissent pas bien la loi, ne savent pas comment s’y prendre, ni quelle rhétorique employer. Moi je suis justement là pour les conseiller, les orienter et leur dire aussi par la suite si l’affaire a été classée ou si une procédure a pu être diligentée. » Sensible à la question des violences faites aux femmes, Pierre Hertzel tient également chaque semaine une permanence à la Maison des femmes pour les informer sur les procédures à suivre et individualiser leur prise en charge. 

Linda Maziz

Pour contacter Pierre Hertzel : 06 46 31 51 08 ou pierre.hertzel@interieur.gouv.fr

 

Pour en savoir plus: 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.