@ vous

Justice
/ Soutien à Madjid Messaoudene

Nom ou initiales: 
Marie-Christine Vergiat et Bally Bagayoko, co-présidents du Comité de soutien

L’extrême droite est bel et bien vivace dans notre pays mais aussi dans l’Europe tout entière. Le tout sur fond de rejet des migrant.e.s. Nous le voyons avec la façon ô combien indigne dont ces personnes sont traitées notamment à Paris et à Calais. Mais nous le voyons aussi à travers l’adoption de la funeste loi asile et immigration qui permet entre autres l’enfermement des enfants. C’est dans ce contexte de libération de la parole et des actes racistes que le groupuscule d’extrême droite génération identitaire a lancé ses offensives xénophobes contre les migrant.e.s. Sur terre, dans le col de l’échelle, mais aussi en mer, en affrétant le C-Star. Le tout dans l’impunité la plus totale.

Devant de telles provocations, et devant l’inaction des pouvoirs publics, des centaines de personnes ont réagi et dénoncé leurs exactions. Ces personnes ont été la dignité de la France. Parmi elles, Madjid Messaoudene, élu de Saint-Denis en charge de la lutte contre les discriminations. Son opposition, sur les réseaux sociaux à la campagne orchestrée par l’extrême droite lui vaut d’être cité à comparaître au tribunal. Ce n’est pas le procès de Madjid Messaoudene qui se joue mais celui du droit ou non de combattre l’extrême droite dans le pays. La possibilité ou non de s’opposer à eux, en manifestant ou sur les réseaux sociaux. Ce qui se joue également c’est purement et simplement la liberté d’expression.

Lire l'article : Madjid Messaoudene poursuivi par des militants d’extrême droite

Pendant que ces personnes s’attaquent aux droits des plus précaires, notre droit de les dénoncer est menacé. Soyons clairs, si génération identitaire venait à gagner, alors ils en tireraient une légitimité qui les pousserait à continuer de traquer les migrant.e.s, partout. Aussi il est important que le mouvement de solidarité avec les migrant.e.s et tout.e.s leurs soutiens grandissent. Jamais nous ne renoncerons au combat antiraciste et antifasciste.

comitedesoutien.madjid.fr

NB: Thomas Portes, responsable du PCF du Tarn et syndicaliste est lui aussi poursuivi, pour les mêmes motifs, leur combat est lié. 

Justice

Réactions

Vous avez raison "l’extrême droite est bel et bien vivace dans notre pays" ... la preuve, elle était présente au second tour des présidentielles de 2017 !

Et qu'elle a été votre consigne de vote face à cette extrême droite "dans ce contexte de libération de la parole et des actes racistes" ? Vous n'avez pas donné de consigne de vote ! Quelle crédibilité avez-vous maintenant ?

Alors effectivement, il faut combattre cette extrême droite raciste, ne lui laisser aucun répit ... mais il fait également combattre ces nouveaux identitaires raciaIistes soit disant de gauche (ateliers décoloniales / formations en non mixité / le PIR / l'Islam politique / le salafisme etc.)

On retrouve chez eux les mêmes obsessions identitaires, les mêmes haines qu'à l'extrême droite.

Ne pas donner de consigne fait de quelqu'un un fasciste ? N'a-t-il pas toujours combattu l'extrême droite ? La loi asile immigration de Macron a été saluée par le FN. Curieux raisonnement. Par ailleurs en n'apportant pas votre soutien à ce monsieur et en faisant diversion vous êtes monsieur un allié objectif de l'extrême droite.

Cordialement.

@caro

Je suppose que votre contribution m'est adressée. A quelle moment ai-je qualifié quelqu'un de fasciste dans mon propos ?... contrairement à d'autres, je connais la valeur des mots et surtout l' histoire sous-jacente de ces mots.

Par contre, un des deux co-signataires ci-dessus (Bally Bagayoko) lui n'a pas hésité à faire le parallèle entre le drapeau européen et celui du 3ème reich !!!

Il s'en est excusé ... dont acte ... tout le monde peut déraper un jour.

En quoi mon raisonnement est-il curieux ? Certains passent leur temps à donner des leçons antifa ... et quand l'extrême droite est aux portes du pouvoir, ils se débinent !

Qui sont les vrais "alliés objectifs de l'extrême droite" ?

Allons plus loin que son simpliste Point Goldwin !
Pour des Raisons de cohérence j'ai beaucoup de mal à soutenir un extrémiste qui se pense à la gauche de le gauche... il n'a même pas l'étoffe d'un Anarchiste à mes yeux. Lui qui a réussi son concours de catégorie A je m'étonne toujours de ces raccourcis, lieux communs et autres sophismes. Beaucoup de mal à lever le poing pour le suivre dans son idée qu'une Discrimination puisse peut-être positive, j'éprouve le même rejet envers ce monsieur comme il en eut en votant CONTRE l'octroie d'une subvention à l'Observatoire de la Laïcité... Lorsque j'observe nos rues privatisées par les Mâles je pense que ce conseiller ne sert vraiment à rien pour Saint-Denis (charité bien ordonnée commence par soi-même). je le laisse dans sa montagne fantasque.

Ma pensée allant plus loin que sa limite du - Point Goldwin - j'arriverai à l'entendre seulement quand il nous parlera des Terreurs du XXIe plutôt que de nous remâcher une période complexe née par des comportements similaires aux siens puis qu'il nous rappelle que sa gauche de la gauche a fait des millions de morts au-delà de 1945...Enfin je lui prêterai mon cerveau quand il lira le Génocide voilé pour qu'il se calme sur les faits d'Histoire tronqués dont il nous abreuve tel un imam ou un pope. Il est un vrai et dur extrémiste allié et se nourrissant de l'Extrême pour se donner des couleurs de colombe et de sauveur. Je ne suis pas un Mehdi Meklat, ni un raciste à la carte.

Les habitantes et visiteuses fillettes et femmes de Saint-Denis ont vraiment besoin d'un comité de soutien pour regagner leur droit de circuler Librement dans NOS Rues extrêmement masculines ! Cordialement.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur