À la une En ville

Rencontre
/ Pascal Boniface se défend d’être antisémite et explique pourquoi

Pascal Boniface en pleine séance de dédicace après la rencontre
Pascal Boniface en pleine séance de dédicace après la rencontre

Ils sont une soixantaine ce lundi12 février à être venus écouter en mairie, Pascal Boniface, géopolitologue médiatique (souvent invité de C dans l’air sur France 5) et président fondateur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Celui qui est aussi professeur d’université à Paris 8, est venu, à l’invitation de Madjid Messaoudene (conseiller municipal délégué à la lutte contre les discriminations), présenter son dernier essai, Antisémite (éditions Max Millo), paru le 11 janvier dernier, et préfacé par Michel Wieviorka. Accusé d’antisémitisme depuis une quinzaine d’années pour son analyse du conflit Israélo-palestinien, et encore pointé du doigt par Manuel Valls en novembre dernier, l’intellectuel a donc choisi de répondre dans un livre et de s’expliquer. « J’ai écrit ce livre pour mes trois fils d’abord, afin qu’ils comprennent. Ce livre s’adresse aussi à tous les gens de bonne foi qui ne me sont pas hostiles par principe. Car beaucoup de ceux qui me jugent antisémite ne m’ont jamais vu ou lu. » Ce soir, c’est plutôt à une salle très bienveillante que s’adresse Pascal Boniface. Et les questions ne manquent pas à destination de celui qui qualifie les accusations systématiques et non fondées d’antisémitisme de « rayon paralysant pour la pensée. » Quelle est la différence entre antisionisme et antisémitisme ? « Le premier est une opinion le second est un délit, répond sans sourciller Pascal Boniface. Après nous n’avons pas tous la même vision du sionisme. On peut être sioniste sans être nécessairement favorable à l’occupation de la Palestine par Israël. Et par ailleurs je pense même qu’il existe des antisémites sionistes, notamment dans l’extrême droite française. »

« Rendre possible un débat libre et ouvert »

Pourquoi ne parle-t-on jamais de l’opposition israélienne ? « Malheureusement la critique du gouvernement Netanyahu s’exprime sur d’autres sujets mais pas beaucoup sur l’occupation de la Palestine, déplore Pascal Boniface. Le camp de la paix s’est beaucoup réduit en Israël ces dernières années. » Le Géopolitologue n’esquive aucune question, pas même les plus vastes. Y’aura-t-il une solution, pour le conflit Israelo-Palestinien et quand interviendra-t-elle ? « Le conflit est politique et territorial, rappel l’invité. En revanche si on le transforme en conflit religieux alors ce ne sera jamais réglé.» Et Pascal Boniface de conclure son intervention en bouclant la boucle. « Il faut éviter d’importer cette guerre dans nos sociétés. Et pour ce faire il faut rendre possible un débat libre et ouvert sur ces questions. C’est la meilleure façon de lutter contre l’antisémitisme. » Après avoir dédicacé quelques ouvrages, l’auteur tirait un bilan très positif de sa soirée : « C’est toujours bien d’être en contact direct avec ses lecteurs et d’avoir l’opportunité d’un débat non filtré ». Et Madjid Messaoudene d’ajouter : « Si il y a bien une ville qui lutte contre toutes les formes de racisme c’est bien Saint-Denis. » L’antisémitisme y compris, bien entendu.

Yann Lalande

Réactions

Ce qui interroge le plus c'est de savoir pourquoi P. Boniface pense être dans l'obligation de se justifier ! Cela doit être le 3ème ou 4ème ouvrage qu'il écrit sur le sujet + ses tribunes + ses contributions sur le Net ... Au moins les 2/3 des hommes politiques en France, de nombreux intellectuels, de gauche comme de droite, sont très critiques vis à vis de Netanyahou et ne ressentent pas l'obligation d'écrire qu'ils ne sont pas antisémites !!!
Mr Boniface, on le sait que vous n'êtes pas antisémite. Le clan BHL, Haziza, Finckelkrault...pro-Israélien traite tous leur opposant d'antisémites..Mais savent-ils au moins que la grande majorité des Israélien ne sont pas des sémites, mais des slaves (Russes, Allemands, Ukrainiens...) et que donc les sémites sont les Palestiniens, et donc ce sont eux, les antisémites. J'admire votre combat, devant ces enragés, dont BHL qui a commandé à la France de détruire la Lybie pour Israël, ainsi que la Syrie, ces enragé était bien-sur pour la guerre en Irak, ils sont pour toutes les guerres où il faut tuer des musulmans. https://www.les-crises.fr/quatre-millions-de-musulmans-tues-dans-les-guerres-occidentales-depuis-1990/ http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/11/20/97001-20111120FILWWW00182-libye-bhl-s-est-engage-en-tant-que-juif.php
Ah bon, St Denis lutte contre l'antisémitisme et le racisme? Et c'est Madjid Messaoudene qui le dit !? Je pouffe ! Allez un petit rappel des tweets de ce farouche antiraciste et anti-antisémite ! http://www.saintdenismaville.com/la-honte-pour-saint-denis-les-tweets-de-madjid-messaoudene/
Excusez moi de vous rappeler que le JSD juste après les attentats de Charlie et de l'Hyper Casher en Janvier 2015 lors de la parution hebdomadaire de son journal "qui faisait état de 17 morts" a publié le témoignage d'une petite fille dans une école qui disait que" les palestiniens mouraient eux-aussi en Israël " c'est une enfant qui a fait ce parallèle mais j'ai trouvé cela particulièrement indigne et indécent d'avoir publié ce témoignage sur la page d'à côté, dans la même parution.
Quand on lit le commentaire d'un admirateur de Pascal Boniface comme "abdel", on comprend pourquoi P; Boniface se sent obligé de dire et de répéter partout qu'il n'est pas antisémite !... Si nier le caractère juif de la majorité de la population israélienne n'est pas de l'antisémitisme, alors qu'est-ce que c'est ?! Avec des soutiens pareils, il faudra certainement à P. Boniface encore plus de livres et de conférences pour se justifier.
@Thomas Les Juifs askenaze ne sont pas sémite, c'est un fait, une réalité...ils sont largement majoritaire en Israël. Aucun Juif ne le conteste, vous devriez ouvrir des livres de temps en temps
@Abby C'est le CRIF, organisation subventionné par nous, qui demande de suivre Trump et de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël contre l'avis de la planète entière..donc c'est bien le CRIF qui importe cette guerre en France.
Le "complotisme" tel qu'il est développé depuis des années par le duo infernal Dieudonné / Soral fait tellement de ravage chez les jeunes qu'il y a lieu d'être prudent. Je critique du 1er janvier au 31 décembre la politique de Netanyahu et ce n'est pas pour cela que je suis antisémite ... et je critique (toujours du 1er janvier au 31 décembre) l'Islam politique et ce n'est pas pour cela que je suis islamophobe ... Il faut arrêter de se laisser enfermer par les uns et les autres dans des alternatives bidons.
@Abdel, vous n'allez pas m'entraîner sur le terrain de Trump que je désapprouve complétement. Quand Pascal Boniface dit "qu'il faut éviter d'importer ce conflit dans nos sociétés et pour ce faire il faut rendre un débat libre et ouvert sur ces questions" alors que ce conflit est malheureusement instrumentalisé depuis longtemps. Il pourrait être libre et ouvert sur ces questions lorsque chaque personne dira d'une façon très claire (et les personnalités politiques ou autres en font partie), quand elle développe ces arguments sur ce conflit : " il est condamnable éthiquement (et non seulement judiciairement) parlant que les juifs de France et de Navarre, quelque soit leur position sur le conflit israëlo-palestinien aient à subir des représailles et exactions au nom de l'anti-sionisme" qu'est-ce que vous diriez, vous, si en France la diaspora de n'importe quel pays ait à subir des représailles à cause de la politique menée par le pays d'origine ? Il faudra voir avec le Larousse: Définition de l'antisémitisme : doctrine ou attitude d'hostilité systématique à l'égard des juifs Sous entendu de quelque origine qu'ils soient par extension.
@Mourad Macron, Hollande et Valls ont decreté, qu'être anti-sioniste donc critiqué Israël est de l'antisémistisme..Donc Mourad, vous êtes un antisémite et c'est votre président qui vous le dit. http://www.france24.com/fr/20170716-macron-netanyahou-antisionisme-antisemitisme-israel-france-veldhiv http://www.liberation.fr/france/2016/03/08/antisionisme-et-antisemitisme-l-erreur-de-valls_1438396 http://leplus.nouvelobs.com/contribution/632264-antisemitisme-et-antisionisme-une-confusion-malsaine-qu-il-faut-dissiper.html
@Mourad Et que pensez-vous des ravages de Paris 8 avec les ateliers racialiste, Université dont vous faites partie, et c'est pas du complotisme ça. C'est bien plus dangereux qu'un humoristique qui rempli tous les zénith de France en racontant des blagues sur toutes les confessions et ethnies, des blagues universalistes
@Abby Les Arabes sont aussi des sémites, donc les Palestiniens sont des sémites...Tout ce que je vous dis c'est que le puissant lobby juif du Crif, demande à Macron de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, contre l'avis de la planète entière, comme l'a fait Trump. Donc le Crif importe ce conflit en France..
@Abdel - et vous pouvez ajouter que j'ai voté Mélenchon au 1er tour des présidentielles et cela n'empêche pas certains de me qualifier de gros facho !!! J'essaie de jamais me laisser enfermer dans toutes ces caricatures : critiquer Israël c'est être antisémite, critiquer l'Islam politique c'est être islamophobe. Je ne sais pas si vous suivez Abdel les échanges actuels sur twitter entre R. Diallo/Messaoudene/Bouvet/Fatiha Boudjahlat ... nous sommes en plein délirium !!!
@Mourad Je ne parle que de Boniface, cet homme très courageux qui ose s'attaquer aux puissant lobby du Crif, j'en connais très peu comme lui en France, les autres préfèrent ramper... Je ne comprends pas vos associations, Boniface-dieudonné- messaoudene.. bientôt vous allez me parlez de la terre plate si on continue. Il y a bcp de désinformation, donc le mieux c'est que vous n'en rajoutiez pas.
@Abdel, comme Mourad je dis qu'il faut se méfier des amalgames, des caricatures des positions binaires, en tout cas nos élus locaux devraient respecter la neutralité républicaine en se tenant à distance de conflits qui ne peuvent que menacer le vivre ensemble.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur