En bref

Ciblé sur les réseaux sociaux
/ Messaoudene porte plainte

L’élu Madjid Messaoudene a porté plainte contre Véronique Corazza, principale du collège Elsa-Triolet. « Cette personne a relayé publiquement un post diffamant d’un blog anonyme local dont l’une des principales activités est de me dénigrer. Le but est de me faire passer pour un antirépublicain, homophobe, islamiste, antisémite, moi qui suis chargé par le maire de lutter contre les discriminations », écrit-il dans un courrier, daté du 14 juin, au Procureur de la République (93). L’élu fait notamment référence à un post public sur la page Facebook de la principale où elle partage un article intitulé La honte pour Saint-Denis : les tweets de Madjid Messaoudene. « Rappelée à l’ordre par sa hiérarchie, ce post n’a pas été retiré », poursuit-il. Elle est « soumise au devoir de réserve, lequel est de fait allégrement bafoué ».

AO

Réactions

Peut-on savoir si cette plainte a été émise personnellement ou en tant qu'élu ? Sur quel motif sa hiérarchie l'aurait-elle rappelée à l'ordre ? L'article en référence reprend seulement les tweets de Madjid Messaouedene qui sont publics, comment peut-il y avoir une quelconque devoir de réserve ? Les fonctionnaires sont interdits de réseaux sociaux ? On aurait apprécié un article qui interroge aussi la victime de cette plainte, qu'on n'ait pas l'impression que le jsd ne fait que recopier les communiqués des élus. Jeter un habitant de la ville en pâture sur indication d'un élu et sur des éléments plus que flous, c'est assez inquiétant. Le jsd a beaucoup plus de pudeur lorsqu'il évite de nommer les délinquants alors pourquoi ne pas prendre les mêmes précautions avec un acteur très engagé dans la réussite de ses élèves et de son collège depuis de nombreuses années ? Histoire de discréditer encore un peu plus l'éducation publique et laïque ?
On ne règle pas les débats politiques par le recours à la Justice. Si des propos injurieux ou diffamatoires sont tenus sur un blog, alors il faut porter plainte contre les auteurs. Sinon demander à la Justice d'agir contre ceux qui relaient ces propos n'a pas de sens... Sinon de les jeter en pâture à la vindicte publique ? C'est à dire faire précisément ce qu'on leur reproche de faire ? Là on est dans cette configuration. Et j'ai donc fait une lettre ouverte à Mme Corraza pour dire mon désaccord avec cette situation et cette plainte. À lire ici : http://philippecaro.over-blog.com/2017/06/lettre-ouverte-a-madame-corraza-proviseur-du-college-elsa-triolet-de-saint-denis.html
Un journaliste quel qu'il soit se doit à une déontologie d'objectivité : quand on lit dans le JSD l'article de AO, on voit qu'on a tracé deux camps : celui de la principale qui OSE attaquer un élu de la République et celui de l'élu qui serait "diffamé" et cela se termine par les mêmes phrases récurrentes de jugement moral "soumise au devoir de réserve, lequel est de fait allégrement bafoué" dixit l'élu concerné : tout a été dit . On influence le lecteur , seul l'élu s'exprime on ne donne pas la parole à la principale. Le JSD procède souvent de cette façon là
@Abbya L'information principale de cette brève (une brève est un tout petit article, donc, sans développement) est qu'un élu de StDenis porte plainte contre une principale de StDenis. On ne donne pas la parole dans le sens d'une interview, nous donnons des extraits du courrier de M.Messaoudene à la Procureur de la République. Je ne crois pas qu'on influence le lecteur. On lui dit en quelques lignes les raisons pour lesquelles un conseiller municipal porte plainte...Ce qui n'arrive pas tous les jours. Après, la justice donnera une suite ou pas. Et nous vous tiendrons informé dans les 2 cas.
Je rejoins les propos avisé de Mr Caro concernant le dépôt de plainte incompréhensible de Mr Messaoudene. Et j'apporte tout mon soutien à Mme Corraza. Par contre je suis choquée pas la réaction du Président de l’Observatoire de la Laïcité (l'OLSD) qui a écrit sur www.saintdenismaville.com : "Le 10 juin 2017, à l’invitation de l’Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis (OLSD), Henda Ayari, rescapée du salafisme, a tenu une conférence-débat à la Maison des Femmes autour de son livre « J’ai choisi d’être libre ». Scandalisée par la présence d’une femme portant illégalement la burka dans la ville de Saint-Denis, celle-ci a pris une photo qu’elle publia sur FB, ce qui provoqua la réaction de Monsieur Messaoudène, un élu FG de la ville de Saint-Denis, délégué à l’égalité femme/homme et à la lutte contre les discriminations. La burka, interdite dans l’espace public par la loi, n’alarme pas pour autant Monsieur Messaoudène mais celui-ci dégaine sans état d’âme pour couvrir d’insultes Henda Ayari, la traitant d’«islamophobe » et de « raciste »." Par curiosité je suis allée sur voir cette photo qu'à posté Henda Ayari sur FB. Et là, quelle ne fut ma surprise : car il ne s'agit nullement d'une femme "scandalisée par la présence d'une femme portant illégalement la burqa" comme le raconte le président de l'OLSD !? Ce qui choque et ce qui a sans doute choqué M. Messaoudène (et on peut le comprendre !) c'est tout autre chose : il s'agit quand même de lire les mots qu'Henda Ayari à écrit sous la photo de la femme en burqa : "Je découvre Saint Denis et je me demande si je suis toujours en France ??..." Et elle rajoute même un peu plus loin quelque chose comme : "je dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas". Les même qui nous disent en venant à Saint-Denis qu'ils ne se sentent pas en France parce qu'il y a trop d'arabes, de noirs, de femmes voilées, d'étrangers... parce qu'évidemment ces gens (et cette femme en burqa) ne sont (toujours) pas français. Du bon racisme bien décomplexé ! J'aimerais donc savoir si l’Observatoire de la Laïcité (l'OLSD) est censé nous représenter question laïcité ?!! Qui sont ces gens ? (J'ai posté 2X ce texte sur le site www.saintdenismaville.com mais il a été censuré)

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.