racisme, éducation, députée, En Marche
/ Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Nom ou initiales: 
Jérôme Martin

Claire O’Petit, longtemps habitante d'Epinay, est une nouvelle députée En Marche qui a estimé que quatre profs sur cinq étaient mauvais-es, qu’elle avait envie d’écraser des musulmans, que les filles voilées devaient voir un psy ou encore que les rroms étaient sales et dégoûtant-es. Une lettre ouverte lui est adressée, qui peut être signée par chaque enseignant-e indignée par ses propos et par la récompense qu’offre En Marche au racisme le plus sordide.

Vous pouvez signer cette lettre ouverte à ce lien : https://www.change.org/p/claire-o-petit-lettre-ouverte-de-profs-%C3%A0-c...

Madame la députée,

Nous sommes dix enseignant-es, ce qui implique, selon vos propres dires (voir http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/pour-claire-o-petit-il-y-a-un-ens...), qu’au moins huit d’entre nous sont statistiquement de mauvais-es professeur-es. C’est la raison pour laquelle nous nous tournons vers vous, afin de pouvoir bénéficier de vos lumières concernant un problème pédagogique de la plus haute gravité.

Comment faire comprendre aux élèves que le racisme est à combattre quand une personne qui confesse à la radio ses pulsions de meurtre à l’égard des musulman-es peut se présenter candidate et se faire élire députée ? Comment faire comprendre que la République assure la liberté de conscience, comme le rappellent la Constitution et l’article 1 de la loi de 1905, quand cette personne affirme que le port du voile relève de la maladie mentale ? Quel respect envers les personnes souffrant de handicaps ou de troubles mentaux enseigner quand cette personne utilise de tels problèmes comme métaphores pour dénigrer toute une population ? Comment prévenir les discriminations contre les rroms quand cette personne a appelé à la haine contre elles et eux ?

Vous êtes bien placée pour nous répondre, puisque cette personne, c’est vous (voir cet article : https://www.buzzfeed.com/assmamaad/la-candidate-en-marche-qui-voulait-ac...). Nous souhaitons donc savoir comment promouvoir la laïcité et combattre à l’école le racisme, la haine des personnes handicapées ou les discriminations envers les Rroms quand votre mouvement les récompense en permettant votre élection. Si nos élèves tiennent des propos discriminatoires, devons-nous les féliciter en leur conseillant d’être candidat-es pour En Marche quand ils ou elles seront en âge ? Devons-nous leur suggérer d’amener leurs parents à écraser les gens qui leur déplaisent ? En tant que mauvais enseignant-es, pour les quatre-cinquièmes d’entre nous, nous attendons avec impatience vos réponses de marcheuse humaniste.

Dans l’attente de vos lumières,

Mathieu Buisson, Grégory Chambat, Aude Fonvieille, Claire Gensac, Cécile Kerdilès, Noé Le Blanc, Florine Leplâtre, Jérôme Martin, Émilie Sauguet, Philippe Soler

Vous pouvez signer cette lettre ouverte à ce lien. : https://www.change.org/p/claire-o-petit-lettre-ouverte-de-profs-%C3%A0-c...

Image – By Jean-Luc Hauser (Own work) [CC BY-SA 4.0] via Wikimedia Commons

racisme, éducation, députée, En Marche

Réactions

Quand je vois la liste des signataires, je n'ai même pas envie de vérifier si tout ce qui est écrit sur O'Petit est exact et puis... il faut porter plainte si tout cela est vrai ! Il y a les Loi Gayssot en France ...

Je me souviens d'une altercation que j'ai eue avec une prof. d'histoire /géo (signataire de la pétition ci-dessus) quand ma fille cadette était à Dora Maar ; elle prétendait ne pas pouvoir donner cours faute de moyens ; je lui avais rétorqué qu'elle avait à sa disposition déjà des locaux, un tableau, des livres ... des élèves prêts à écouter ... certes les moyens n'étaient optimales mais étaient largement suffisants pour faire cours.

En résumé : une pétition animée par des profs syndicalisés à l'extrême et pour certains politisés ... également à l'extrême.

Bonjour.
@Mourad.
Sans connaitre le pedigree de ces profs, il faut souligner que Claire O PETIT franchi souvent la ligne rouge dans l'émission les grandes gueules. Emission qui ressemble plus à une discussion de comptoir de l'amicale des boulistes de Béziers.
Il suffit de mettre Claire O PETIT sur google actualités et vous verrez de ce qu'elle a envie de faire au feu rouge...
Lui accorder de l'importance,c'est donner de la valeur à ses propos indignes.
Il ne faut pas se leurrer de ce qu'est le mouvement en marche. C'est un mouvement personnifié par E. MACRON. "Ses élus" ne sont que des soumis. Ils seront des soldats. Et ils voteront ce qu'on leur dira de voter.
Un peu comme à Saint Denis en fait...

Bonjour @Azzedine

A l'exception de Maillot, il y a peu de participants aux GG que je peux encadrer ! Claire O'Petit et encore pire Goldnadel sont particulièrement insupportables et souvent borderline ... mais que vient faire cette tribune syndicaliste (Sud Education) ici ?

Je ne savais même pas que Claire O'PETIT avait été élue sur une liste en Marche !

Formidable! Azzedine fait remarquer à Mourad que O'Petit nouvelle députée En Marche contre un FN aurait tout aussi bien pu être candidate FN. Mourad, même si Azzzedine vous trouve réactionnaire, vous filez décidémment un mauvais coton.

@doumé - Je ne fais que régler des comptes avec des énergumènes qui manipulent à longueur d'année les parents d'élèves les plus vulnérables ...

Ils seraient capables de lancer une grève de la faim pour protester du manque de nourriture tellement ils sont lobotomisés ..

Bonjour;
@Doumé. Il faut bien lire ce que j'écris. Je ne dis pas que Mourad est un réactionnaire, je dis simplement qu'il faut connaitre les propos de Claire O PETIT. Elle a quand même des envies bizarre aux feu rouges. Et des jugements à l’emporte pièce sur le corps enseignants (99% nuls selon elles)
C'est pas Mourad qui est réac, c'est elle. Elle pourrait être adjointe de R. MENARD à Beziers.

Mourad a l'air de connaitre les signataires de ce courrier. Il a son propre jugement. Je ne les connais pas. Mais Claire O PETIT est vraiment affligeante.

Un petit retour en arrière s'impose au sujet de cette dame.Claire O'Petit a été conseillère municipale de Saint-Denis de 2001 à 2008, élue sur la liste du PS puis qu'elle a quitté , par intérêt ? pour rejoindre le groupe de Philippe Borderie alors Modem. C'est ce que l'on appelle du tourisme politique puisqu'on la retrouve aujourd'hui à LREM...... a quand la prochaine étape , là où la gamelle sera bonne n'en doutons pas!

Ceci ne rime pas avec les valeurs que défend le Président MACRON.
Nous devons combattre le racisme et donc pas accepter de soutenir ou promouvoir les personnes qui sont toute personne qui ne défend pas ces valeurs. La France est multiculturelle et demeurera. Nous devons lutter contre les discriminations.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.