En ville

Post législatives
/ Les premiers pas du député Stéphane Peu

Élu le 18 juin, le parlementaire communiste mêle combat dans l’hémicycle et sur le terrain. En bonne intelligence avec ses collègues de la France insoumise, dont Éric Coquerel, son voisin de la première circonscription.
A la manif contre la casse du code du travail, mardi 12 septembre à République.
A la manif contre la casse du code du travail, mardi 12 septembre à République.

La réunion avec les syndicalistes enseignants du SNUipp de Saint-Denis se termine. Stéphane Peu leur dit au revoir. Ce vendredi soir, le portable vibre une nouvelle fois. C’est un membre du staff de Gérard Collomb. Le ministre de l’Intérieur va le recevoir dans le cadre de la préparation de la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. Rendez-vous est pris. Le nouveau député, élu en juin pour incarner une gauche debout, slalome entre le travail parlementaire stricto sensu et la présence sur le terrain pour soutenir des combats. Ceux des vendeuses de chez Tati ou des profs du lycée Suger par exemple. Avec la politique en fil continu.

En regardant s’éloigner Éric Coquerel avec qui il recevait la délégation enseignante, il lâche : « Ça se passe très bien avec les députés de la France insoumise. Nos deux groupes sont complémentaires. J’ai plaidé pour qu’il y en ait qu’un seul, mais finalement avec deux on multiplie les possibilités d’intervenir et d’amender. » Et à l’arrivée, que ce soit pour les ordonnances sur la loi travail ou l’état d’urgence, « on a voté ensemble tous les amendements des uns et des autres ». Un comité de liaison fait le pont entre parlementaires LFI et PCF et les deux députés de Saint-Denis y participent. L’ambiance à la Chambre n’a apparemment rien à voir avec les relations entre les appareils nationaux qui persistent dans le scenario « hôtel du cul tourné ».

 

"Un premier résultat"

 

Ses premiers pas de député, Stéphane Peu les a fait au perchoir début juillet quand il a prononcé le discours de son groupe sur l’état d’urgence. « Cette première loi de la session extraordinaire m’a permis de parler de l’expérience de Saint-Denis, de l’attentat au Stade de France et de l’assaut du Raid rue du Corbillon. » Et de pointer la disparition malheureuse dans le nouveau gouvernement du secrétariat d’État du suivi des attentats. « Finalement, dit-il, mon intervention a permis la nomination d’une déléguée interministérielle. C’est modeste, mais c’est un premier résultat dont je peux revendiquer la paternité. »

Sur la loi de moralisation de la vie politique, le député communiste, porte-parole de son groupe, estime que le texte « qui a changé quatre fois de nom, a accouché d’une souris après une succession d’abandons, notamment en ce qui concerne les relations de la sphère politique avec le monde de la finance ». Sur le code du travail, « on a beaucoup bataillé et en ce qui me concerne je l’ai notamment fait sur l’égalité salariale femme-homme ou le développement du salariat intérimaire et sa dégradation ». Membre de la « très transversale » commission des lois, Stéphane Peu interviendra pour son groupe sur le dossier du logement, son sujet de prédilection, déjà brûlant et très polémique après les annonces présidentielles sur la réduction des APL. Entre une présence en commission et dans l’hémicycle, les questions orales et écrites, le nouveau député veut garder les deux pieds sur le territoire qui l’a élu : « Je suis à la disposition des trois maires. J’ai par exemple interpellé Gérard Collomb en lui faisant remarquer qu’un officier de police judiciaire de Saint-Denis a quatre fois plus de gardes à vue à gérer que son collègue de Montreuil. »

Nouvelle vibration du portable. C’est justement le cabinet du ministre qui change la date du rendez-vous. Pas de bol, il tombe un jour de mobilisation contre la loi travail...  


Pour en savoir plus: 

Réactions

Depuis le 1er juillet 2017 les 17 députés La France Insoumise et les 16 députés du groupe gauche démocrate et républicaine sont les plus actifs à l'Assemblee Nationale par le nombre d'amendements déposés, par leur participation aux travaux des Commissions, par des questions posées au gouvernement, par des interventions en séance pleinière. La loi de finances 2018 arrivera bientôt en discussion. Dans la première circonscription de Seine-Saint-Denis le député LFI Éric Coquerel organisera-t-il des réunions publiques de compte-rendu de mandat si son emploi du temps le permet et si une salle est disponible ?
NON! M. PEU ne défend pas les enseignants du lycee suger(il oublie d'ailleurs les autres "petits" personnels), il défend UN enseignant chef des travaux, STOLLER qui a un même poste dans un autre établissement.Il n'a rien d'autre à faire, il peut s'attaquer au chômage des dyonisiens, à la propreté de la ville,à la délinquance, au népotisme, au copinage, à la fuite des classes moyennes....Mais, il ne doit pas avoir de temps pour ces combats puisqu'il passe plus de temps à soutenir son ami stoller sur les marchés, devant SUGER (que les étudiants de BTS ont dégradé), devant le rectorat, l'inspection académique, le ministère...C'est triste vraiment triste de voir que son engagement est sectaire et très limité.
Communiste ? Monsieur Peu soutient des pôles d'excellence au détriment des pôles inférieurs ? Voir son soutien à cet enseignant du lycée Suger d'ailleurs cher député qui va payer pour ôter les graffitis vos chers étudiants de BTS qui ne vivent pas à saint Denis pour beaucoup quelle honte !
C'est quoi son combat sur le terrain ? Sauver un prof muté forcé lol! Il a un job ce prof que Mr Peu mette son énergie à notre service il a été élu pour ça
Qu'il s'occupe de la ville et arrête ses photos ! Sécurité salubrité et civisme voilà un programme
Vous parlez d'un slalom ! À lire vitres article ce député n'a pas une minute à lui mais se dévoue à samission quel irrespect quand ce député va devant le rectorat les lycées le ministère pour défendre un prof qui a toujours un. Emploi c'est sur qu'il est occupé lol
Présence sur le parvis de la Gare pour le combat des voyageurs gênés par les marchands toujours pas vu cet homme oups il est occupé devant un lycée
Quelle honte de mettre sur le même plan un prof qui bosse et des salariés qui risquent de perdre leurs emplois c'est un mépris évident d'une pseudo classe politique qui se bat pour des acquis d'un homme et qui considèrent que la lutte de mes collègues de Tati est au même plan que la lutte de ce collectif qui prend en otage des étudiants c'est vraiment dégueulasse Franchement dit
Mr serez vous sur le terrain pour nettoyer les slogans sur les murs de ce lycée Suger?????????? On vous y attend sceaux et brosses à la main
À lire votre article Mr Peu intervient et le miracle se produit à croire que ses rares voire inexistantes interventions pour nettoyer la ville de saint Denis des dépôts d'ordures des vols violents des magasins et boutiques qui ferment comme la galerie marchande devenue un couloir glauque où la misère est partout bref des interventions qui ne concernent pas les habitants dans leurs quotidiens mais juste pour se mettre en valeur non ce n'est pas un engagement pour le peuple de notre ville
Résultats ????? Mais vivez ici pour voir que RIEN ne change le député toujours en lutte mais ça ne marche plus des luttes pour un prof muté des luttes le jour de l'inauguration du nouveau lycée l
Ca nous change du député précédents. Continuez comme ça
C'est vrai que la rue du corbillon est un exemple de sécurité de salubrité avec une rénovation flamboyante des locataires relogés une rue qui donne son charme au centre ville un bel immeuble refait à neuf agréable sans grille mais de qui se moque ton? Pas de moi en tout cas
Mon intervention a permis !!! Mais intervenez davantage alors!!¡!!!!!!!!!!!
On l'a élu pour ça. Soutenir des combats et nous représenter à l'assemblée. C'est bien aussi qu'il fasse l'aller retour entre le PC et Mélenchon. Y'en a besoin.
Une gauche debout qui se bat pour un pôle d'excellence qui désenclave les Francs moisins trop marrant comme si la gauche Assise debout ou surtout endormie se soucient des gens du franc ces communistes qui voient des pôles d'excellence les autres filières seraient des sous classes ??? C'est drôle une gauche debout qui veut des excellents h
Garder les pieds sur le territoire qui l'a élu ? Moins de photos et plus d'actions contre la violence la saleté les immeubles laissés à l'abandon les quartiers livrés aux dealers les transports bondés oui Mr la tache est lourde alors des résultats et vite svp pour ne pas regretter mon choix
Mr Peu n'aide pas des enseignants de Suger mais UN enseignant
Une ville avec tant de logements sociaux mais comment va faire la municipalité avec la disparition des taxes d'habitations ouïe ouïe ouïe ça va être pire pire faut quitter le navire ou notre député trouvera une solution pour plus de mixité sociale
À quand des infrastructures pour les handicapés sur saint Denis rien n'est fait suffit de voir la station saint Denis basilique ?
Pas une parole pour condamner le vandalisme sur les murs et le parvis du lycée Suger par les étudiants de ce collectif que mr Peu soutient ! Oh si clés élèves du francs avaient eu l'idée de faire ça quel tollé de critiques serait tombé ! À moins que monsieur Peu ne vienne sur le terrain nettoyer notre lycée est tagué d'inscriptions inutiles et qui salissent le quartier donc faut réagir !!! On ne peut as dire qu'on défend le territoire où on a été élu et laisser des jeunes délabrer des établissements publics ou le député n'a rien dit car ces étudiants désenclavent notre quartier ? On nous prend pour qu? Imaginez des étudiants du 93 qui auraient fait ça a Neuilly waou waou waou
Des combats ? Soutien à des travailleurs de Tati oui mais pour un prof muté c'est perdre du temps précieux pour les administrés de la ville
Finalement, dit-il, mon intervention a permis la nomination d’une déléguée interministérielle. C’est modeste, mais c’est un premier résultat dont je peux revendiquer la paternité. » Monsieur le Député plus d'actions pour le territoire qui vous a choisi sur le terrain montrez que vous vous souciez vraiment de la ville des villes qui vont ont choisi, des programmes des idées pour que les gens vivent en sécurité et trouvent des emplois, un cadre de vie plus agréable de la verdure, des parcs, pas que la Légion d'Honneur des squares plus propres, votre mandat est fait pour cela vos électeurs vous attendent merci
REDUCTION DES APL MAIS REDUCTION DES LOGEMENTS INSALUBRES ET PLUS DE MIXITE DANS LA VILLE POUR Y FAIRE UNE VILLE PLUS AGREABLE MOINS ANXOGIENE
moralisation de la vie politique? faut commencer par la municipalité de la ville de saint denis, on commence par balayer devant sa porte,
jsd la fin de l'article fait genre le mec est super booké par les révoltes, trop ptdrrrrrrrr
Bizounours ne rêvez pas ce député ne viendra jamais laver le parvis du lycée, terrain ou pas terrain, vos impôts et les miens feront le travail, si au moins c'était des gamins de la cité, j'aurais dit mais là des étudiants de ce fameux bts qui n'ont pas hésité à salir le quartier, donc Bizounours croyez moi ils ne sont pas prêts de disparaître ces slogans mais les promesses électorales elles ne sont pas prêtes d'apparaître, c'est vraiment injuste trop injuste
Si un policier de saint denis a 4 fois de plus de gardes à vue à gérer qu'à Montreuil c'est que l'insécurité y est moins importante, le calcul est simple, rien à voir avec le nombre de policiers, si la ville était moins dangereuse, moins de gardes à vue, si les personnes alcoolisées ou droguées étaient prises en charge, les gardes à vue seraient moins nombreuses, la ville ne fait rien, tout est délabré, rien n'est fait pour permettre aux gens de se sentir bien, pour aller au théâtre le soir ou sortir de l'écran il faut faire partie d'un groupe pour le retour, c'est une gestion d'une ville ça? Non pas du tout, donc ne faîtes pas croire aux citoyens que si un policer a plus de gardes à vue à gérer c'est parce qu'il y a moins de policiers, c'est peut être possible, mais c'est surtout qu'il y a plus de délinquance et moins de gestion municipale qu'à Montreuil où les maires ont essayé de faire de la mixité sociale non pas de ville populaire pour s'assurer des mandats comme c'est le cas à Saint Denis
PTDR ' un premier résultat' !!!!!!! vive le député
quand je vois les priorités de notre député : perdre du temps à défendre un enseignant muté alors que les problèmes sont légion je dis que non le PCF n' arien à voir avec La france insoumise, je regrette que Mr Mélenchon ait tout mélangé tout ça a été du grand n'importe quoi
Nouvelle vibration du portable. C’est justement le cabinet du ministre qui change la date du rendez-vous. Pas de bol, il tombe un jour de mobilisation contre la loi travail... Vaut mieux être à la manif que devant un lycée non?
OUI LE TERRAIN = mandat local merci
Multicumulard, PEU a été à vice président de plaine commune habitat + pdt de l'office public plaine commune habitat + adjoint au maire de Saint-Denis....Je comprends mieux les raisons pour lesquelles notre ville est dans cet état. En consacrant 15h pour chaque fonction, c'est sur, il a bien bossé depuis des années. Logements insalubres, une des villes la plus sale de France, disparition des commerces, construction exponentielle de logements sociaux, rien pour les classes moyennes, augmentation des taxes d'habitation foncieres, centres de loisirs d'une rare pauvreté, équipe de sécurité dédiée à l'accompagnement des jeunes filles de la légion d'honneur, ligne13 à l'établissement JBS dans la journée...et ce monsieur compte se battre pour les habitants où vont les impôts des entreprises et commerces implantés dans notre ville? Occupez-vous ainsi que M. RUSSIER auto proclamé maire, de SAINT-DENIS et non que d'une seule personne, votre ami stoler n'habite peut-être pas S-D, occupez-vous des dyonisiens sans distinction, merci.
Au delà des sempiternelles , il devrait faire ceci ,faire cela, il n'a pas ,il aurait du et..... mais nul ne peut contester l'investissement de Mr Peu dans son mandat de député. Mandat national, oui , il semble vouloir garder une accroche forte au territoire par une présence régulière et active dans tous les moments de la vie locale . C'est une vraie chance pour Saint-Denis, cela nous change du précédent député Mr Hanotin , 5 années perdues pour les dionysiens. Mon appréciation n'exclut pas une nécessaire vigilance.
C'est sûr que ça nous change d'Hanotin, en bien. M Peu a toujours été à nos côtés quand les gardiens des cités de PCH se sont fait agrresser.
Mélenchon ne va pas à la fête de l'humanité!!!!! union de façade avec les communistes!
MR PEU faîtes pression sur les municipalités pour nous aider à vivre mieux moins d'ordures et d'insécurité, donne une chance de vous croire, je ne sais pas ....
TATI suger même combat? Honteux!!! les luttes ne sont pas les mêmes, on va perdre notre job pas ce prof, alors soyez prudent dans vos mots et vos préfèrences, c'est ce que j'attends de vous, nous on va être licenciés ce't enseignant hors pair a toujours un salaire même pendant les vacances, alors cher député, ne mêler pas une vraie lutte syndicale et de travailleurs à une mutation décidée par une hierarchie car nous travailleurs allons souffrir
démocratie, il n'y a pas de sempiternelles il devrait faire il aurait du, mr Peu a un mandat et les attentes des administrés sont légitimes et sincères quant on voit l'état de la ville de saint denis par exemple, oui vigilance pas encore un mandat de député pour rien, je serai vigilante pour mes enfants qu'ils puissent se sentir bien dans leur ville,
Elisabeth.c... votre bêtise est votre aigreur sont incommensurables .On peut critiquer, proposer, amender mais il faut argumenter et ne pas se contenter de ressasser les discours de comptoir, les contrevérités ou autres âneries. Je vous invite à consulter les études locales, les stats de l'INSEE dont les conclusions vont toutes à l'encontre de vos propos. Le logement social c'est 40% du nouveau patrimoine ,on peut y ajouter les nombreuses résidences étudiantes construites ou en projet. La part 60 % des opérations d'accession ou de locatif libre modifie depuis 10 ans le spectre social de la population en accroissant l'arrivée des couches moyennes. Lisez un peu ,documentez vos affirmations ...soyez intelligente !! si possible.
Alors comme ça vous mettez sur le même plan, le combat contre la perte d'emplois chez tati et celle d'un enseignant chef des travaux, imaginez son salaire puisqu'il a l'air de cumuler les deux casquettes et qui en plus peut travailler en greta, (mon fils qui enseigne en LP m'a dit qu'il peut additionné + de 3 salaires sans compter les primes). Cette personne est juste mutée à un même poste dans un autre établissement. Alors M. PEU ne pas ne pas faire la part des choses entre une perte d'emploi et une mutation après un rapport à charge de 120 pages , j'ai lu les commentaires dans le JSD (même si c'est votre ami), vous devriez adapter votre discours et votre énergie à vous occupez de tout un chacun. Alors, un peu d'humilité M. Pensez à TOUS vos administrés sans exception.
Le dionysien, dès que nous ne sommes pas d'accord avec le discours des communistes de Saint-Denis, vous employez les grands mots voire les insultes en employant les termes: "bêtises,aigreur,soyez intelligente si possible...". Et, non, je suis d'accord avec Elisabeth, vous parlez d'études locales commanditées par vos services, les logements étudiants sont construits pour des jeunes qui ne sont que de passage à S-D, grâce à PVIII d'où sortez-vous vos statistiques? Ah, oui, il s'agit d'études locales, commandités par vos potes car nous, nous en avons lu des différents qui disent qu'entre les marchands de sommeil et le logement social vous en êtes à +60%. Arrêtez d'être dans le déni, oui la politique de la ville est inadmissible, où sont les logements dédiés aux personnes âgées...?. Alors, lisez un peu, documentez vos affirmations...À propos, comment avez-vous mesuré votre degré d'intelligence?
Qui est ce"dionysien" qui insulte ceux qui ne sont pas d'accord avec lui. Il a dû trouver ses Stats dans une pochette surprise confectionnée par les élus de Saint-Denis. Il est vrai qu'en se promenant dans notre ville, on y voit un paysage idyllique, une ambiance apaisée et calme, une ville propre, des commerces classiques(fromager,poissonnier....) et non des kebabs ou pizzerias tous les 10m. Mais bon, comme d'habitude les aficionados des élus de notre ville sont toujours autant dans le DÉNI, oui les taux de chômage, de pauvreté,d'insalubrité,de délinquance... sont les plus importantes de France. M. Auto proclamé intelligent continuez à vous voiler la face et à lire les Stats biaisées de vos élus.
Marie, Mamadesaintdenis, je ne savais pas que les marchands de sommeil pouvaient rentrer dans la catégorie du logement social vous proposez de légaliser leurs pratiques ? Vous savez, on sait ce que sous tendent vos propos et les populations ciblées. Quand les statistiques ou les analyses ne vous conviennent pas , elles n'existent plus. Votre agressivité ne vous permet plus un regard objectif, en fait ,vous haïssez cette ville et ses habitants. Il faudra nous expliquer en quoi le taux de chômage, de pauvreté et de délinquance relève de la responsabilité de la ville. Bien sur les étudiants sont de passage, par définition, mais, les résidences sont classées dans le logement social. Votre proposition ? ne plus les accueillir à Saint-Denis ? Pour les personnes âgées il vous faut vous documenter, une simple consultation internet peut y suffire.Toujours dans les brèves de comptoir !!!!!
C'est la 2ème fois que j'écris dans le JSD, ce M. Dionysien nous parle de statiques qu'il est le seul à avoir lu. Si je suis cette personne hautement intelligente et cultivée et qui lui ne fait qu'écouter les brèves de comptoir de son parti et surtout se fit aux études locales orientées, il nous parle de chiffres (ou peut-on trouver vos sources?) selon lui 60% des nouvelles constructions sont en accession à la propriété(soit 30% environ) et locations libres (30% environ) qui seront sous louées alors monsieur qui dit des âneries? qui lis beaucoup ce que son parti lui recommande? quelle aigreur de votre part, allez voir ce qui se passe dans les différents quartiers de Saint-Denis. Quant à vous, M. PEU, pensez à tous les dyonisiens et non à un seul homme.
dyonisien non la politique de la ville n'est pas bonne, non la politique de la ville et des communistes n'a rien apporté à la ville et je rejoins les commentateurs dès que l'on ose émettre une critique sur les communistes on est taxé de mensonges, l'insécurité le chômage la pauvreté sont bien réels à saint denis,
non monsieur Dyonisien ce n'est pas des bêtises que de dire que la gestion de la ville par les communistes est une catastrophe, nul besoin de commentaires, suffit de voir l'état des rues, l'état des poubelles, l'insécurité les vols à l'arrachée, allez dire aux gens qui quotidiennement ont peur de se faire agresse que c'est bêtise, ou bien?
CE NE PAS ANERIES QUE DE DIRE QUE LA VILLE DE SAINT DENIS EST MAL GEREE!
je trouve certains commentaires très révélateurs de la mentalité de notre municipalité, dès qu'il s'agit de reconnaître leurs erreurs les gens sont bêtes et ne comprennent rien, la démocratie veut que l'on peut ne pas être d'accord avec ceux qui gouvernent ou nous gèrent, si Elizabeth dit des choses, on ne doit pas les taxer de bêtises ou de n'importe quoi, l'époque du stalinisme est révolu mais je rêve ou quoi?
En réponse à Dyonisien non la ville n'a pas changé en 10 ans si ce n'est en pire, il ya certes quelques travaux de rénovation mais le centre ville est laissé à l'abandon, les politiques menées ne sont pas à la hauteur, je comprends que la tache est lourde mais il faut s'y atteler, être sur le terrain, se relever les manches pour ne pas décevoir les personnes qui croient en Peu

Pages

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.