Sports

Rugby
/ Les Dionysiens tapent à suivre

Après deux revers consécutifs, les rugbymen dionysiens stagnent en milieu de classement (6es) à quatre journées de la fin du championnat de Fédérale 2 et ne verront pas les play-offs atteints l’an passé. Mais l’espoir d’une nouvelle saison est là.
Dans une poule très relevée, le Sdus a souvent frôlé la victoire comme ici dernièrement à domicile face à Rennes (11-13). (©) Benoit Jacquart / BJRugby
Dans une poule très relevée, le Sdus a souvent frôlé la victoire comme ici dernièrement à domicile face à Rennes (11-13). (©) Benoit Jacquart / BJRugby

Les gradins de Delaune garnis à l’orée du printemps. Le frisson des matches aller-retour. Quand la moindre percée adverse peut s’avérer fatale. Les play-offs avaient fait tout le sel de la saison passée. Mais cette année, le Sdus rugby n’y goûtera pas. Le cinglant revers concédé dimanche à Beauvais (40-7) a enterré les maigres espoirs qui pouvaient encore subsister en début de mois après une cruelle défaite à Drancy (19-13). Forcément une petite déception au regard de l’exercice précédent, où le Sdus s’était hissé en 8es de finale. Mais aussi une transition attendue, après un changement de staff technique à l’intersaison et de nouveaux préceptes de jeu à assimiler pour toute l’équipe. « Il aurait été peu ambitieux de ne pas vouloir faire aussi bien que l’année dernière mais nous sommes en pleine saison de transition. Un changement d’entraîneurs et de système de jeu, cela demande plusieurs semaines d’adaptation, d’autant que nous avons dû aussi composer avec un effectif plus court et toujours quelques blessés », analyse le président Olivier Glévéo.

Reculer pour mieux sauter ?

Dans une poule très relevée et élargie de 10 à 12 équipes cette saison, le Sdus a souvent frôlé la victoire dans les grands rendez-vous. Comme à Drancy (19-13), à Gennevilliers (13-11) ou à domicile face à Rennes (11-13). Laissant échapper les points sur des détails, que les bleu et blanc savaient gérer l’an passé. « Nous avons souvent eu cette sensation de pouvoir faire davantage contre des adversaires plus forts sur le papier mais finalement abordables sur le terrain. Dans ces moments-là, un peu de fraîcheur physique ou de concurrence supplémentaire sur certains postes auraient pu jouer en notre faveur. »

De quoi dégager un fort potentiel d’amélioration en vue de la saison prochaine : « L’équipe a su assimiler très vite une nouvelle façon de jouer et faire plus que bonne figure dans un championnat difficile. En complétant le groupe par quelques recrues et avec l’expérience acquise cette saison, il y a de quoi être confiant pour la suite », poursuit le président. Au moins pour que Delaune vibre à nouveau au rythme des play-offs.

Corentin Rocher

Finir en beauté

Solidement installé en milieu de classement, le Sdus rugby s’apprête à vivre une fin de saison dénuée d’enjeu majeur. Mais pas question pour autant de lâcher prise. Pour Olivier Glévéo, la lourde défaite à Beauvais dimanche (40-7) doit servir de leçon: « Les gars étaient menés 14-0 à la pause et ont su revenir à 14-7 après le repos. C’est dans les 20 dernières minutes qu’on s’est écroulés en prenant quatre essais. Il y a eu un gros relâchement. » L’objectif est maintenant clair: gagner les deux derniers matches à la maison (contre Plaisir ce dimanche et Domont le 22 avril). Et pourquoi pas aller embêter le voisin balbynien lors du dernier derby de la saison (le 15 avril)? 

CR

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur