À la une Sports

Stade de France
/ Les Dionysiens ne boudent pas le Forum des sports

Des animations ont été proposées au Stade de France. Ici avec des boxeurs du Lumpini.
Des animations ont été proposées au Stade de France. Ici avec des boxeurs du Lumpini.

Les organisateurs du forum des sports ont poussé un ouf de soulagement. Malgré la date précoce de l’événement, organisé le dimanche 2 septembre, les Dionysiens ont répondu présents : 3 275 personnes se sont déplacés au Stade de France, contre environ 4 000 l’année précédente.

« C’est une très bonne édition, surtout par rapport à la date et au contexte. On a dû organiser le forum le 1er week-end de septembre, à cause du match de l’équipe de France la semaine d’après. En plus, c’était un dimanche au lieu d’un samedi, avant la rentrée des classes. Les parents n’avaient pas forcément la tête à inscrire leurs enfants à une activité physique. On a eu une belle journée ensoleillée qui nous a bien boosté », se réjouit Sam Berrandou, vice-président de l’Office des sports.

Les responsables de club étaient plus ou moins satisfaits. « C’était trop tôt comme date. On aurait dû le faire le week-end suivant », regrette Philippe Taton, directeur de l’Avant-Garde de Saint-Denis, l’une des plus importantes associations de la ville.

« Il y avait moins de monde que l’année dernière, mais c’était quand même une bonne édition. On s’attendait à moins de gens », résume Arnaud Chéron, président de l’AB Saint-Denis, club de futsal et de foot féminin.

Deux clubs de Capoeira

Cette année, une dizaine de nouvelles associations ont rejoint l’Office des sports. La liste n’est pas exhaustive. Parmi les nouveaux, il y a notamment deux clubs de Capoeira : Barauna Malungas dans le centre-ville à la maison de la jeunesse et les Petits capoeiristes au gymnase de la Courtille. Il y a Girls Full Body, un club de fitness uniquement pour les femmes, basé au gymnase Irène-Popard à la Plaine. Toujours dans la case renforcement musculaire, Fit & tack ! s’adresse à tout le monde au gymnase Aimée-Lallement. Le yoga fait également son apparition : Moon Yoga en propose dans le centre-ville et à La plaine, la Promotion du yoga à la salle des Arbalétriers ou encore Yoga Sarayug à la maison de la jeunesse. L’association Seiden propose des cours d’aïkido au 6B.

Outre ces nouvelles associations, les historiques sont évidemment toujours en place : Saint-Denis Union Sports (Sdus), Etoile sportive dionysienne (ESD), Club Vélocipédique dionysien (CVD), Lumpini, Saint-Denis Emotion, etc. Au total, une cinquantaine de disciplines sont représentées. Le catalogue de l’Office des sports est disponible en mairie et dans les équipements sportifs de la ville. Et en version numérique sur www.officesports93.fr

Aziz Oguz

Réactions

Merci pour ce bel article et cette belle photo. Le sport dionysien mérite plus de moyens au vu de l'engouement de la population, avec l'arrivé des JOP 2024 nous ne comprenons pas.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur