À la une Sports

Rugby
/ Le Sdus gagne dans la douleur contre Epernay

Pour son match de reprise, le Sdus est venu à bout d’Epernay sans parvenir à traduire sa domination par un score plus large. Les Dionysiens sont 2e de Fédérale 2.
Dimanche, le Sdus a gagné dans la douleur contre Epernay
Dimanche, le Sdus a gagné dans la douleur contre Epernay

Ce dimanche 15 janvier, au coup de sifflet final, les joueurs d’Epernay Champagne exultent malgré la défaite 13-9 contre le Sdus au stade Auguste-Delaune. Ils obtiennent le point du bonus défensif contre l’un des prétendants à la montée en Fédérale 1. Les Dionysiens, eux, sortent frustrés de ce match de reprise. Le contraire de l’équipe B qui a gagné 58 à 6.

Tout commence pourtant bien pour les locaux qui portent leur nouveau maillot réversible. Dès les premières minutes, ils marquent un essai sur le côté gauche par l’intermédiaire de leur ailier Alexandre Fabre sur une passe du métronome Genaro Carrio qui se charge ensuite de la transformation, 7-0 d’entrée pour le Sdus. Habituellement demi d’ouverture, l’argentin joue n° 15 au poste d’arrière. Avec sa vision et son jeu au pied, il s’en sort magistralement à l’image de cette touche trouvée à quelques mètres de la ligne but adverse alors qu’il est loin dans son camp.

Une domination stérile

Au quart d’heure de jeu, le demi d’ouverture d’Épernay transforme une pénalité permettant à son équipe de ne pas être distancé. Le Sdus met la pression sur son adversaire qui ne cesse de reculer jusqu’à sa ligne de but. Pendant environ 10 minutes, le quinze d’Épernay ne voit plus le jour. Les Dionysiens sont à quelques mouvements de marquer un nouvel essai. Mais les visiteurs multiplient les fautes pour tenir. Dans le froid, sur un terrain boueux et sous une fine pluie, les joueurs commettent de nombreuses erreurs techniques. Après une grosse débauche d’énergie, le Sdus manque de lucidité : juste avant la pause un joueur est sanctionné par un carton jaune pour plaquage dangereux.

La deuxième période ressemble à la première. Le Sdus domine mais ne distance pas Epernay au tableau d’affichage. À chaque fois que l’Argentin Carrio marque une pénalité (2 réussies pour une ratée), les visiteurs recollent aussitôt. Le Dionysien Thomas Livio tente des percées mais elles ne sont pas suivies par ses partenaires. Le jeu est haché par des mauvaises transmissions ou des fautes. À quelques minutes de la fin, deux joueurs en viennent aux mains et sont expulsés. Mais le score ne bougera pas.

« C’est un match laborieux et décevant. On n’a pas réussi à se sortir du piège qu’ils nous ont tendu. Ils sont venus pour nous empêcher de jouer. Ils ont tenu, ils ont été réalistes », déclare le co-entraineur Xavier Darjo juste après le match. Il pointe aussi les conditions météos et les décisions de l’arbitre mais il n’épargne pas son équipe. « On a dominé l’ensemble du match mais on n’a pas réussi à scorer sur nos temps forts. On a commis beaucoup de fautes directes, on s’est agacé. On doit être plus réaliste et garder la maitrise de nos nerfs » continue-t-il. « Le plus important, c’est la victoire. Mais on doit jouer dix fois mieux », souligne le n° 8 Thomas Livio.  

L’ambition reste la Fédérale 1

« Sportivement, notre but, c’est la Fédérale 1, assure Xavier Darjo. En tant que prétendant aux premières places, nous devons imposer notre jeu, mettre du rythme et ne pas être dans un faux rythme comme sur ce match. » Il veut faire le plein de points sur les trois prochains matches avant de rencontrer ses concurrents directs. « L’équipe a du potentiel, elle est plus étoffée avec une année d’expérience en Fédérale 2», poursuit le coach. « La montée est compliquée mais faisable. C’est sûr qu’avec des matchs comme ça, on n’ira pas loin. On doit continuer à travailler sur le collectif », conclut Thomas Livio. Le prochain match, dimanche 22, contre Drancy à l’extérieur sera un bon test pour mesurer les ambitions du Sdus.

Aziz Oguz

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.