À la une En ville

Citoyenneté
/ Le recensement, pourquoi, comment ?

Jusqu’au 25 février, des agents sont susceptibles de se rendre chez vous pour vous recenser. Nadège Turpin, du secteur des études locales, nous explique comment ça marche.
8000 personnes sont recensées à Saint-Denis en 2017
8000 personnes sont recensées à Saint-Denis en 2017

On sonne à la porte, vous ouvrez : un agent du recensement est là pour vous poser des questions sur votre logement, les personnes qui y habitent, votre activité… Cette démarche suscite parfois des interrogations. Afin de lever les inquiétudes, le JSD a posé quelques questions à Nadège Turpin, du secteur des études locales, qui organise le recensement à Saint-Denis.

Comment sait-on qu’on a affaire à l’agent recenseur ? « Nos agents ont une carte officielle et un arrêté du maire. En cas de doute, on peut appeler le numéro vert, nous écrire un mail, ou encore venir en mairie à la permanence. » (1)

À quoi sert le recensement ? « Le nombre d’habitants détermine le montant des recettes pour les communes. Un grand nombre de dispositions réglementaires en dépendent comme l’ouverture d’une pharmacie. C’est aussi un outil de connaissance pour des politiques municipales au plus près des réalités et des besoins de la population. Par exemple, on va bientôt présenter des données au comité de pilotage de la Maison de quartier Plaine, qui va refaire son projet social. C’est aussi la prospective scolaire, pour anticiper la construction d’écoles, ou l’ouverture de places en crèches… »

Le recensement est-il une obligation ? « Oui, pour toutes ces raisons, c’est une enquête reconnue d’utilité publique. Ainsi, chaque personne interrogée doit y répondre. À Saint-Denis, cela concerne environ 8 000 individus par an. »

Pourquoi moi ? « Chaque adresse de la commune est rangée dans un groupe représentatif des caractéristiques d’habitat et de peuplement. Chaque année, l’Insee (2) tire au sort des adresses, non des personnes. »

Que vient faire l’Insee là-dedans ? « Les communes réalisent l’enquête selon le protocole défini par l’Insee qui compile ensuite les données de manière anonyme avant de diffuser la statistique publique. Les villes n’ont pas le droit d’exploiter directement les informations recueillies. »

Dans ce cas, pourquoi l’agent municipal a-t-il relevé mon identité sur le questionnaire ? « On doit noter le nom des personnes recensées afin que les communes n’inventent pas des habitants : certaines subventions de l’État, comme la dotation globale de fonctionnement, sont directement indexées sur la population. Une fois que l’Insee a validé les formulaires, les données sont scannées sans les informations d’identité, et les documents originaux sont détruits. »

L’enquête de recensement se poursuit jusqu’au 25 février.


(1) 08 05 10 93 93 / DG.Recensement@ville-saint-denis.fr / permanences au 1er étage de l’hôtel de ville (place du Caquet) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h et le samedi de 8 h 30 à 12 h.

(2) Institut national de la statistique et des études économiques, www.insee.fr


Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.