Logement
/ Le logement, parent pauvre de la politique municipale

Nom ou initiales: 
Houari Guermat

Le logement, parent pauvre de la politique municipale

Lors du dernier CM, Mathilde Caroly (PCF) a été désignée Maire adjointe à l'urbanisme, avec seulement 33 voix. Ce qui montre bien que cette décision ne fait pas l'unanimité. Si nous pouvons nous féliciter du remplacement de Stéphane Peu par une nouvelle figure, nous avons de très grandes craintes sur la compétence de cette élue. Elle est inconnue, n'a aucun charisme, est incapable d'animer une réunion publique qui tienne la route, et zéro bilan.

Saint-denis a 50% de logements sociaux et 80% de logements sociaux assimilés. Comment pouvons nous laisser une novice s'occuper d'un tel service?
Le départ de Stéphane Peu, l'architecte de la ghettoisation de Saint Denis, laissera un vide dans ce domaine.
Le logement manque de compétences à Saint-Denis. Et cette nomination est un mauvais signal à la population.

Le logement est un secteur clé et la désignation d'une amateur comme maire-adjoint est incompréhensible.

Logement

Réactions

Si on met une parfaite inconnue sans aucun charisme à un poste clef, c'est que cette personne ne sera que la marionnette des anciens dirigeants Braouzec/S.Peu pour que jamais il n'y ait de mixité dans cette ville, le logement HLM pour les gauchistes de cette ville a toujours été le moyen de contrôler la population et donc l'électorat de cette ville.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.