À la une Cultures

Cité Franc-Moisin
/ Le film qui donne l’envie

Projeté en plein air au pied du bâtiment 1, vendredi 22 septembre, « Ils l’ont fait » a attiré de nombreux spectateurs. Et les a séduit, avec son histoire de jeune Noir au chômage qui prétend au poste de maire de sa ville…
Vendredi 22 septembre, cité Franc-Moisin, à la projection en plein air de « Ils l’ont fait ».
Vendredi 22 septembre, cité Franc-Moisin, à la projection en plein air de « Ils l’ont fait ».

« Ils l’ont fait. Nous aussi, on l’a fait ! » Diangou Traoré a de quoi être fière. Habituellement vide, le parc de la cité Franc-Moisin, au pied du bâtiment 1, est plein de vie. Ce vendredi 22 septembre, la projection en plein air du film Ils l’ont fait a ameuté autant de spectateurs que la dernière sortie d’un gros blockbuster hollywoodien (voir notre reportage photographique). « On veut faire revivre le quartier, qu’il soit comme avant. Des choses ont disparu. Quand on était petit, il y avait par exemple des défilés de mode avec des vêtements que nos mères faisaient », raconte cette trentenaire, qui a créé, en juin dernier, l’association Franc-Moisin Citoyenne (FMC) avec ses amis d’enfance Mickael Dyvrande et Chancel Gatsoni. 

Très active dans la cité, la militante Christel Husson de l’Écho des cités a eu l’idée de diffuser ce film comique éminemment engagé. Sorti en 2015, Ils l’ont fait raconte l’histoire de Khalifa Kamara, un jeune Noir au chômage de Mantes-la-Jolie, qui décide de monter une liste pour devenir maire de sa ville. Il doit affronter le sortant Jacques Adie, baron local peu scrupuleux qui administre sa commune comme un parrain de la mafia. Le prétendant est pris pour un rêveur fou. « C’est mort ! Va faire ta liste de course », se moque un jeune dans un hall. Khalifa est lui convaincu de réussir « le casse du siècle, sans arme, ni otage, juste la démocratie ». Avec le slogan « voter pour nous, c’est voter pour vous ! », il part convaincre ses concitoyens.

« C’est une première pierre »

Sans grand moyen, avec pour la plupart des comédiens amateurs de Mantes, Ils l’ont fait est néanmoins une belle diatribe contre le clientélisme des responsables politiques qui utilisent la fibre communautaire quand cela les arrange. Jacques Adie achète le vote à coups d’appartements et d’emplois. C’est délibérément caricatural mais le film tape juste. « Derrière la satire, il y a un fond d’engagement citoyen », explique Saïd Bahij, l’un des réalisateurs, présent lors de la projection. Il espère que son film contribue à la réappropriation du politique par les habitants des quartiers populaires. Depuis son lancement, le film a été projeté dans des cités de toute la France. « C’était le but, on voulait le montrer aux gens les plus concernés et aussi les plus éloignés de la culture. La ségrégation, elle est là, regarde, dit-il en montrant les immeubles de Franc-Moisin. On est à la maison ici. Pour moi, c’est Mantes, c’est Aulnay, on a une identité commune. »

« Cela m’a fait réfléchir de voir les travers du mouvement politique. Une prise de conscience que je peux partager avec mes enfants », souligne Maya Sanokho, mère de famille. « Pourquoi toujours les mêmes ? On a du talent, du potentiel. Il faut y croire. Nous aussi, on peut y arriver, est convaincu Diangou, qui est cadre à Paris. C’est grâce à Franc-Moisin ce que je suis aujourd’hui. Je me suis battu pour aller de l’avant. Et je continuerai à me battre ! » Son ami Chancel veut aussi redonner de l’allant à son « village » : « J’ai le sentiment de ne pas avoir achevé quelque chose. Je n’ai pas envie que le quartier se dégrade. Je veux agir pour qu’une relève prenne la suite. Cet événement, c’est une première pierre. Il y a encore beaucoup de choses à faire. » Première mission réussie. On attend la suite.

Aziz Oguz

Pour en savoir plus: 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.