@ vous

Urbanisme
/ Le centre ville de Saint-Denis

Nom ou initiales: 
Azzedine

Bonjour à tous.

Je vous invite à visionner la conférence sur l'urbanisme de la ville et en particulier du centre ville.

Des intervenants intéressants, certains issues de la ville.

Des avis pas très tranchés mais vous pourrez comprendre pourquoi nos élus ont souhaité garder la ville populaire. Qui est devenu une ville riche peuplée de pauvres.

Le dernier intervenant montre que la pression foncière de Paris montera jusqu'à Paris. Et la maintenir n'est pas tenable...

https://www.citedelarchitecture.fr/fr/evenement/saint-denis-centralite-n...

Urbanisme

Réactions

Merci ASSEDINE pour cette vidéo de 2 h très intéressante.
Saint Denis, ville riche au niveau historique, urbanistique et en recettes fiscales avec la plaine Saint Denis est effectivement devenue une ville de pauvres. Les pauvres font de la figuration pour nourrir les fantasmes intellectuels d’une caste de bobos politisés qui contrôlent la bien pensance de la ville. Un boboisme qui a remis en cause un des fondamentaux communistes qui était la défense des travailleurs en priorité sur les gens précaires socialement et non l’inverse. Le communisme français n’a jamais été synonyme de paupérisation de la population comme c’est dans le 93.
Dans cette vidéo, un représentant de la municipalité nous oppose « ville populaire » à « gentrification » de cette ville.
Il y a confusion des genres :
Le contraire de la gentrification d’une ville est de faire une ville de pauvres et non une ville populaire
Le contraire d’une ville populaire est de faire une ville avec des ghettos sociaux par le bas et par le haut et non la gentrification de la ville.
J’ai passé ma jeunesse à Amiens qui fut une ville communiste sur 30 ans des années 50 à 80.
C’était une ville populaire au vrai sens du terme grâce à une mixité sociale équilibrée voulue par la municipalité. Une classe ouvrière forte, une classe moyenne forte, une classe de riches visible et la présence d’étudiants se côtoyaient sans intolérance idéologique.
Nous avions également une ville urbanistiquement riche.
Cette ville était populaire dans le sens que ces classes étaient unies socio-culturellement par une politique culturelle municipale forte et par la présence de français de souche majoritaire servant de fer de lance à la politique d’intégration des étrangers.
Par comparaison, St Denis n’est pas une ville populaire, désolé de décevoir la municipalité mais une ville du quart monde et surtout du tiers monde liée à une altermondialisation ratée, voulue par
La bien pensance d’une extrême gauche au pouvoir à la mairie dès la nomination de BRAOUEZEC au pouvoir municipal (on en voit encore la trace avec le parrainage républicain des sans-papiers).
Pour ST DENIS nous avons 3 choix sociétaux:
1) persévérer dans la création d’une ville de pauvres rassemblant toute la misère du monde engraissant 120 communautarismes liés à la présence de 120 ethnies. On aura alors une ville du tiers monde avec des bouts d’Afrique et d’Asie installés contraire à une société multiraciale de qualité.
2) faire de la gentrification de la ville
3) faire une vraie ville populaire comme s’était sur la ville d’Amiens.
Français de souche :
Définition culturelle : personne vivant dans la culture française grâce à une éducation humaniste qu’il a reçu dans sa jeunesse en France
Définition ethnique : aucune (sauf pour l’extrême droite).

Le passage du communisme au centre droit a ait du bien a Amiens. Je n ose meme pas imaginé s il n y avait pas eu ce changement

Bonjour
@Domsd.
Les élus de cette majorité (que je ne rattache pas à un parti) sont des opportunistes de première ordre. C'est l'homme politique dans toute sa laideur. Cela ressemble à la gauche caviar des années 80 au PS. Cette bien pensance au profit des plus faibles mais qui ne mélange pas du tout à elle.
On a eu l'exemple à Sarcelles ou DSK, célèbre dans les hôtels du monde entier, habitait le 7eme arrondissement de Paris et il gérait Sarcelles. Mais de loin. Avec des théories bien fumeuses...

Je ne dis pas qu'ils ne sont pas intelligent. Au contraire. Ils ont une tête bien faite mais uniquement pour survivre.

L'exemple de Braouezec est frappant. Il a fait le choix, louable, d'accueillir les roms en perdition. Dans l'absolu, on pourrait dire qu'il a été touché par la grâce de la basilique. Mais il les a accueilli façon LOW COST.
Pas de logement, ni travail, ni hygiène, ni école, ni suivi, et à la fin, il dit c'est pas moi, c'est à l'état de faire.

La ville se retrouve avec une population qui est resté 20 ans sur le territoire toujours enfermée sur elle même. Une population ostracisée. Une population qui n'est pas intégrée. Et qui partira car les bidonvilles n'ont pas à être pérennisé.

Le risque d'une ville comme Saint Denis, c'est de se retrouver comme en Angleterre avec des quartiers à la Oliver Twist avec une population allant travailler pour des très très riches pour une bouché de pain.
Les riches seront à Paris et les pauvres, pas très loin, pour aller bosser à pas cher. Et comme il faut un minimum de tenu. On a des élus à P. BRAOUEZEC, S. PEU et D. PAILLARD, grassement rémunérés pour leurs inactions, qui font régné un ordre précaire.

Je pense qu'on arrive à un système municipale à bout de souffle. Ca l'était en 2014. Et l’élection s'est joué à une compromission à l'entre deux tours. Et l'élection de S. PEU n'était qu'un concours de circonstance. N'en déplaise à ce dernier, il n'y a pas d'adhésion aux idées de la municipalité avec 70% d'abstention.

Vu la désunion de l'actuelle majorité...2020 sera l'occasion pour les déçus des entre deux tours d'exister.

Pour Saint Denis. Les trois choix semblent correctes. Je pencherais pour une gentrification populaire. Ou les habitants reprendraient leurs envies d'habiter la ville, d'y investir, d'y rester.
Il faut juste des élus capables de leurs donner envies avec des actes concrets. RDV 2020.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur