À la une En ville

Conseil municipal
/ Le cas Fodhil Hamoudi divise

Stationnement payant pour les résidents, retrait des fonctions d’adjoint au maire à Fodhil Hamoudi et modification des indemnités du maire et des adjoints ont nourri les débats animés du conseil municipal du jeudi 19 octobre. La séance a même été un temps suspendue.
Kader Chibane a été élu adjoint au maire en remplacement de Fodhil Hamoudi
Kader Chibane a été élu adjoint au maire en remplacement de Fodhil Hamoudi

De mémoire d’ancien maire de Saint-Denis, les suspensions de séance sont une chose rare. Il faut donc croire que ce jeudi 19 octobre était une soirée exceptionnelle. Il est 21h20 quand Laurent Russier suspend la séance à la demande de Bally Bagayoko (maj.REVE). Le cas Fodhil Hamoudi, supporté par une quinzaine de soutiens au balcon, divise une assemblée qui s’est déjà un peu frictionnée oralement sur le stationnement payant pour les résidents (lire plus bas) quelques minutes plus tôt. Comment en est-on arrivé là ? Laurent Russier (maire) introduit la délibération du conseil relative au retrait des fonctions d’adjoint au maire à Fodhil Hamoudi en motivant la décision par le manque d’assiduité de ce dernier aux séances du bureau et du conseil municipal, par son manque de travail sur sa délégation (Coopération décentralisée et relations internationales), par ses désaccords exprimés sur le fonctionnement de la municipalité ainsi que par son refus de travailler avec les services municipaux.

Ferdinand Nino (maj.PSG et écologistes) approuve ces exigences mais réclame de les appliquer à tous les élus. Pour le conseiller municipal le cas présent révèle également le problème des relations entre les élus et l’administration, soulevé depuis de nombreuses années. Enfin Ferdinand Nino dénonce le fait du prince qui tire la démocratie vers le bas. Kamal El Mahouti (maj.SE) se dit pour sa part gêné qu’on s’en prenne à un membre de la majorité dont il est fier et ajoute ne pas comprendre les vraies raisons qui ont motivé cette décision. Le groupe socialiste (opp.) choisit de ne pas participer au vote en ce qui concerne une question d’organisation interne à la majorité, tout en réaffirmant le besoin de stabilité dans l’exécutif local.

Fodhil Hamoudi prend alors la parole et raconte sa mise au placard depuis la prise de fonction de Laurent Russier il y a 9 mois. Pour l’ancien membre du groupe EELV, la décision est injustifiée et la démocratie n’est pas respectée. Après avoir invité l’assemblée à se libérer et à dégager cette équipe municipale, Fodhil Hamoudi promet enfin de faire payer Laurent Russier. Des propos très violents qui font dire à Bally Bagayoko (maj.REVE) qu’il n’est jamais agréable d’être confronté à ce genre de situation et que la majorité doit en prendre acte afin de ne plus être confrontée à ce genre de situation. Rappelant au passage que les Dionysiens veulent une majorité unie.

À la reprise des débats, Essaïd Zemouri (maj.EELV) assure soutenir la position du maire face aux invectives de Fodhil Hamoudi, qui dans une dernière saillie dénonce un procès stalinien. Le vote voit les groupes Front de gauche et partenaires ainsi qu’Europe écologie les verts se prononcer pour. Julien Colas, Patrick Vassallo, Béatrice Geyres et Madjid Messaoudene s’abstenir. Le groupe socialistes et écologistes de gauche, Kamal El Mahouti et Philippe Caro voter contre. Michel Ribay, le groupe socialiste et les membres de rouge et vert ensemble ne s’étant pas abstenus, ne pas prendre part au vote.

Kader Chibane devient adjoint au maire

Dans la foulée, Kader Chibane (maj.EELV) est élu 8e adjoint au maire délégué à la coopération décentralisée et aux relations internationales. Les autres mouvements en terme de délégation sont les suivants. David Proult (maj.FDG) est désormais adjoint au maire à l’aménagement durable, à l’urbanisme, au foncier et au quartier Franc-Moisin, Bel-Air, Stade de France. Suzana De la Fuente (maj.FDG) est adjointe à l’enseignement primaire et au quartier Plaine. Asta Touré (maj.FDG) devient conseillère municipale déléguée aux seniors et Béatrice Geyres (maj.REVE) conseillère déléguée au suivi insertion et emploi dans les quartiers nord-est.

Les indemnités font de nouveau polémique

Qui dit mouvement dans les délégations dit fixation de nouvelles indemnités. Un sujet qui ne manque pas d’agiter certains membres de l’assemblée municipale à l’instar de Philippe Caro (maj.Non inscrit - FDG-PCF) qui s’étonne d’un sixième vote sur une question qui continue de creuser le fossé entre les élus et la population. Pour le conseiller municipal, il s’agit d’un acte grossier, d’où son vote contre. Corentin Duprey (opp.PS) ne s’explique pas cette enveloppe globale d’indemnité, certes légale mais trop importante, qui revient à dépenser chaque année 120 000 € bruts d’indemnités d’élus de plus qu’une ville comme Montreuil. Le groupe PS vote aussi contre. David Proult (maj.FDG) revient sur deux points. L’enveloppe globale est stable, seule la répartition entre élus diffère. Quant aux autres collectivités, l’adjoint au maire invite à regarder leur politique en matière de cumul de fonction, assurant qu’à Saint-Denis aucun élu ne s’enrichit. Laurent Russier de conclure qu’à Saint-Denis les élus sont dans la sobriété et ne bénéficient pas d’avantages connexes. À noter les abstentions de Madjid Messaoudene, Vincent Huet, Conception Diez-Soto et Michel Ribay.

Stationnement : les résidents vont payer

Stationnement : sujet hautement inflammable. L’assertion s’est encore vérifiée. La municipalité a présenté à l’occasion de la séance du conseil municipal du 19 octobre son projet de forfait résident payant concernant 5 800 places de stationnement réglementé de surface. Depuis le 1er octobre des forfaits mensuels ont été mis en place à destination de certaines professions. Désormais c’est donc au tour d’environ 5 000 résidents, qui bénéficiaient jusque lors d’une autorisation gratuite de stationnement, de devoir s’acquitter d’un forfait mensuel de 20 €, à compter du 1er janvier. L’objectif de la mairie est triple : faciliter le stationnement, favoriser un meilleur partage de l’espace public et adapter le stationnement aux usages, en faisant au passage rentrer entre 500 000 et 700 000 € de recettes afin notamment de financer la surveillance du stationnement réglementé (20 agents et un véhicule LAPI). Des arguments qui n’ont pas convaincu les groupes PS, Socialistes de gauche et écologistes, ainsi que Philippe Caro et Kamal El Mahouti qui ont tous voté contre la proposition.

Une taxe supplémentaire pour les uns

Pour Philippe Caro, cette décision a été prise sans concertation avec les habitants ni étude d’impact, alors qu’elle pèsera lourd (240 €/an) dans le budget de familles modestes. Pour l’ancien conseiller délégué au logement, il s’agit ni plus ni moins d’une taxe supplémentaire. Bertrand Godefroy et le groupe socialistes de gauche et écologistes ne comprennent pas pourquoi pénaliser encore plus les Dionysiens alors que la question est de proposer une offre de transport alternative et de garantir une gestion efficace des parkings souterrains. Par ailleurs pour le conseiller délégué à la modernisation du service public, c’est tenir un double langage injuste que de crier au scandale quand le gouvernement baisse les APL de 5 € par mois et d’augmenter le coût du stationnement de 20€ par mois d’autre part. Pour Kamal El Mahouti, cette décision n’est tout simplement pas conforme avec une politique de gauche. Maud Lelièvre, au nom du groupe socialiste, pointe l’incohérence de la municipalité qui promettait il y a encore moins d’un an la gratuité du stationnement résident. Pour l’élue, la Ville cherche de nouvelles ressources sous couvert d’écologie punitive. Adrien Delacroix d’ajouter, toujours pour le compte du groupe socialiste, que les gens qui respectent les règles de stationnement vont désormais payer 20€ par mois pour un usage identique de l’espace public.

Un choix écologique pour les autres

A contrario, Cécile Ranguin, pour le groupe Europe écologie les verts, dit comprendre les réactions mais juge qu’il est important de réduire la place de la voiture dans l’espace public pour réduire la pollution et apaiser la ville. Et de rappeler que 50% des Dionysiens n’ont pas de véhicule. David Proult au nom du groupe Front de gauche et partenaires, emboîte le pas en ne trouvant pas absurde que les gens qui n’ont pas de voiture participent moins à l’entretien de l’espace public que ceux qui possèdent un véhicule. Laurent Russier de conclure qu’une action est engagée depuis de longues années pour diminuer la place de la voiture dans la ville, à l’instar de ce que font toutes les villes voisines de Saint-Denis. Cette décision intègre donc une politique plus ambitieuse. Les recettes dégagées permettront ainsi d’améliorer et de mieux surveiller l’espace public.

Yann Lalande

Réactions

Bonjour. L. RUSSIER se trompe encore et lourdement. Il ne se nomme pas avantages annexes mais cela s'appelle autrement. Les élus de la municipalité siègent à plaine commune et bénéficient d'indemnités. Pour résumer la soirée d'hier, c’est une constante sur le non respect de la parole donnée, des « élus de gauche » sur le cas de F. HAMOUDI. Au delà de la gestion de majorité municipale, apparemment tout le monde savait qu’il ne bossait pas mais tout le monde a fermé les yeux, y compris le maire de l’époque D. PAILLARD. Soit F. HAMOUDI est en faute et il fallait le sanctionner de suite, s’il ne l’a pas été, c’est la faute du Maire. S’il ne l’est pas, c’est le fait du prince. C’est donc cela la démocratie inventive??? Je ne sais pas si c’est moi qui suit exigeant mais la majorité municipale est d’une nullité sans nom. Se taper 3 heures d’éléments de langage. Mes vainqueurs du soir sont H. REBIHA (pour mémoire c’est le monsieur des pissotières prés des écoles et de l’église neuve)…, D. PROULT, il est peut être de bonne volonté mais on ne comprends rien à ce qu’il dit, et bien sur L. RUSSIER tout plein de mauvaise foi. On a bien vu son mépris envers ses anciens partenaires. J’aurais dis aussi D. PAILLARD sur le 6B… mais on ne tire sur l’ambulance. Allez si. Je me demande comment ce homme a pu être maire. Quelqu’un a pu comprendre ce qu’il a dit? Quand à C. RANGUIN, elle réponds toujours à coté. C'est terrible. Est ce que c'est une taxe supplémentaire à destination de plaine commune, oui ou non?? Vouloir réduire la place de la voiture sans alternative crédible pour les habitants, c'est se draper de vertu écologique pour taxer encore plus les habitants car c'est mal connaitre les déplacements des habitants. Quand à la stat....J'aimerais bien la vérifier si des documents existent. 50% des habitants ou 50% des foyers??? Il serait souhaitable de préciser. Enfin faire un vœu contre les 5€ de baisse des APL (pour une partie des habitants) et juste avant taxer tous les mois une partie des habitants de 20€ est juste ridicule... Soyez cohérents. Vous y gagnerez en crédibilité.
Non, justement, les dyonisiens ne veulent pas « d’une majorité unie », ie d’une majorité qui vote aveuglément le fait du Prince, nommé par sa majesté le Roi Paillard. Être une majorité ne veut pas dire ne pas avoir de débats sains, et de sensibilités personnelles qui permettent de voter contre une décision de la majorité a fortiori quand la majorité d’entre elles contribuent à dégrader chaque jour un peu plus la vie des dyonisiens. S’agissant du stationnement payant, bien entendu, l’opposition a voté contre, tout en pensant le contraire, uniquement à des fins électoralistes puisque la mesure aurait été adoptée avec ou sans leur vote. La même remarque s’applique à la majorité actuelle qui vote un stationnement payant mais ferme de manière parfaitement assumée les yeux sur le stationnement sauvage qui gangraine la ville. Quand aux indemnités, que la majorité se compare à d’autres élus pour justifier leurs revenus très largement supérieurs à la moyenne de leurs administrés, cela frôle le manque total d’argument. Quand un salarié tente de négocier son salaire on lui demande des comptes, des résultats, pas une comparaison avec le salarié de l’entreprise concurrente. Des comptes, on a beau les demander, il n’y en a aucun. Et ces messieurs ont beau jeu de parler de cumul quand on regarde leur pedigree, et leur retournement de casquette, je n’oserai dire de veste, selon qu’ils parlent en tant que conseiller municipal, territorial, du Grand Paris, président de PCH, administrateur de la SEM, président de Delafontaine etc.. La majorité communiste est bien comme les autres, déconnectée de la réalité, mais tellement ancrée dans son idéologie qu’elle persiste à mener une politique qui pourri davantage chaque jour la vie de ses administrés. Tant et si bien qu’elle court à sa perte. Pour le meilleur, et pour le pire (voir l’attitude de l’actuelle opposition que nous récupèrerons en 2020).
Pourquoi se gêner allez y augmenté vos indemnités, vous êtes tellement bon dans votre gestion de la ville, quelle honte, je suis dégoutée
240 € par an pour se faire casser sa voiture tous les mois ? Merci qui ? Merci Monsieur Russier et les racketteurs de la majorité municipale qui n'ont rien à envier aux racketteurs du gouvernement de Monsieur Macron.
Tout le monde, n'a pas la chance d'avoir une voiture de fonction de la mairie qui ne paiera bien sûr pas ce stationnement mais que nous nous paierons bien avec nos impôts locaux les plus élevés d'Ile de France !
pour une fois, vous avez bien commenté le CM. Par contre, vous avez omis de parler du sujet sur la subvention de 500 000€ que Plaine Commune reçoit du Conseil Général pour financer des voiture LAPI et que PC redistribue seulement 87 000€ pour ses acquisitions soit la moitié de l'achat . Donc PC perçoit une recette supplémentaire de 413000€ et sans compter les 3 millions de recettes des amendes sur 3 ans. Bien sur, le stationnement ne sera pas de 700 000€ de recettes mais 1 111 144€ soit 20€ par mois X 12 mois X 4631 usagers . Aussi dire que PC perçoit les recettes et la ville dépense pour financer PC.
Le maire des riches a encore sévit Des augmentations de salaire pour le conseil d'administration de la ville et des impôts pour la plèbe, de préférence pour ceux du logement social ( abonnement de parking mensuel)
J'attire ici l'attention du nouveau rédacteur en chef du JSD que je suis bien comme il le mentionne dans son article un élu de la majorité (maj.). Et non inscrit à un groupe du conseil. Mais contrairement à ce qu'il indique dans son article, je ne suis pas sans étiquette : je suis toujours un élu PCF-Front de Gauche. Étiquette sous laquelle j'ai été élu en 2014 et qui est toujours la mienne. Par ailleurs, mon intervention intégrale au conseil sur la suppression du droit au stationnement gratuit pour les dionysien-ne-s habitant les zones de stationnement payant est disponible ici : http://philippecaro.over-blog.com/2017/10/qui-a-vote-la-suppression-du-droit-au-stationnement-gratuit-pour-4631-familles-de-saint-denis.html
Par ailleurs, pour la clarté et la précision des débats, j'ai aussi rendue disponible l'intégralité de mon intervention sur les indemnités que la majorité de la majorité s'est à nouveau votée ici : http://philippecaro.over-blog.com/la-majorite-de-la-majorite-s-est-vote-931.464-euros-d-indemnites-annuelles-au-conseil-municipal-d-hier
Il semble, que pour les connaisseurs avertis de ce village dionysien, il n'y ait qu'une seule surprise , le temps qu'il a fallu pour retirer cette délégation à Mr HAMOUDI dont l'incompétence et le dilettantisme seraient notoires. Les mêmes rappellent, que Monsieur Hamoudi à la faveur d'un putsch qu'il avait fomenté chez les verts en 2014 avait viré de la liste une maire adjointe compétente Virginie Letorrec pour prendre sa place et ses indemnités d'élus. Le même interlocuteur susurre, que Monsieur Hamoudi qu'il connaît depuis de nombreuses décennies ne pouvait être à sa place dans cette responsabilité, son éviction était dans l'ordre des choses.
Ceux qui ont suivi attentivement ce déballage ont noté que CHIBANE avait questionné HAMOUDI sur les ressources de son service et que la réponse de ce dernier une fraction de seconde...avait suggéré que la vraie déchéance d'HAMOUDI pouvait provenir d'autre chose...que son absentéisme !
Au conseil municipal du 02/02/2017 il a été voté des frais de représentation du maire : "B-36–Monsieur Laurent RUSSIER, Maire, demande au Conseil, conformément à l’article L2123-19 du Code Général des collectivités territoriales, d'approuver le montant de l’enveloppe des frais de représentation du Maire fixé à 9 759 €." http://ville-saint-denis.fr/sites/default/files/content/documents/cm_02-02-2017_compte-rendu.pdf Afin de savoir si cette indemnité répond à un besoin réel et qu'elle ne peut constituer un traitement déguisé, qui viendrait s’ajouter aux indemnités de fonction, pourrait-on avoir le détail de ces dépenses ?
Là on parle de gros sous. Pour la mi mandat municipale, exigeons la transparence communicative envers les habitants de ST DENIS par l'édition d'un rapport exact, très détaillé des recettes et dépenses des années de mi mandat sur la ville qui serait distribué dans les boites à lettres. Ce rapport devrait être annuel ensuite. La ville de saint denis avec la plaine saint denis est une des villes les plus riches de France coté recettes fiscales. Les habitants et les entreprises payant la fiscalité municipale et les amendes diverses doivent exiger des comptes. Ou vont les recettes? Par ce rapport on pourrait alors étudier des pistes d'optimisation des dépenses pour les rendre plus utiles aux habitants et neutraliser ainsi des lobbies intellectuels parasites. Exigeons la cogestion "municipalité/habitants".
@Proult : "pas absurde que les gens qui n’ont pas de voiture participent moins à l’entretien de l’espace public" ah ? et ceux qui n'ont pas de caddies-brochettes ? ni ne pratiquent l'économie illégale dégueulasse et polluante ? Pas absurde qu'ils ne participent plus aussi !!!! aux lourds paiements par leurs santés mentale et pulmonaire et aux financements par leur labeur quotidien à l'entretien des Espaces autrefois public désormais tenus par une mafia de pollueurs qui surf sur le pathos qui ne touche que vous ! Mme l'Elue aidez-nous, il y a 10 gros bidons d'huile jetés dans un espace vert clôt à la gare. Chaque jours ce sont des kilos de déchets sur le sol. Si ça c'est de la citoyenneté ? On peut s'en passer des actes comme ça. bon alors que paieront des "Caddies-Brochettes" et le "pré-fabriqué Boukané" qui polluent autrement bien plus que les voitures ? on attend là ! Est-ce que les stationnements sauvages jusqu'à 22H seront réellement sanctionnés dans les rues de la Gare car en attendant quand on rentre du boulot épuisés, par des managers aussi fantasques que vous, pour nous y'a plus de places c'est le bordel toléré !!! les attroupements dans les cafés clandestins dont les toits de nos voitures font office de comptoir ! donc de votre côté toujours pas de caméras de verbalisation, nous sommes juste laissés pour compte avec des garages-vinci payants dangereux pour sa vie pire lorsqu'on est une femme.oui femme. pas chien, juste femme... ah oui une taxe de 240 EUROS en plus des taxes extrêmement lourdes ! Balkany vs Russier mon choix est fait car il n'y a pas de différence sauf la qualité de vie offerte. Gestion sans conscience n'est que ruine d'une ville. même avec des milliards vous feriez dans le Pire.
Encore des taxes pour financer des augmentations de salaire pour les élus. Tout simplement. On peut habiller les taxes d'une couleur ecolo, elle restera une taxe supplémentaire
Concernant le retrait de mandat à F.Hamoudi : Le maire confirme par cette mesure qu'il est possible de se séparer d'un élu. C'est la deuxième fois que ça se produit en qqs années (P.Caro, exclu au nom de son opposition à l'augmentation des indemnités des élus). Là, en ce qui concerne F.Hamoudi, le motif donné serait le manque de travail et la critique de l'organisation municipale. Donc, il est possible d'exclure contrairement à ce que disent nos premiers magistrats et notre député (D.Paillard, L.Russier, S.Peu) s'agissant d'un autre élu (M.Messaoudène pour le nommer). Leur réponse est toujours la même : "on ne peut rien faire contre lui, même si on n'est pas d'accord avec ses comportements, ses prises de positions politiques anti-laïques ou ses propos orduriers et racistes sur les réseaux sociaux ..." . Alors Pourquoi Lui serait "intouchable" et pas les autres ? Concernant la conclusion de notre maire sur le niveau d'indemnités des élus : "Nos élus sont ds la SOBRIÉTÉ et ne bénéficient pas d'AVANTAGES connexes...". Mots malheureux (lapsus ?) ou sens aigu de l'humour second degré ? En tout cas, merci Mr Russier ça fait du bien de rire... Sinon... Heu... demandez donc au patron de La Table Ronde combien il provisionne, chaque année ds ses comptes, pour couvrir les frais d'alcool et de bouche à volonté qu'il offre, depuis longtemps, à certains élus de la ville ? Enfin concernant le stationnement payant des riverains à 20€... Évidemment, cette décision est totalement injuste pour bcp de riverains qui paieront 20€ un stationnement dont ils ne pourront bénéficier, faute de places ! Pour conclure, les comportements de ce conseil municipal sont à l'image de la politique et de la gestion de la ville : médiocre, impuissant à nettoyer les écuries d'Augias... dépassé. Très triste ! Et malheureusement, ils triomphent et finiront par faire partir de notre ville, ses derniers amoureux pourtant résistants. Nota à l'attention du modérateur : vs allez ss doute me censurer pour tenir des propos qui ne sont pas favorables à la politique de notre ville, vs abritant derrière le risque de "diffamation". Vs le savez parfaitement bien, ce n'est pas de la diffamation. Bcp de gens, y compris très proches de "nos élites locales" (sic!), le savent et si ns en sommes là, c'est bien parce que vs ns avez toujours bâillonnés. Et ça fait partie de ma grande tristesse... !
Quelqu'un peut il me confirmer que FODHIL HAMOUDI et son remplaçant Kader Chibane ne sont pas des habitants de ST DENIS mais viennent du 95. Je sais par contre que d'autre élus de la municipalité n'habitent non plus ST DENIS. Nous, habitants de ST DENIS souhaiterions connaître ce pourcentage de non dyonisiens dans les élus. Le JSD peut il le donner? Au fait Monsieur RUSSIER habite il ST DENIS?
Bonjour. Je tenais à saluer la parole de F. NINO concernant la parole donnée sur le cas FODHIL HAMOUDI. Il a bien souligné le fait qu'il a été mis sur la liste du second tour après un accord politique. Et sur le fait que si cet élu est jugé sur son action, tous les élus doivent l'être. L. RUSSIER fait un bilan à mi mandat mais personne ne le juge. Je rappelle à L. RUSSIER que F. SOULAS a été et toujours en charge du CTM et qu'aucune sanction n'a été voté contre elle. Je rappelle que le DGA a l'époque en charge du CTM a été promu. Donc, l'argumentation de L. RUSSIER est nulle et non avenue. Je tenais à rappeler le silence assourdissant du pantin D. PAILLARD et du GEPETTO P. BRAOUEZEC sur cet élu. D'autant plus qu'il ont été à l'école ensemble. L'amitié à géométrie variable. Il n'a pas hésité une seconde à sacrifier un "ami". Alors des élus ou des habitants, ils ont en rien à faire. Ce qui les intéresse, ce sont les indemnités (6 votes en 4 ans), les associations amies (La flèche, la MCA et autres). Et bien entendu plaine commune. Il est toujours temps d'agir messieurs les élus (hors PCF). Car si cet élu a été sacrifié, d'autres le seront sans aucun doute. @domsd L. RUSSIER habite vraiment Saint Denis, je l'ai déjà croisé tard le soir. Quand aux deux autres, j'ai des doutes. Certains affirment qu'ils habiteraient des contrés plus douces que Saint Denis. Soisy Sous Montmorency parait il. Pour y être passer plusieurs fois... très peu de brochettes près de la gare.
@Azzedine, merci, c'est toujours un plaisir à vous lire ainsi que MOURAD
... Beaucoup de choses exactes ont été déjà mentionnées par Azzedine et d'autres intervenants. J'ajouterais un point : l'hypocrisie de REVE et du PSG. Si les mêmes résolutions avaient été mises aux voix en début de mandat (2014/2016), ils auraient voté ces résolutions (voire applaudi des deux mains). Aujourd'hui, ils votent contre ou s'abstiennent uniquement pour prendre date pour les futures municipales de 2020 (ou 2021 si il y a un report) ! De toutes évidences, Bally Bagayoko et Georges Sali vont sortir du bois très prochainement et mettre en avant leur ambition municipale.
Merci à Monsieur Corentin Duprey, de nous alerter encore sur le 6ème vote pour augmentation des salaires des 21 Adjoints au Maire. EN CES TEMPS DIFFICILES CE SONT : 120 000 EUROS / AN DE TROP DONC ACCAPARES PAR LES Adjoints et le maire comparé à Montreuil ville similaire à la notre qui pour Montreuil préfère les redistribuent , elle. Ses habitants ont de la chance !! Ces augmentations de salaire permettaient pourtant de financer : - Notre souscription au Label QUALIVILLE (plus de qualité et de transparence) - les stations Vélib' par exemple. - Des policiers municipaux - la végétalisation de nos rues je cite une conseillère, "trop timide" à saint-Denis - l'entretien et la location des tentes-Barnums par an. - une partie des subventions aux associations : 2016 = 6.603.126 EUROS !!!! pour 254 associations 2017 = 1er financement = 146 associations pour 5.702.645 Euros !!! En ces temps difficiles pour nous tous, 21 élus se répartissent 76000 Euros/mois soit pas moins de 3500 EUROS DE SALAIRE PAR MOIS !! C'est inadmissible. ------------------------- Est-ce que M.Proult peut être plus clair dans ses propos car on ne comprends strictement rien et il n'y a jamais d'explication sur ses points de vue, ce Monsieur ne terminant jamais ses phrases. Doit-il sortir des idéologies pour y développer ses propos par une plus profonde réflexion ? plus aboutie et moins sophistique ? ... ------------------ Les élus qui on voté CONTRE la suppression du droit au stationnement gratuit à la Taxe de 240EUROS /AN pour les habitants des zones de stationnement payant : - Majorité municipale, élus non-inscrits : Philippe Caro, élu PCF-Front de gauche • Kamal El Mahouti • Fodhil Hamoudi. et bim. - Majorité municipale, groupe PSG : Kola Abela • Adeline Assogba •Bertrand Godefroy • Ferdinand Nino • Fatima Laronde • Catherine Levêque • Stéphane Privé • Slimane Rabahallah. Merci à vous ! - Opposition municipale, groupe PS : Aurélie Albot • Kamel Aoudjehane • Rabia Berrai • Hervé Borie • Adrien Delacroix • Corentin Duprey • Maud Lelièvre • Marion Oderda • Alice Rascoussier • Patrice Roques • Monique Souron. lâchez rien ! l'attitude à la J-V Placé des écolos de cette ville nous écoeurent.. Cordialement..
Un élément de réflexion qui m'a été soufflé par un universitaire sur les indemnités votées en Conseil Municipal : plus de la moitié des membres du Conseil de la majorité municipale ne pourront pas bénéficier de l'exonération de la taxe d'habitation, ces derniers dépassant allégrement le "revenu fiscal de référence" pour pouvoir bénéficier de cette exonération ! Selon Macron, ces malheureux non - bénéficiaires font partis des 20 % les plus riches de France. Dans une des villes les plus pauvres, cela fait un peu désordre, non ?
Pourquoi cette municipalité ne s'est pas engagée vers LA VERBALISATION PAR CAMERA ? pour éviter cette nouvelle taxe de 240€ car ici à Saint-Denis je crois que nous souffrons d'actes bien plus dangereux et répréhensibles que les stationnements sauvages, qui ne sont jamais jamais et encore jamais sanctionnés le soir ou en après-midi ! même avec cette nouvelle Taxe les résidents auront toujours du mal à se garer, je n'ai pas compris le sens de cette affaire. la PM n'a guère le temps d'arpenter tous les recoins de la ville. Combien d'agents sont déployés à la Verbalisation et jusqu'à quelle heure ? Peut-on envisager une bien plus petite équipe pour la verbalisation par caméra ? ou est-ce du pas vu pas pris ? Encore combien de piétons morts pour percuter ? Comme les caddies pollueurs, si cela perdure depuis des années c'est que cette délinquance et ces récidives sont tolérées et autorisées ? Une caméra dédiée à la Verbalisation ça peut sanctionner tout ça : Le non respect d'un feu rouge prévu à l'article R412-30 oui aux radars de feux !! Le non respect d'un stop prévu à l'article R415-6 oui aux radars de feux !! Le stationnement en double file même en feu de détresse ou anarchique. Les villes réellement à l'écoute des besoins et des habitants : no comment. Goussainville, Enghien-les-Bains, Argenteuil, Saint-Ouen-l'Aumone, Épinay-sur-Seine, Le Bourget, Montfermeil, Noisy-le-Sec, Pantin, Pierrefitte-sur-Seine, Vaujours, Drancy, Les Pavillons-sous-Bois, Boulogne-Billancourt, Clichy, Colombes, Levallois, Neuilly-sur-Seine, Puteaux, Rueil-Malmaison, Le Plessis-Robinson, Courbevoie, Suresnes, Mons-en-Barœul, Roubaix, Tourcoing, Valenciennes, et j'en passe !
1.Rappel : Pour être inscrit sur la liste électorale d’une commune, il faut : soit être domicilié dans la commune ; soit résider dans la commune sur une durée minimum de six mois ; soit être contribuable de la commune depuis 5 années de suite. donc je trouve le débat un peu abject sur la domiciliation des élus. 2 : un maire peut enlever une délégation à un élu certes mais pas le "démissionner" du conseil municipal. 3. je ne vois pas en quoi Pierrefitte fait partie de la liste des villes citées plus haut....
@albert - Vous avez raison Albert c'est complétement abjecte ... mais prenons une hypothèse de travail totalement peu crédible : imaginons un adjoint au maire qui bénéficie d'indemnités de la Ville + des indemnités de Plaine commune. Imaginons que cet adjoint habite en réalité dans une ville de droite du 95 dans une superbe Villa. Imaginons également que cet adjoint et son épouse soit actionnaires principaux de diverses sociétés. Imaginons enfin que cet adjoint vienne débattre une fois par mois, le jeudi de préférence, de la misère du 93 et de la ville ... vous en penseriez quoi Albert ?
@Albert vous nous parlez des conditions pour être inscrit sur la liste électorale, c'est gentil de nous rappeler comment voter. Vous ne dites pas par contre si ces conditions sont les mêmes pour se présenter en tant qu'élu ??? Les élus doivent-ils être inscrits sur la commune en tant qu'électeurs (et donc habitants) ?
Bonjour @Mourad. Pas de cela à Saint Denis, il y a encore qques jours F. HAMOUDI faisait bien son travaille. Personne ne l'avait évalué à par le Maire. Et il a été dit, selon Monsieur ZEMOUDI, et c'est de notoriété publique, qu'il ne foutait rien. Donc pendant 3 ans, un élu a été payé à rien faire??? Est ce que l'équipe municipale s'engage à rembourser les indemnités indues..??? Ah non, elle vont être données à un autre élus. A part les deux trois voyages avec compte rendu dans le JSD.... je ne sais pas à quoi sert la délégation Coopération décentralisée, relations internationales Même dans les engagements municipaux, rien ne la relie à un engagements qui serait évalué.... C'est dire le caractère fictif de la chose. Je pense que c'est une délégation de complaisance pour les accords électoraux pour satisfaire les ego des uns et des autres. @Albert. Je reprends les paroles d'une militante "GOLDO" qui a parfaitement raison sur l'état de la ville. Saint Denis, c'est la ville des autres. Les autres qui viennent sur la ville sans y rester, sans y vivre, sans y prendre soin, sans bienveillance pour ses habitants et leurs souffrance. Les autres, ce sont ceux qui viennent déverser leurs ordures de chantiers, Les autres, ce sont les patrons de grands groupe qui viennent utiliser le territoire sans y vivre. Les autres, c'est A. HIDALGO qui veut faire les JO à Paris mais qui n'a ni stade ni piscine olympique. Le 93 va payer très cher cette folie. Les autres, ce sont les roms et leurs occupations illégales de l'espace publique dans le quartier voltaire. Les autres, ce sont sans papiers à la gare qui vendent des brochettes, crack, cigarettes en polluant tout le quartiers. Les autres, ce sont ces intellectuels qui viennent nous parler d’expérimentation sur un territoire qu'ils n'habitent pas. Les autres, ce sont les dealers (parfois sans papiers) qui viennent d'autres villes vendre du cannabis et de la cocaïne. Et se sont des élus hors des réalités, hors de la ville parfois, qui ont amené ces autres. Alors oui, ceux qui savent doivent dénoncer les élus qui n'habitent pas la ville. Et c'est pas abjecte. Saint Denis est une ville riche et ses élus profite de la pauvreté de ses habitants.
bien entendu ce sont les conditions aussi pour être candidat sur une liste municipale. J'ajoute que pour etre candidat aux elections départementales, il faut habiter le département.Il n'y a qu'à relire les textes...
@Albert J'ai suivi vos conseils et regarder les textes. 2 conditions permettent d'être candidat pour une élection municipale. La 1ère, comme vous le dites : être résident et être inscrit sur les listes électorales. La 2ème alternative : à défaut d'être résident, être contribuable sur la ville. La personne qui est élue conseiller municipal en raison de cette attache fiscale sans résider dans la commune est qualifiée de « conseiller municipal forain ». Si aucun critère n'est rempli, pas le droit d'être élu municipal. Les rumeurs courent que l'adjoint déchu n'était pas résident et pas le seul parmi les élus. Etait-il contribuable / conseiller municipal forain (désolée j'adore ce terme) ? Les autres le sont-ils ? Ou avons-nous des élus illégaux ? Il serait bon que le JSD fasse un point car les doutes font le tour de St Denis.
En effet, on peut être très critique sur la gestion de la ville. J'ai beau être un énemi politique de Fodhil HAMOUDI contre qui j'ai ester en Justice (pour violence) et contre qui j'ai réclamé en interne de notre parti (EELV) plusieurs fois, je ne comprends pas l'acharnement... surtout sur la base du non-travail. Comme si Kader CHIBANE était neutre dans cette histoire ! Oui c'est vrai qu'il a une adresse (fictive) à Pleyel. Mais lui et sa famille n'y habite pas. Le cas Emmanuelle COSSE (ancienne Secrétaire Nationale d'EELV devenue Calife à la place du Calife (Heu... ministre je veux dire) se répète à St-Denis. Il est probable que la fin dans l'infamie et l'opprobe se répète aussi.
les candidatures aux élections sont toutes déposées et vérifiées à la Préfecture à l'appui de justificatifs officiels !!!
Les rumeurs —notamment dans les commentaires sur ce site— sont nombreuses sur le lieu où demeurerait vraiment le nouveau maire-adjoint que s'est choisi Laurent Russier, Kader Chibane. D'autant que lors du conseil municipal du 19 octobre 2017, il a été dit publiquement qu'il n'habitait pas Saint-Denis… Je me suis d'abord dit que c'était la rumeur… Puis qu'il fallait peut être tout de même vérifier ? Ce que j'ai fait. En croisant uniquement des informations publiques. Qu'on trouve aisément, sur Internet notamment. Et en vérifiant sur place au besoin. Et je confirme : le nouveau maire-adjoint que s'est choisi Laurent Russier, Kader Chibane, vit avec sa famille des jours qu'on espère heureux dans un charmant pavillon d'une rue paisible d'une commune cossue du 95 : Montlignon. Vous trouverez toutes les expications et informations ici : http://philippecaro.over-blog.com/ses-nuits-sont-plus-belles-que-nos-jours

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.