Cultures

6B
/ La Fabrique à Rêves est bien lancée

Tout cet été, le 6B programme une série d'événements et de concerts. L’occasion pour tous de tester la plage de 3000 m2.
La PLage du 6B ouverte tout l'été n'attend plus que vous !
La PLage du 6B ouverte tout l'été n'attend plus que vous !

Le soleil était à son zénith, irradiant de chaleur les nuques des spectateurs installés à quelques mètres du canal. Le spectacle « Ciao » des apprentis de 1ere année de l’Académie Fratellini succèdait aux ateliers jonglage et origami destinés aux plus petits, tandis que le caribéen food-truck le Beau Caillou vendait ses bokit. La Fabrique A Rêves, projet cher à l’architecte et président du 6B Julien Beller, a inauguré sa plage d’été samedi 17 juin. L’occasion pour tous de tester les 3000 m2 de sable versés. L’événement a accueilli des centaines de parisiens et banlieusards venus se trémousser sur une programmation musicale et artistique des plus estivales. Sur la scène live, l’électro malienne de Midnight Ravers a échauffé les rotules des visiteurs avant l’entrée en scène de la Dame Blanche. La chanteuse cubaine installée en France a offert un concert solaire entre sonorités latines, électroniques et hip-hop. Yaite Ramos - de son vrai nom – alternait le rap, le chant et la flûte traversière, instrument très populaire dans la musique cubaine. La foule devenait de plus en plus compacte autour de la scène en bois, se laissant aller à quelques pas de danse. A la nuit tombée, c’était au tour du duo halluciné congopunQ de prendre les commandes. Le percussionniste Cyril Atef a mené la cadence dans un grand « N’importe quoi » tandis que Dr Kong assurait les performances visuelles. Ainsi, les deux comparses déjantés ont recréé la « plus petite discothèque du monde », entourant quelques volontaires de cellophane…

Cette journée « Saint-Denis Plage » était le point de départ de la programmation estivale de l’association. Par ailleurs, si elle était déjà inscrite dans votre almanach, sachez que la soirée Hip-hop Party initialement prévu le 8 juillet a été annulée. L’Open-Air, soirée électro avec les collectifs le Mellotron et la Solaire prévue le 19 août, est quant à elle maintenue. A la rentrée, pour engager la saison prochaine, le 6B a imaginé un week-end festif, les 2 et 3 septembre, aux couleurs de la Colombie, pays latino-américain mis à l’honneur cette année en France. Et entre ces dates, des collectifs seront invités à animer vos soirées dionysiennes.

A noter que l’exposition « Vaisseau fantôme » durera jusqu’au 24 juin. L’occasion de venir découvrir le travail de la vingtaine d’artistes plasticiens qui ont exploré le thème du « voyage des trépassés vers l’au-delà ».

MLo. 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.