En ville

Accueil du public
/ La Croix-Rouge reprend du service

Après l’incendie qui avait détruit son ancien local de la place Paul-Langevin, l’association dispose provisoirement d’un appartement de PCH à quelques pas.
Jean-Paul Bertrand, président de l'union local Croix-Rouge La Plaine dans les locaux du 4, rue Jacques-Woog
Jean-Paul Bertrand, président de l'union local Croix-Rouge La Plaine dans les locaux du 4, rue Jacques-Woog

Depuis lundi 4 septembre, la Croix-Rouge peut à nouveau accueillir du public et ce au 4 rue Jacques-Woog (cité Langevin), dans des locaux provisoires. L’association a dû interrompre ses activités en raison d’un incendie d’origine accidentel qui s’est déclaré le 21 mai dans ses anciens locaux du 7, place Paul-Langevin. Les membres de l’association y recevaient le public pour des distributions alimentaires, des séances d’alphabétisation ou d’initiation à l’informatique. C’était aussi le point de départ des maraudes. Au 4, rue Jacques-Woog, même si l’espace est moins important, les services proposés sont identiques et les horaires d’ouverture au public pour les distributions de denrées alimentaires restent inchangés (lundi, mardi, vendredi après-midi, le jeudi après-midi restant réservé aux inscriptions). La seule activité suspendue, c’est un accueil le samedi matin spécifique pour les étudiants. Cette première permanence avait eu lieu le 20 mai, la prochaine devra attendre une réorganisation. 

Suite à l’incendie, les responsables de l’association ont frappé à toutes les portes pour trouver rapidement une solution. Grâce à l’appui de la Ville, la Croix-Rouge locale a trouvé au sein du patrimoine de PCH (Plaine Commune Habitat, déjà le bailleur du précédent local) cet appartement de trois pièces de la cité Langevin précédemment cabinet du docteur Bouaziz, parti en retraite. Un bail de trois mois renouvelable a été signé entre les deux parties. Côté bonnes nouvelles, après examen de plusieurs experts, deux gigantesques réfrigérateurs, acquis récemment par la Croix-Rouge et toujours entreposé dans le précédent local incendié, devraient pouvoir à nouveau fonctionner. Mais trop imposants, ils attendront pour reprendre du service une future localisation. 

Déjà à la recherche d’un espace d’une surface comprise entre 120 et 150 m2 en mars dernier, au moment où le JSD avait rencontré le nouveau président, la Croix-Rouge continue sa quête. Elle garde comme objectif d’ouvrir ses activités en proposant un service de vestiaire et surtout aspire à transformer ses distributions de produits alimentaires en ouvrant une épicerie sociale. En attendant, les bénéficiaires ont retrouvé en cette rentrée les services que leur propose traditionnellement l’association, à quelques pas de l’endroit habituel.

Véronique Le Coustumer 

4, rue Jacques-Woog, ul-laplaine@croix-rouge.fr, 06 64 49 83 66.
 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.