Cultures

Folies d’encre
/ L’auteure colombienne Piedad Bonnett invitée

L’année croisée France-Colombie se poursuit cette saison sur le sol français et, à cette occasion, les éditions Métailié invitent trois auteurs colombiens – Santiago Gamboa, Piedad Bonnett, et Jorge Franco – à une série de débats et rencontres organisés sur tout le territoire. Folies d’encre accueillera exceptionnellement jeudi 26 octobre à 19 h 30 la poétesse et dramaturge originaire de Bogota, Piedad Bonnett, pour son livre Ce qui n’a pas de nom (Lo que no tiene nombre). Dans ce récit court, salué par l’écrivain Mario Vargas Llosa, l’auteure raconte à la première personne le suicide de son fils Daniel, un artiste de 28 ans qui s’est jeté d’un immeuble de Manhattan (New-York) en mai 2011.

Elle raconte le choc du drame, le deuil, recolle les morceaux pour comprendre ce qui a pu pousser Daniel à passer à l’acte. Puis, dans un second temps, Bonnett se penche sur le mal profond qui est resté tapi dans l’ombre des années avant de refaire surface de façon tragique. Huit ans avant le drame, son fils avait été diagnostiqué comme schizophrène, une maladie taboue dans le milieu de la bourgeoisie colombienne dont il était issu. La toile de fond du récit est cette lutte interne et muette contre « la folie » à laquelle se livrait le jeune homme.

MLo

Jeudi 26 octobre à 19 h 30 à Folies d’encre (14, place du Caquet). Entrée libre. foliesdencre-stdenis.blogspot.fr.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.