En ville

Environnement
/ Jeunes climato-convaincus

Ils sont quinze, âgés de 18 à 25 ans, qui ont présenté le 23 février à la Ligne 13 leur expérience de la COP22 à Marrakech, ainsi que les projets de « Mets ta ville au vert », leur association.
Les jeunes de retour de Marrakech, le 23 février à la Ligne 13.
Les jeunes de retour de Marrakech, le 23 février à la Ligne 13.

Les jeunes des quartiers populaires seraient-ils réfractaires aux préoccupations sur l’environnement ? La question a été soulevée l’an dernier lors de rencontres en marge de la COP21, Conférence mondiale sur le climat au Bourget, en décembre 2015. Un an après, quinze jeunes de Saint-Denis ont levé les doutes avec un engagement qui a ravi les élus (1) et professionnels de la direction municipale de la jeunesse à leur côté pour la première étape de leur projet : la COP22 à Marrakech. De cette expérience marocaine, du 8 au 16 décembre, ils ont rapporté un petit film et des propositions qu’ils ont présentés le jeudi 23 février à la Ligne 13. Comme ils l’ont exprimé ce soir-là, un collectif humain s’est constitué là-bas au fil de leurs découvertes, des conférences auxquelles ils ont assisté et de leurs rencontres avec le maire de Marrakech, le secrétaire général de la SNCF, des militants écologistes, etc. Et l’envie commune de faire partager ici leurs intérêts pour les enjeux sur le climat s’est précisée malgré la diversité des profils.

Un Ecopoly à promener dans les écoles

Âgés de 18 à 25 ans, ils sont étudiants, salariés, volontaires du civique ou sans emploi. Les uns habitent le centre-ville et la Plaine, mais ils viennent pour la plupart de Pleyel, où l’antenne jeunesse avait multiplié les contacts et évalué les motivations pour constituer l’équipe. C’était en septembre. Et les préparatifs étaient sitôt lancés, avec pour récolter quelques fonds en complément de la contribution municipale l’organisation d’une brocante et la tenue de stands de gâteaux dans les quartiers. Ils se sont aussi formés auprès d’UnderConstruction, association basée au 6b, avec laquelle ils allaient réaliser un Ecopoly. Un jeu qu’ils prévoient aujourd’hui d’utiliser pour sensibiliser les enfants dans les établissements scolaires. Ce devrait être là l’une des actions au programme de « Mets ta ville en vert », l’association en cours de création que se propose d’épauler la direction de la SNCF.

Des nouveaux "Ambassadeurs du climat" pour Saint-Denis

D’autres entreprises du territoire, Plaine Commune Énergie, EDF, Enedis et Vinci Immobilier, ont prévu de leur ouvrir leur porte pour les instruire des questions énergétiques, notamment dans le bâtiment. Cet itinéraire de formations sera accompagné par Michel Ribay, élu en charge de l’énergie et du climat, qui veille à la naissance de ces nouveaux « ambassadeurs du climat pour la ville de Saint-Denis ».

(1) Citons outre Michel Ribay et Fodhil Hamoudi, qui les accompagnaient à Marrakech au titre de leur délégation, l’élue en charge de la jeunesse, Florence Haye, ainsi qu'Abdelkader Chibane et Essaïd Zemouri.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.