@ vous

Communiqué de La France Insoumise
/ Demande d'un moratoire sur le stationnement résidentiel payant

Nom ou initiales: 
LFI Saint-Denis

Communiqué de La France Insoumise

Le 25 janvier, de nombreux Dionysien.n.es se sont mobilisés contre l’instauration du stationnement résidentiel payant (20€ par mois), voté par la municipalité et effectif à partir du 1er février. Le maire « assume pleinement cette évolution » et « regrette que l’enjeu fasse l’objet de récupérations démagogiques ». Imposer 240€ par an de taxes supplémentaires aux Dionysien.ne.s sans concertation préalable relève pourtant d'un dysfonctionnement de la démocratie locale et provoque une émotion compréhensible.
La France Insoumise Saint-Denis rappelle quelques principes qui devraient prévaloir : pas d’aggravation des inégalités sociales ; les mesures environnementales ne doivent pas peser sur les classes populaires ; amélioration des modes de déplacement (transports en commun et place du vélo dans la ville) pour garantir l’engagement vers la transition écologique ; construction d’alternatives à la voiture.
L’enjeu du stationnement comprend plusieurs dimensions inséparables comme l’a mis en évidence un récent rapport de Plaine Commune : non-respect des bornes en centre piéton ; stationnement anarchique et voitures « ventouses » qui occupent l’espace public ; insécurité et saleté perturbant l’exploitation du parking Basilique ; présence de seulement deux maîtres-chiens la nuit pour six parkings ; sous-utilisation des cinq autres parkings de la ville etc. C’est pourquoi nous demandons : 1) la mise en place immédiate d’un moratoire permettant d'aborder ce sujet dans toutes ses dimensions et 2) le lancement d'un débat public citoyen suffisamment long pour co-constuire avec les habitants des politiques publiques socialement inclusives sur le stationnement et plus globalement, sur toutes les questions liées à la mobilité, à la circulation, aux parkings et au stationnement dans la ville.

Communiqué de La France Insoumise

Réactions

Le coût du forfait mensuel (20€) et à mettre en perspective avec le coût d'une voiture (amortissement, entretien, essence, assurance, péage etc.) qui est de l'ordre de 300€ par mois.
Dire que le stationnement résidentiel payant accroit les inégalités est une ineptie, car si on est en mesure de se payer une voiture, on est en mesure d'en payer le parking.

Bonjour
@Boulbot.
Le débat n'est pas la et vous le savez.
La municipalité a voulu rendre un service gratuit pour les habitants payant sans service supplémentaire.
Sans sécurité pour les biens et les personnes.
Sous des prétextes fallacieux de laver l'air de Saint Denis ou de dire 1 ménages sur deux n'a pas de voitures... On va allumer les habitants qui en ont une.
Personnellement, je ne suis pas concerné par la pseudo réforme... Mais elles injuste car les alternatives à la voiture n'existe pas.
Un voiture vous transportez 5 personnes. En bus ou métro, c'est hors de prix si vous vous voulez vous déplacez. Pour beaucoup de familles, les voitures sont âgées et usées et 20€, c'est un demi plein d'essence par mois.
Si les parking étaient sécurisés et propre, vous pensez que les gens hésiterais à y mettre leurs voitures??? Les parking VINCI ne sont pas utlisés car ils sont dégueulasse et Plaine commune a du verser à ce gestionnaire une compensation car leurs parking étaient sous utilisés.

Bref, ce revirement de REVE est insupportable car c'est toujours dans le sens du vent. Ils ne réfléchissent pas avant de voter???

J'attends des élus de la majorité (dont REVE fait parti) qu'ils fassent une politique pour les habitants et non CONTRE eux.
J'en passe des décisions hallucinantes (stationnement, indemnités, augmentation de la fiscalité, contre les vidéosurveillance....)

Faire payer les Dyonisiens pour renflouer les caisses d'une multinationales Vinci...Rien ne change depuis 20ans, depuis que le capitaliste mondialiste Braouzec a pris les rênes de St-Denis et Plaine commune. La plupart des votes de notre conseil municipale sont quasiment tous contre ses habitants et dans le sens des multinationales, mais toujours avec le prétexte d'humanisme, l'écologie, droits de l'homme...

Zut, par inadvertance, les membres de REVE majorité municipale ont voté comme un seul homme ou une seule femme la proposition du Maire pour la mise en place du stationnement résidentiel payant. Depuis ils se sont rendu-compte que le sujet est clivant, et que c'est l'occasion rêvé pour se singulariser et montrer sa différence dans la perspective des élections de 2020.
Mais ils ont voté cette participation au stationnement, d'où l'idée d'un communiqué tordant, je ne savais pas, le texte du maire n'était pas clair, on a mal lu, le rapport n'était pas dans mon dossier , je me suis trompé de bouton et" si j'aurais su j'aurais pas venu". j'exagère à peine.
Une pantalonnade d'enfants de maternelle , ils ne REVES pas ils ont commencer le conflit de succession. Petits politiciens ?

moi j'ai préféré mettre ma deuxième voiture une simple petite super 5 que je n'utilise pas l'hiver, chez une amie qui m'a prêtée la place de son parking intégré a l'immeuble. je me voyais pas utiliser le parking de la gare complètement insécurisé.Pour y aller en plus il faut se confronter aux groupes de toxicos,d'alcoolos,de vendeurs a la sauvette. alors non merci.

Donc pour les Dyonisiens qui ne souhaite être intoxiqué par les brochettes à la gare pour prendre le train, ceux qui souhaitent éviter la bétaillère ligne 13, ceux qui ne veulent pas passer devant les dealers, alcoolo et autres attroupements sur le chemin de leur domiciles...ils devront payer, et ce financement ne va pas servir à construire des écoles, des salles de sports..etc, cet argent sera reversé à la multinationale Vinci.

Bonjour
@democratie
Ils ont voté en connaissance de causes. C'est comme D. Paillard qui a présenté Babel sur Seine.
On ne peut plus faire comme si les élus découvraient la situation de la ville à chaque conseil municipal.
Bien sûr les élections sont en ligne de mire. Il ne faut pas oublie que L. Russier a été imposé par D Paillard à la barbe de B. Bagayoko qui n'a pas digéré.
Et si vous voyez les profils Facebook des deux adversaires, ils font la course à la présence dans toutes les instances ou associations.
Alors je veux bien que ce soit le rôle des élus, mais les urgences sont quand même ailleurs que de montrer sa tête partout en ville.
Finalement ce retour en arrière, n'est qu'une enieme défiance envers les L. Russier.
Le divorce est consommé.

@Bonjour - Pour la petite histoire, Bally BAGAYOKO a créé REVE uniquement pour pouvoir se présenter aux législatives dans la 2ème circo du 93 ; Stéphane PEU a perçu immédiatement la manœuvre et s'est précipité pour le devancer. Bally s'est rabattu alors dans la 1ère circo mais là aussi il s'est fait avoir par le parachuté Coquerel.

Je pense que plus personne n'est dupe : Bally va se présenter aux municipales de 2020 ... et pour cela il va devoir être de plus en plus "clivant" par rapport à RUSSIER. Cette histoire de stationnement en est un exemple.

En résumé : plus l'échéance va se rapprocher, plus les positions prises seront uniquement des postures pré-électorales. Quant au bien être des dionysiens ... c'est accessoire pour tous ces gens là.

@Poulbot Dire que 240 € / an prélevé dans la poche des dionysiens, n'impacte pas le pouvoir d'achat est une ineptie et une vraie. Peut-être que vous bénéficiez d'une voiture de fonction de la mairie et qu'à ce titre vous ne payez rien, mais ce n'est pas le cas, loin s'en faut, de tous les dionysiens !

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur