+Vous

Courrier des lecteurs

La mort de Bernadetta a ému Monique Jeffroy. Elle avait croisé la SDF square Robespierre.<br />
Sur le banc du square Robespierre, lundi 1er février
Sur le banc du square Robespierre, lundi 1er février

L’article du JSD « Mort d’une SDF » me bouleverse. Cette femme je l’avais vue assise-couchée sur un banc dans son duvet, square Robespierre, mercredi, alors que j’étais dans le tram, il faisait froid. Je m’étais dit « il faut faire quelque chose »… Et je n’ai rien fait, même pas la serrer dans mes bras. C’est insupportable. Pendant plusieurs années, dans le cadre du budget participatif, j’ai demandé, en vain, l’ouverture d’un centre d’accueil d’urgence, à Saint-Denis, en partenariat avecl’association La Mie de Pain, spécialisée. Actuellement,il faut aller au Bourget (parle 115 quand on peut l’obtenir). Alors, nous devons tous dire?: plus jamais ça. 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.