@ vous

Politique et Social
/ Communiqué de La France Insoumise de Saint-Denis

Nom ou initiales: 
LFI

La France Insoumise adresse un message de soutien à la directrice et à l'animateur du centre de loisir Descartes qui ont été victimes d'une agression inqualifiable le lundi 5 mars, de même qu'au personnel enseignant, aux agents du service public et aux familles des enfants témoins de ces violences. Celles-ci s'inscrivent dans un climat de tension que connaît le quartier Franc-Moisin. Transports, habitat, conditions d'éducation dégradées, disparition des petits commerces, dégradation des services publics: certains quartiers sont abandonnés par la municipalité et l'État depuis des années. La mairie et le département doivent agir pour assurer la sécurité de ses agents, des familles dans les quartiers et les écoles. Mais aussi l'État qui laisse croître les causes de la révolte: pauvreté, insalubrité, échec scolaire. Nous serons aux côtés des Dionysiens, des syndicats, agents du service public, parents d'élèves, enseignants et collectifs qui se mobilisent pour une ville sans violence.

LFI

Politique et Social

Réactions

Mais quelle crédibilité le Groupe REVE-INSOUMIS a exactement pour parler de sécurité à Saint-Denis?

Quand il faut s'exprimer sur des mesures basiques comme la vidéo-surveillance ou la Police Municipale, il vote contre ou il s'abstient ... et quand il y a un incident, on le retrouve toujours pour critiquer les forces de l'ordre ou les responsables d'établissements.

Il y a juste un an (mars 2017), un groupe de vandales a tenté de mettre le feu au Lycée Suger (toujours aux Francs-Moisins). La directrice a eu l'intelligence de faire évacuer l'établissement ... il y a eu des dizaines d'interpellations ... Il y a eu des comparutions immédiates au TGI ... Dans quel camps était les membres du groupe REVE-INSOUMIS ? Du côté des forces de police ? Du côté de la vaillante directrice ?

... Vous pourriez au moins avoir la décence de vous taire ...

Bonjour
Je reprends vos mots. "Mais aussi l'État qui laisse croître les causes de la révolte: pauvreté, insalubrité, échec scolaire. "

Avez vous fait juste une seule fois un travail d'introspection sur votre action dans la majorité municipale.???

Vous êtes co responsable avec le front de gauche (local) de cette situation.

Le Maire D. PAILLARD a été élu en disant qu'il faisait bon vivre à Saint Denis et vous êtes sur cette liste. Que s'est il passé ?
P. BRAOUEZEC, sur la même liste, appelle à voter MACRON. Est ce P. BRAOUEZEC est aussi responsable de cette situation??

La gestion urbaine de proximité a été qualifié d'échec lors du conseil municipal... Votre groupe a juste dit qu'elle a le mérite d'exister.

Votre groupe, qui appartient à la majorité municipale, est responsable de cet état de fait. Arrêtez de vous défaussez sur les autres sans arrêt.

Ce samedi 10 mars, j'ai rencontré des insoumis ayant planté une tente sur la place du 8 mai 45, afin de recenser les plaintes de la population sur le mal vivre à ST DENIS.
A les écouter, certains élus liés aux insoumis ont voté contre le parking payant à 20 euros.
Si quelqu'un peut confirmer ce dire. D'autre part, ils veulent se présenter aux prochaines municipales indépendamment des communistes. Ma fois, ils sentent le vent tourner politiquement dans cette ville et veulent se démarquer dès à présent de l'exécutif municipal.

@domsd
Il existe 2 groupe d'insoumis sur St-Denis, les insoumis finalement soumis à la politique municipale de St-Denis et co-responsable de sa situation sécuritaire: Brafmann, Bagayoko et son groupe rêve, ils ne sont là que pour brouiller le message de Mélenchon et récolter les électeurs perdus.
Et les insoumis dans la ligne de Eric Coquerel, qui sont les insoumis de Mélenchon.
Ces 2 ligne sont diamétralement opposé, les uns lutte pour que rien ne change et nous parle de gentrification de St-Denis, alors les habitats insalubre brûlent sur St-Denis, faute de moyens des copros pour les travaux.Leur gourou et maître, s'appelle Braouzec et a appelé à voter au 1er tour pour Macron donc contre Melenchon.
Il ne faut pas se fier aux étiquettes, l'historique factuel des ces élus ne permet aucun doute sur leur politique à venir.

Bien dit ABDEL, j'en prend note de vos remarques

Je viens de rencontrer un élu ce matin par hasard dans la rue,il m'a confirmé que les élus proches des insoumis ont bien voté pour le parking payant à 20 euros donc ces insoumis ayant planté une tente sur la place du 8 mai 45, ce samedi 10 mars, ont menti aux gens.
Là on utilise la malhonnêteté intellectuelle pour activer un populisme anti-exécutif municipale.

Bonjour
@Domsd
De la malhonnêteté intellectuelle à Saint Denis... Vous êtes sur de ce que vous dites....
Je ris doucement mais j'ai vu le conseil municipal en replay et les élus de REVE n'ont pas voté contre le stationnement payant pour les résidents.
Je vous suggère le blog de P. CARO qui a une analyse de fond sur ce sujet avec plusieurs articles et des déclarations.

merci AZZEDINE du conseil
bon wk

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur