@ vous

écologie
/ "Au pied de mon arbre"

Nom ou initiales: 
BORDIER

Combien d'arbres ont été abattus dans la ville de Saint-Denis depuis un an ?
L'année dernière restructuration de la rue du Docteur Delafontaine, abattage de tous les platanes de la rue. Rien ne permettra de planter un quelconque arbrisseau !

2018 : en prévision du nouveau commissariat : abattage de tous les platanes dans le périmètre .
Aucune cheminement piéton réaménagé, aucun arrêt de bus digne de ce nom pour des travaux qui s'annoncent plutôt longs !

Pourquoi cette ville déteste-t-elle tant les arbres ?

Chaque habitant qui rase ses arbres et bétonne son jardin est malheureusement laissé libre de ses choix délétères pour l'avenir (inondation au minimum).
Mais la ville elle doit rendre des comptes et replanter : l'avenue Romain Rolland en est un exemple.

Hop au boulot ! à commencer par la désormais sinistre rue DELAFONTAINE.

écologie

Réactions

Cette ville n'aime pas la verdure est préfère le béton, il n'y a plus aucun espace maintenant mais du béton, du béton et encore du béton à en vomir.

Il faut demander aux écolo de la ville, ils sont au conseil municipale depuis des années..Contrairement aux villes de droites, où il n'y a pas d'écolo au conseil municipale mais des arbres et de la verdure dans la ville, aller chercher l'erreur. Et pourtant on nous vante tellement l'écologie dans cette ville, mais dans la réalité, il ne font que bétonner. Comme je le dis assez souvent, pour comprendre le langage de nos élus, il faut inverser tout les discours qu'ils tiennent, c'est un bon moyen pour les comprendre.

http://www.plainecommune.fr/au-quotidien/chercher-un-emploi/offres-emplo...

En plus d'un hommage à Alain Baraton défenseur éclairé des arbres puis pour une révolution copernicienne plus que nécessaire dans notre ghetto dionysien, partagez cette annonce afin qu'un vrai professionnel soit favorisé plutôt qu'un copain ou une copine...de nos politicards incompétents ! La gare a perdu plus que l'imaginable en terme d'arbres et de nature. Mais le ghetto et ses dérives sectaires mènent à cela. Une gestion cadrée de l'abandon, du moche, du béton et du pas cher, pour plus de marchands de sommeil et d'économies parallèles.
UN.E CHARGE.E DE PROJETS POLITIQUE DE L’ARBRE
Référence : 2018 03 748
Plaine Commune recrute pour sa Direction du Cadre de vie Saint-Denis/L'Ile-Saint-Denis/Saint-Ouen, un.e chargé.e de projets politique de l'arbre.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.