À la une En ville

À la Plaine
/ Attention au stationnement réglementé !

À partir du lundi 2 octobre, quasiment toutes les voies du quartier sud de la ville seront concernées.
Un nouveau parcmètre dans le quartier Stade-de-France
Un nouveau parcmètre dans le quartier Stade-de-France

Stationnement réglementé, acte II. Après une première extension en janvier, une seconde phase est lancée ce lundi 2 octobre. Cet élargissement concerne uniquement le sud de la ville. La zone réglementée s’étend maintenant à quasiment toutes les voies de la Plaine. Et elle voit le jour dans le quartier Stade-de-France. Les deux nouveaux codes couleurs instaurés en début d’année restent en place.

Dans la zone verte, le stationnement est gratuit mais seulement pour les habitants munis du macaron résident. Pour les autres, il faudra passer à la caisse. L’arrêt est limité dans le temps à 10 heures (contrairement au centre-ville où il ne doit pas excéder 2 heures). Une heure coûtera 1,50 €. 11 € pour le maximum de 10 heures. Dans le quartier Stade-de-France, les parkings El-Ouafi et Truffaut deviennent verts. La première heure sera gratuite uniquement dans le second parc.

La zone orange est payante pour tous les automobilistes, y compris les résidents. Elle est limitée à 2 heures maximum. Les voies concernées restent les mêmes qu’en janvier dernier, sans extension. La même tarification s’applique.

Que ce soit en zone verte ou orange, ces règles s’appliqueront du lundi au vendredi de 9 h à 19 h. Et le stationnement sera gratuit les samedis, dimanches, les jours fériés et au mois d’août.

Quant aux abonnements des professionnels, ils ont été revus depuis le 4 septembre. Le prix a baissé pour les artisans-réparateurs, à 20 € par mois (contre 37 € précédemment). Les commerçants de la Plaine bénéficient du même tarif, mais ceux du centre-ville ne sont pas concernés, ayant les mêmes contraintes que les visiteurs. Il y a deux autres changements. Un nouveau macaron est créé pour les enseignants (20 € par mois). Les professionnels de santé pourront eux se garer dans les rues vertes et orange grâce à leur abonnement (10 € par mois).

Précision importante, le macaron résident donne la gratuité uniquement dans son quartier.

Pour obtenir son macaron, il faut aller au parking Indigo Basilique (4, place du Caquet) : lundi, mardi, jeudi (9 h/12 h et 14 h/17 h), mercredi, vendredi (9 h/12 h et 14 h/20 h). Inscription sur place ou sur Internet. Des pièces justificatives sont demandées. Renseignements sur https://voirie.fr.parkindigo.com/saint-denis. Tél. : 01 48 20 27 72.

Aziz Oguz
 

Pour en savoir plus: 

Réactions

Bonjour Ah pour mettre des amendes... C'est très bien organisé. L'amende arrive à la maison, sans contestation possible. Tout augmente sauf le service aux habitants. On ne réduit la place de la voiture en baissant le nombre de places de stationnement. La faire à la HIDALGO sans les transports qui vont avec c'est encore du mépris pour les habitants. Les élus dénoncent sans cesse le manque de transport mais font tout pour dégoûter les habitants de leurs voitures. La voiture reste une alternative, polluante certes, qui pallie les défaillances des transports en commun.
Tout pour ponctionner du fric, les élus, j'aimerais savoir si vous payez vos places de parking, vos repas, vos déplacements...Ah, j'oubliais, cette année augmenterez-vous votre salaire de plus de 300%. En revanche, vous savez vous mettre en avant dès qu'il s'agit de problèmes médiatisés. Pensez à TOUS les dyonisiens, merci.
J'ai arrêté de faire mes courses à carrefour Saint-Denis et en centre ville à cause du montant exponentiel du parking qui est plus qu'insalubre. Ce sera aussi le cas pour le parking Truffaut. C'est scandaleux, stop! Nous saigner à blanc, c'est tout ce que vous savez faire.
C'est un des hold-up de la décennie, comment réduire encore un peu plus le train de vie déjà un peu juste de beaucoup de dionysiens. Pourrions-nous avoir au moins un macaron quelque peu avantageux en tant qu'habitant de Saint-Denis? Je pense que vous êtes plutôt pour la réduction du niveau de vie de vos administrés.
dans cette ville on racket les habitants solvables et on laisse les vendeurs a la sauvette en toute impunité vendre tout et n'importe quoi je suis en train d'écrire un livre sur la maltraitance que nous fait subir cette ville..
une honte pompe a fric avec tout cet argent vous feriez mieux de nettoyer la ville qui est d une saleté comme jamais vu et deregler l insecurite ou que l on aille on doit payer venez donc dans les cités mettre des contraventions a Laplace double file partout places handycapees prises ainsi qu acces pompier mais non la ya personne qui n ose venir
Bonjour @FER. Le surplus des amendes sera reversé à plaine commune (1.5 Million d'euros il me semble). Tout cela pour lire que P. BRAOUEZEC voulait porter la flamme olympique. La vanité des élus.... Elle a tué la ville.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur