À la une En ville

Mémoire
/ 56e anniversaire du 17 octobre 1961

de gauche à droite, Mahmoud Massali, consul d’Algérie à Bobigny  et Saïd Moussi,ministre conseiller à l’ambassade d’Algérie.
de gauche à droite, Mahmoud Massali, consul d’Algérie à Bobigny et Saïd Moussi,ministre conseiller à l’ambassade d’Algérie.

À l’occasion du 56e anniversaire du 17 octobre 1961, la Ville a organisé une cérémonie rassemblant près de deux cents personnes, mardi dernier, place des Victimes-du-17-Octobre-1961 (précédemment nommée place de la Gare). David Proult, adjoint intervenant au nom du maire excusé, a rappelé la demande de la Ville de reconnaissance officielle en « crime d’État » de ce jour de funeste mémoire.

Le 17 octobre 1961, le FLN (Front de libération nationale) avait appelé les immigrés d’Île-de-France originaires d’Algérie à manifester pacifiquement en réponse au couvre-feu qui leur avait été imposé à partir du 5 octobre. Cette manifestation, réprimée par les forces de l’ordre, a fait entre 100 et 300 morts. Le nombre précis n’est pas connu. Et comme l’ont rappelé de nombreux intervenants, le travail d’historien, de ce côté et de l’autre de la mer Méditerranée, est encore à faire.

Fatima Bedar, 17 ans, victime de cette répression dont le corps a été retrouvé dans le canal à Saint-Denis, et dont un square au cœur du programme Neaucité, quartier Gare, porte le nom depuis 2015, a été cité de nombreuses fois. Mahmoud Massali, consul d’Algérie à Bobigny, Kader Chibane, conseiller municipal, au nom du Cercle citoyen, et Stéphane Peu, député de la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis, ont pris la parole ainsi qu’un représentant du FLN et un représentant des étudiants algériens en France.

La cérémonie s’est poursuivie par le dépôt de plusieurs gerbes, dont l’une par le consul d’Algérie du 93 accompagné par Saïd Moussi,ministre conseiller à l’ambassade d’Algérie (notre photo). Ceux qui le souhaitaient pouvaient ensuite aller jusqu’au canal et jeter, en mémoire des « chouhadas » (martyrs en arabe), un œillet rouge dans l’eau.

Ont assisté à la cérémonie de nombreux élus locaux (par ordre alphabétique) : Rabia Berraî, Zaïa Boughilas, Mathilde Caroly, Madjid Messaoudene, Didier Paillard, Stéphane Privé, Slimane Rabahallah, Raphaële Serreau, Hakim Rebiha, Martine Rogeret, Asta Touré, Patrick Vassallo, Essaïd Zémouri.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.