squat illégal
/ 31 rue Gabriel Péri à nouveau en danger

Nom ou initiales: 
JG

Symbole de la lutte contre les marchands de sommeil : le 31 rue Gabriel Péri à nouveau en danger.
Après 4 ans de lutte, les locataires et les propriétaires aidés par la mairie ont pu avec soulagement retirer la banderole qui ornait l’immeuble : « Ici, Saint-Denis lutte contre un marchand de sommeil ».
A nouveau, la situation est catastrophique. Des baraquements alors murés ont été ré-ouverts et des familles y ont été installées par un malfrat qui leur rackette 300 euros par mois.
Ainsi des dizaines d’enfants, beaucoup en bas âge,  vivent dans des conditions d’hygiènes inadmissibles et dangereuses. Pour se laver, les familles utilisent le robinet de la cour. L’eau se déverse dans les caves créant des inondations à répétitions mettant à néant les travaux qui avaient été entrepris et subventionnés par la mairie pour éviter un effondrement de l’immeuble. Des bouteilles de gaz sont utilisés pour les besoins quotidiens laissant présager un drame que Saint-Denis a déjà hélas trop souvent connu. Des tensions se créent entre ces familles, les locataires, les propriétaires exacerbées par un problème de communication puisque personnes ne parlent la même langue : «  Alerté par un locataire , je suis immédiatement venu constater ce qui se passait et j’ai essayé de parler aux familles. Celles-ci me tendaient de l’argent pensant que je venais aussi les racketter. Elles n’ont pas compris dans quelle situation elles se trouvaient. La peur des représailles, des conséquences du manque d’hygiène et de sécurité gagnent tout le monde à  cause d’un homme qui profite de la misère des autres et en plus cela créé des tensions entre toutes les victimes de cette situation ! C’est dégueulasse ! Nous ne savons plus quoi faire », s’indigne un propriétaire. Nous lançons un  SOS.

squat illégal

Réactions

donc les familles savent qu'elles squattent car l'immeuble est muré. Mr Bourquin que faites vous?

La mairie n'intervient pas dans ce dossier? Cette ville me surprendra toujours...

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.