À la une En ville

Stéphane Peu
/ « Le camp du social et des quartiers populaires »

Le candidat FI-PCF du 1er tour aura aussi sur sa circulaire du second tour les logos d’EELV et du PS, ainsi que le soutien de Stéphane Troussel, président du conseil départemental.
Dimanche soir, dans la salle des mariages.
Dimanche soir, dans la salle des mariages.

BFM par-ci, France 3 par-là. En ce lundi matin post premier tour, le candidat FI-PCF arrivé en tête est médiatiquement demandé. Stéphane Peu trace le sillon de son discours à mesure que les journalistes viennent faire des papiers sur un communiste en capacité de reprendre un siège qui a vécu cinq années sous les couleurs PS. « Je suis le seul candidat de la gauche pour le second tour et j’enregistre le soutien et le désistement de la plupart des candidats » de ce bord politique, explique-t-il en préambule. Selon lui, « le paroxysme de la monarchie présidentielle et l’inversion du calendrier électoral » mis en place en même temps que le quinquennat explique en partie l’abstention record. Au second tour, « il ne reste plus que deux candidats, les choses sont plus simples ». Il les résume ainsi : « On en revient à des fondamentaux lisibles, avec un duel gauche-droite qui, je l’espère, va favoriser la participation. »

Dans une circonscription « très mobilisée contre la loi El Khomri, contre l’Ubérisation de la société », les enjeux comme le code du travail, les ordonnances, le nombre de fonctionnaires, les droits des salariés vont réveiller les électeurs sortis pour la présidentielle mais restés à la maison pour le premier round des législatives. Au fait de la question, M. Peu ajoute le logement à la liste pour constater que ce secteur « n’a plus de ministère, une première depuis la fin de la guerre ».

Pour le second tour, il va « continuer à faire une campagne sur les contenus » en se plaçant « dans le camp du social et des quartiers populaires qui ont tant besoin d’être entendus à l’Assemblée ». Constatant comme tout le monde l’ampleur de la vague Macron, il pronostique : « Le gouvernement ne va pas retenir ses coups s’il bénéficie d’une très forte majorité. La violence sociale va être terrible. » Un message destiné en priorité aux Mélenchonistes d’avril, si nombreux ici. M. Peu le sait, sa victoire passe par l’efficacité de son message à faire revenir aux urnes des centaines d’électeurs, les jeunes notamment, « très déçus de ne pas avoir été au second tour et dépités d’avoir dû se contenter de faire barrage à Marine Le Pen ». 

Réactions

Assez d'accord avec Stéphane PEU lorsqu'il évoque la probable "violence sociale" avec Macron, mais que fait-il des autres violences encore plus concrètes pour les dionysiens : la délinquance, la saleté, les vendeurs à la sauvette, les dealers, les zones de droit privé ... les meurtres maintenant ... Faites un tour du côté de la gare ou du côté de chez Carrefour Monsieur PEU ... Au final, les dionysiens trancheront ...
Le PS soutient la France insoumise à ST DENIS mais quel PS ??? Qu'en pensent les électeurs de HANOTIN de cette décision, sont ils tous également des idéologues ???? réponse: au prochain tour
Bonjour Je reprends les mots de S. PEU : "constatant comme tout le monde l’ampleur de la vague Macron, il pronostique : « Le gouvernement ne va pas retenir ses coups s’il bénéficie d’une très forte majorité. La violence sociale va être terrible. » Pourquoi P. BRAOUEZEC a soutenu MACRON et pas JL MELANCHON...?? P. BRAOUEZEC fait parti de la majorité municipale et se dit de gauche mais soutiens le fossoyeur du code du travail.... Allez comprendre!!!
Faut pas trop se régir de ce premier tour et crier que trop vite que c'est gagné car il y a seulement 1210 voix qui le sépare de Mme AVRIL alors que PEU fait campagne depuis plus d'un an en y mettant tous les moyens et il n'a récolté que seulement 4785 voix. Pire depuis un an, son équipe n'a pas réussit à faire bouger les gens puisque l'abstention est énorme alors qu'elle a sillonné de nombreuses cités. Les vraies surprises à mon sens vient de la candidat AVRIL qu'on a peut vu pendant cette campagne malgré son histoire de marchand de sommeil et la défaire HANONTIN. Attendons dimanche soir pour crier victoire...
En fait S. Peu est comme P. Braouezec, il soutient le MEDEF et particulièrement ceux qui se sont installés à La Plaine en bétonnant à mort ce quartier et en faisant l'un des quartiers les plus pollués d'Ile de France. Il n'est que le voir se trémousser avec le MEDEF local lors des événements au Stade de France.
Extrait d'un des derniers tracts de Mathieu Hanotin avant le premier tour : "Soyons clairs : l'élection du représentants de cette municipalité lors des prochaines législatives reviendrait à féliciter cette équipe qui a échoué. Je vous invite à l'inverse à vous prononcer pour un avenir meilleur à Saint-Denis. Elu de Saint-Denis depuis 1995,Stéphane Peu, le candidat du parti communiste aux élections législatives est avec Didier Paillard et Patrick Braouezec l'un des plus anciens membres du conseil municipal. En tant que Maire-Adjoint en charge des questions de logement et d'urbanisme, il est tout particulièrement comptable du bilan municipal. Son incapacité à améliorer la mixité sociale et à endiguer le développement du logement insalubre illustrent son échec personnel. En campagne permanente, depuis Mars 2016, n'avait-il pas d'autres priorités à Saint-Denis que de s'occuper de sa propre personne ? On peine ainsi à comprendre comment il parvient à remplir ses missions et ce d'autant qu'il est également vice-président de Plaine Commune et président de l'office HLM Plaine Commune Habitat. En réalité, il a raté 13 des 18 bureaux de Plaine Commune qui se sont tenus depuis le 1er Juin 2016. C'est à peine mieux en conseil de territoire où il n'a été présent qu'à 4 des 9 dernières réunions ou au conseil municipal où il a raté ces trois dernières séances" En effet SOYONS CLAIRS!!!
Abby soyons clair, le taux de présence Monsieur Peu est bien supérieur à celui de l'ex député à l'assemblée nationale. Passons, les électeurs l'ont sanctionné en l'éliminant dés le premier tour. Mais ne passons pas sur vos contrevérités, la lutte contre l'habitat insalubre et les marchands de sommeil n'a jamais été aussi importante que depuis ces dernières années (sources bureau des analyses locales et recensement) avec le soutien du programme national. Ceux ,qui n'ont pas des œillères électorales, peuvent à loisir en se promenant de la ville constater de visu. Le dernier communiqué de Hano din est hilarant, à raison" il n'imagine pas une marchande de sommeil à l'assemblée" mais, il renvoit les électeurs sur les prochaines municipales en évitant de montrer le chemin des intérêts de la population pour battre Mme Avril. Ses convictions ne pèsent pas bien lourd, nul il a été ,nul il restera, les électeurs ont bien fait de s'en débarrasser.
Précision : le Logo PS a été négocié et obtenu par Solférino soit le PS National... En aucun cas par le PS local ni Mathieu Hanotin. Ni la section PS de Saint-Denis ni de Villetaneuse ni de Pierrefitte n'ont été informées et encore moins consultées. Jamais nous,nous n'aurions donné le logo a Peu. Jamais. La seule communication qui compte, c est le communiqué de Mathieu Hanotin: pas de consigne de vote. C'est à chaque électeur de trancher dans l'isoloir. Aurélie ALBOT- Conseillère municipale socialiste de Saint-Denis
@Belle ville, Je ne sais pas ce que vous essayez de me dire mais aujourd'hui je parle au nom de ma ville qui est "belle" pour vous et qui est magnifique pour moi et je ne pense pas que Mr Peu peut l'aider en quoi que ce soit , nous avons vu cette équipe à l'œuvre et "le passif" est trop grave pour que l'on accorde un quelconque crédit sur l'avenir donc je voterai contre monsieur Peu et pour Mme Avril, pour la loi Travail, j'espère que l'opposition fera son travail et les syndicats aussi, il est question d'une dose de proportionnelle et cela aidera l'opposition, pour notre si belle ville pour moi, il n'y a pas d'autre choix, pour les municipales on a passé un cran et l'on verra quel candidat saura la réhabiliter, Bien à vous
@Aurelie Albot Vous avez raison: M.Peu n'a finalement pas utilisé le logo du PS. Je ne l'ai vu sur aucun document hier lors de la réunion de ses soutiens que j'ai couverte. Par contre, il a parlé d'appels à voter, dont celui de Viviane Romana, Stéphane Troussel, Anne Hidalgo entre autre. J'ai vu aussi que Rabia Berraï conseiller municipal d'opposition appelle à voter pour lui.
Bravo au "petit père du peuple" des camps encore des camps et des quartiers pour saigner des larmes... Depuis 1977 il se bat et le résultat est des plus remarquables. La France entière nous envie notre qualité de vie, notre admirable territoire qui s'entête à s'auto-ségréger et ce génie de l'air hyper polluer pour tous ! Merci pour ce digne héritage et ces constantes permissivités à l'illégalité. Au royaume des aveugles les borgnes sont Rois... Comprends qui veut. Macron est devenue votre énième Baudet, criez Haro c'est facile ! Jean de La Fontaine au coeur plutôt que les 40 voleurs du Bien-vivre.
Bonsoir Anne Hidalgo soutiens S PEU... Alors il y a les bon socialistes... ceux qui soutiennent S PEU et les mauvais socialistes... ceux qui critique la gabegie muncipale. Ça sent pas la sérénité !!! Hidalgo a peur pour 2020... comme nos élus aussi. On se soutiens mutuellement... Qui se ressemblent s'assemblent.
@Azzedine Votre analyse vous appartient. Pour le factuel, notons que des élus d'opposition socilliste au conseil municipal de St Denis appellent clairement à voter pour S.Peu au nom de la gauche. J'en oublie peut être mais il y a Corentin Duprey, Viviane Romana et Rabia Berrai.
Bonjour. @Dominique Sanchez. Je n'étais pas encore au courant pour Corentin Duprey et l'opposition municipale. Décevant.. Je pensais qu'ils avaient plus de convictions pour que les sangsues municipales cessent leurs pourrissement. Par contre, la ou je pense avoir raison. C'est pour 2020, une majorité à l'AN peut influer sur les municipales de 2020, le Grand Paris, Paris... Et beaucoup d’élus seront à recaser! Ou?? Je ne sais pas. Il y a une volonté forte, en France, de dégager des élus trop longtemps élus. Et qu'on me parle pas de valeurs de gauche à Saint Denis ou le taux de abstention atteint 66% S. PEU n'a recueilli que de 10% des inscrits. C'est pas échec cuisant de la démocratie et de la gauche sur sa capacité à fédérer. Pendant trop longtemps, nos élus, ici à Saint Denis en particulier, se sont satisfait de cette situation. Une faible participation leur permettait d'être reconduit au prix d'arrangement à l'entre deux tours. Maintenant, il n'y aura surement plus de compromission.
Elle est plutot ridicule, Aurelie Albot. Elle a passé la campagne à balancer son venin sur les réseaux sociaux contre Véronique Avril et la voilà aujourd'hui à appeler à voter blanc malgré les ressemblances idéologiques importantes avec FI, malgré l'ennemi commun qu'est le gouvernement d'E. Macron, et en dépit de tout ce qu'elle a pu dire jusqu'à présent. Sa parole politique est totalement discréditée et montre clairement que ses ambitions personnelles, de même que celles de Hanotin, passent avant l'intérêt général. Heureusement qu'il y a d'autres élusPS au CM dont les dents rayent moins le plancher qui sauvent la mise...
Horta M. peu ,au vu de ses fonctions a certainement plus de possibilité d’être aperçu avec qui il veut au s.d.f., mais vous?comment le savez vous? vous y allez donc aussi? Mais avec qui????
Nous aurons besoin d'un point d'appui à l'assemblée pour préserver l'intérêt général des habitants de la circonscription et pour devancer toutes les tentatives affairistes du pouvoir Macroniste. Oui à Peu, oui à notre force du peuple oui à l'inssoumission, oui à nos lutte.nous ne pouvons pas laisser le champ libre à l'oligarchie financière et affairiste. Votons Stephane Peu et Farid Aïd,.
Aurelie,tu as appelé a voter macron aux présidentielles,et en plus tu vote pas sur la deuxième circo. tu vote coquerel ou Mesnard???
Azzedine Albot ne vous faites pas plus idiots qu'il n'y parait , ceux qui ont des convictions ce sont des gens comme Corentin Duprey, et ses collègues de l'opposition socialiste au conseil municipal qui ont fait le choix des salariés de ce pays et non du MEDEF et des puissances d'argent . Le vote Avril en juin c'est l'hiver de la classe ouvrière, l'abstention prônée par Mr Hano din est une trahison de plus. Les électeurs sauront s'en souvenir.
Stéphane Peu, il est soumis à tous les lobby immobilier les rois du béton, S. Peu c'est Macron 20 en avance. La plaine St-Denis en est le parfait exemple où seul les intérêts des groupe immobiliers et du Cac 40 ont compté. Ses entreprises n'embauche aucun jeunes Dinoysien, nous pollue aux heures de pointe et nous stigmatise en créant leur propre commerce et leur navette pour éviter à tout prix de rencontrer les Dionysien. L'appel de Braouzec, son acolyte de toujours, à voter Macron dès le 1er tour est une contunuité logique de leur politique depuis 20ans.
Bonjour @Démocratie. Rappelez moi qui s'accoquine avec F. DUBRAC depuis des années. Je rappelle qui F. DUBRAC, c'est le président du MEDEF 93. Et donc faisant partie intégrante du MEDEF... Les élus de la majorité municipale et de plaine commune Alors, je vous arrivé avec les gros sabots municipaux.... Vous me rétorquerez qu'ils embauchent des habitants, des jeunes, etc... mais F. DUBRAC appliquera avec délectation les nouvelles règles. Et les élus continueront à trinquer avec lui au Stade de France dans les loges. Quand on a 66% d’abstention au premier tour, je pense sincèrement que ce sont élus qui ont trahi les habitants depuis 20 ans. Moins de 5 000 voix sur un territoire de 50 000 inscrits... c'est la médiocrité dans toutes sa décadence. Même s'il "gagne", les habitants ont déjà perdu leurs illusions sur la démocratie. Vous dites les élécteurs s'en souviendront. Mais ils s'en souviennent. Ils ne vont plus voté.
Azzedine bonjour, voyons je parle de comportement électoral de Mr Hanotin aujourd'hui et hier vous me répondez stade de France ,Medef 93, Dubrac etc.... comme souvent hors sujet Je ne mets pas dans le même sac Hanotin qui depuis 5 années ,désigné grace à un apport massif de cartes du PS, battu aux municipales il décide de quitter le conseil laissant ses troupes en rase campagne, et maintenant il fait sans le dire la courte échelle à la candidate en marche. Mais il ambitionne toujours un poste pour les prochaines municipales. Oui à ce moment les électeurs sauront se souvenir du comportement du député battu. Aujourd'hui son équipe de campagne a décidé d'appeler au vote pour Mr Peu, on ne peut que partager cette position qui s'inscrit dans l'histoire des gauches. Ce taux d'abstention record marque une vraie défiance pour une démocratie qui n'en a plus que les apparences.
A Miguel qui m interpelle. J ai jamais voté Macron ni appelé à voter Macron !! Merci de ne pas inventer.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.