À la une En ville

Centre technique municipal
/ « On est des boucs émissaires »

Des agents du service des fêtes, dissout suite à la saisie de 500 kg de cannabis au sein du CTM, sont en grève pour dénoncer les décisions prises par la Ville, dont ils s’estiment victimes.

« On nous a placés comme des coupables. La mairie nous fait payer sa propre défaillance. Dans cette affaire, on est des boucs émissaires », critique Charles (1). Depuis le mercredi 8 février, à l’appel du syndicat Force Ouvrière (FO), soutenus par la CFDT, Sud et des militantsde la CGT, une partie des agents du Centre technique municipal (CTM) sont en grève. Environ une quinzaine de fonctionnaires bloquent l’accès à la structure. En colère, ils dénoncent les « sanctions déguisées » de la municipalité et la privatisation du service public.

En se basant sur l’enquête administrative, le maire Laurent Russier a annoncé notamment, le 24 janvier, la suppression des logements de fonction, l’externalisation du gardiennage et la dissolution du service des fêtes dans lequel travaillait Cyril F., arrêté et mis en examen dans le cadre de la saisie de 500 kg de cannabis au CTM en novembre 2016. En plus de ce dernier, une procédure de révocation a été engagée contre deux autres agents pour « fautes graves ».

Suspendus le temps de l’enquête, une vingtaine d’agents (l’ensemble du service des fêtes, des logés, des gardiens) ont repris le chemin du travail le 4 février. « Ils nous replacent comme ils peuvent. Certains travaillaient depuis 15, voire plus de 20 ans au service des fêtes », s’indigne Charles. Ils se retrouvent dans d’autres services à la menuiserie, la maçonnerie ou encore au déménagement, en attendant une affectation définitive. Le nouveau service annoncé par la Ville, plus petit, ne pourra pas accueillir tous les anciens.

« C’est une suspension qui, nous dit-on, n’est pas une sanction, mais au bout de deux mois elle l’est devenue ! », dit Éric. « Ça fait des années que la direction, la Ville, la police savaient les agissements de cette personne. Elles ont laissé faire. Mais c’est nous, les agents d’en bas, qui devons payer », renchérit un de ses collègues. « Si la municipalité avait fait le nécessaire avant, on n’en serait pas arrivé là aujourd’hui », poursuit-il en faisant référence à l’arrestation de Cyril F. en décembre 2015 avec un kilo de cocaïne. Libéré trois mois plus tard, il avait retrouvé son poste. L’agent n’avait pas pu être sanctionné parce qu’il n’avait pas commis de faute dans le cadre de son travail, se défend la Ville.

Si FO et les grévistes soutiennent les mesures sécuritaires (caméras, renforcement des contrôles d’accès), ils rejettent la dissolution du service des fêtes, la fin des logements de fonction et l’externalisation du gardiennage. Les grévistes redoutent aussi de perdre au niveau salarial. Ils demandent que les représentants du personnel aient accès au rapport. Le secrétaire de FO cadres, Didier Sadones, assure qu’un courrier a été envoyé, le 10 février, au maire. « En cas de réponse négative, nous saisirons la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) », précise-t-il, comme avait aussi promis de le faire l’élu socialiste Adrien Delacroix lors du dernier conseil municipal.

« Il y a un travail juridique à faire pour savoir dans quelle mesure le rapport est communicable »,explique Fabienne Soulas, adjointe en charge du CTM. Le jeudi 9, accompagnée de sa collègue Florence Haye, elle a rencontré les grévistes au CTM. « Nous avons confirmé nos décisions. Ce serait irresponsable de ne pas les mettre en œuvre », répète-t-elle. Jeudi, elle a assuré aux fonctionnaires logés, dont la Ville s’est engagée à trouver un nouveau logement, qu’un rendez-vous par courrier leur sera proposé.

« La grève se poursuivra jusqu’à que toutes les demandes soient entendues », assure Didier Sadones. Depuis le début du mouvement, les grévistes ont bloqué les barnums du marché obligeant les commerçants à utiliser leurs matériels. « Vous me demandez comment ça va se passer pour le marché. Mais cela se passe comment pour nous ? Pour nos enfants ? Nos crédits ? », dit un agent gréviste. On est déterminés. On ne lâchera pas. » FO appelle à un rassemblement lundi 20 février, de 11h à 14h, au CTM (10, avenue de Stalingrad).

Aziz Oguz

(1) Les agents ont voulu garder l’anonymat. 

Réactions

Bonjour. Je cite : "Ça fait des années que la direction, la Ville, la police savaient les agissements de cette personne. Elles ont laissé faire. Mais c’est nous, les agents d’en bas, qui devons payer". La ville a donc laisser faire et donc... F. SOULAS aurait été au courant?? L'encadrement?? les RH? la direction générale??? Et puis la meilleur de toute. "L’agent n’avait pas pu être sanctionné parce qu’il n’avait pas commis de faute dans le cadre de son travail, se défend la Ville" No comment. C'est bien la ville du laxisme.
TOUT SAINT-DENIS EST AVEC VOUS Un moment, il faut que ces gens qui ont tout les pouvoirs de la ville paye leur incompétence et arrête de toujours se défausser sur les autres.
Je soutiens l'action des salariés et le rapport (sans les patronymes) concerne tous les citoyens de la ville, il doit être publié. Au sujet des barnums, nous avons le plaisir de retrouver des stands "arlequinés", c'est beaucoup mieux. « Il y a un travail juridique à faire pour savoir dans quelle mesure le rapport est communicable »,explique Fabienne Soulas, adjointe en charge du CTM. Cette adjointe n'a aucun complexe, elle porte aussi sa part de responsabilité.
De toutes les manières, la mairie va leur fractionner les jours de grève ! Ils pleurnichent pour leur avenir et leur crédit lais ils sont toujours fonctionnaires et toujours payer ! . Cependant quand on dissout le seul service de la ville qui était performant... Car les fêtes semi-privée organisée sur les deniers publics fussent somptueuse !
Nous avons tous un perte de pouvoir d achat lorsqu il s agit de payer un loyer Fini les avantages et les primes en tout genre Retour à la réalité à la vie quotidienne avec ses charges à payer de toute façon le statut de chauffeur d astreinte n existait plus depuis longtemps et très peu utilisé DOnc normale de supprimé les logements de fonction finie la belle vie Tout les employés communaux n ont pas de logement de fonction parce qu ils y travaillent. Trop d avantages tuent les avantages La privatisation est une bonne chose pour un meilleur service D autes communes l ont fait et les personnel n apas fait de grève . Il ne fallait pas soutenirl'OMERTA au sein du service Il fallait faire le nécessaire avant.Tout le monde en a profité à tous les niveaux du plus petit au plus grand ARRETEZ VOTRE COMEDIE
Les mêmes,qui en décembre, hurlaient au laxisme des élus, allant jusqu'à sous-entendre une forme de complicité et réclamaient des sanctions exemplaires, sont aujourd'hui les pourfendeurs des sanctions qui ont été prises après enquête et hurlent à l'injustice. Azzedine, Flora et Hitch un peu de cohérence. Il était peut-être temps de réorganiser ce service, dans cette affaire, difficile de distinguer ceux qui savaient de ceux qui ne savaient pas. Je crois que le contenu du rapport a du donner quelques éclairages.
@diony Apprenez à lire ou apprenez à ne pas détourner mes commentaires à votre compte, on a toujours été contre ces élus qui ne prennent pas leur responsabilité et s'attaquent toujours au faible pour masquer leur incompétence. Vos armes sont la tromperie et la manigance, votre faiblesse est votre nombre, nous sommes le peuple et nous réclamons justice, la vrai, pas celle qui vous arrange et arrange vos amis de la municipalité. Le peuple vaincra, voyez les commentaires sur ce site, vous êtes la petite minorité qui nous pourri la vie depuis des années, un peu de dignité, partez, laissez nous vivre..
Bonjour. @ diony Je l'ai dit plusieurs fois mais lisez ce que vous avez envie de lire, c'est votre problème. La sanction est que très parcellaire. F. SOULAS en tant que responsable du CTM est toujours aux manettes. Aucune sanction sur la hiérarchie n' été prise... Et la municipalité se défausse en sanctionnant des 23 personnes au bas de l'échelle. Si elles sont vraiment punissables, alors elles ne doivent plus faire parti du personnel communal. Point. Et surtout qu'à chaque difficulté, Hop, on privatise. Quel est la gestion du personnel communal à Saint Denis?? Un problème dans une crèche... On privatise les crèches.?? Les chantres du service publique sont les mêmes qui le sacrifie à la moindre occasion. La ville est mal gérée et c'est la base qui est sacrifié.
Messieurs Hitch, Mourad, Azzedine (et ceux que j'oublie)... Nous n'en pouvons plus de retrouver, sur le JSD, à longueur de journée, vos commentaires négatifs, aigris, blasés... Le peuple vaincra, sortez 5 minutes des réseaux sociaux, d'Internet, des blogs et sortez un peu de chez vous. Voyez autour de vous dans la rue, vous êtes une petite minorité. Vous représentez une petite minorité qui nous pourrit la vie depuis des années, un peu de dignité, partez, laissez nous vivre... !
@Happy people L'expression du peuple vous dérange, ça vous dérange qu'on reprenne votre propagande contre vous. Je vous invite à sortir aussi et répété vos bêtises devant les Dyonisien, on verra leur réaction, moi perso je le fais tous les jours et la grande majorité, si ce n'est tout le monde est d'accord avec le constat, faut vraiment être aveugle ou d'une mauvaise foi sans limite pour dire le contraire.Malgré toute votre propagande et votre argent, la petite minorité vous amis out au 2 dernières élections, donc on est pas si minoritaire que ça.
Bonjour. @ Happy people. Relisez juste les résultats des dernières élections municipales et départementales. L'abstention est majoritaire sur le territoire. Et l'adage, qui ne dit mot consent, ne fonctionne pas en démocratie. Il y a tellement de rancœur qu'elle ne s'exprime plus, ou ne savent plus s'exprimer. Ceux qui peuvent partent de la ville. Les autres subissent. Balayer d'un revers de main par nos élus en qualifiant tout opposant de militant d'extrême droite.... Et la tout d'un coup L. RUSSIER et F. SOULAS viennent se racheter une virginité en parlant de sécurité. Ils sont coupables de la situation de cette ville et du CTM (Surtout F. SOULAs). La minorité... je crois bien que c'est vous. Si vous vous sentiez en majorité, pourquoi L .RUSSIER n'a pas osé se présenter face aux habitants??? Posez lui la question, vous semblez si proche de la majorité (municipale uniquement).
@Happy people Parce que vous pensez qu'on doit dire MERCI à ces élus incompétents???? La démocratie c'est aussi l'expression de mon mécontentement. Le JSD me valide mes posts. Donc si vous êtes pas content, plaignez vous au directeur du JSD. Un, je ne partirais pas. Deux, de quel droit vous nous ordonnez de partir. La ville ne vous appartient pas. Trois, mais libre à vous de partir. Quatre, Je vis à Saint Denis et je sais de quoi je parle. Aucun de me contradicteur m'a donné d'argument. Présentez un projet et pas de longues tirades à la D. PAILLARD dans le journal le Monde. Des faits. Uniquement.
@Azzedine, J'ai validé vos deux commentaires, mais je vous prie la prochaine fois d'écrire en seule fois votre commentaire. Et donc de prendre votre temps avant de répondre. Sur douze commentaires, vous en avez écrit quatre. Hitch, trois. Sept sur douze. Personne, ici, ne représente la majorité dionysienne ou le peuple. Vous représentez surtout vous-même. Vous ne pouvez pas sans cesse "tomber" sur un commentaire ou une personne qui ne va pas dans votre sens. Si la prochaine fois, vous réagissez sans rien apporter de plus, je ne validerai pas vos commentaires. Enfin, je ne validerai que les commentaires en lien avec cet article. Cordialement, Aziz Oguz
@aziz.oguz Bonsoir. Je vous invite à relire le commentaire de Happy people et vous invite également à faire les même remarques pour savoir qui représente qui et sur le sujet du CTM. Je le dis et répète la sanction sur le CTM est incomplète. Les élus en charge du CTM auraient du être démis de leurs fonctions. La chaîne de responsabilité est juste partielle. Libre à vous de censurer.
Je viens de lire les 13 contributions ... je vais faire court : je suis d'accord avec la minorité qui ne représente qu'eux-mêmes à savoir Azzedine / Hitch / Flora.
@diony : je ne me souviens pas avoir demandé de lourdes sanctions, ce n'est pas dans ma nature. En revanche, je demande la publication du rapport, je ne hurle pas à l'injustice. Je demande que les élus de la majorité cessent de faire appel au privé quand un problème se pose. Les évènements du CTM sont très graves. Il est important qu'ils ne se reproduisent pas. Je ne fais pas confiance à l'élue qui était en charge du CTM et qui n'a rien vu. Je ne la pense pas habilitée à prendre des décisions. Cela fait combien d'année que durait ce trafic dans une ambiance qui ne devait pas être confortable pour le personnel qui y travaillait.
Hitch "nous sommes le peuple" ,mais le pire c'est que vous semblez le croire. Il me semble ,que votre présence permanente sur ce site, pour mener la mission de dénigrement systématique de cette ville ,de ses habitants et de leurs élus, ne soit, à la longue, pas sans effet sur votre manière de penser et votre perception de la réalité. Votre activité "stakhanoviste" avec vos 3 ou 4 compères sur ce site bienveillant ne peut en aucun faire de vous les représentants de la pensée dionysienne. Le dénigrement permanent, la critique systématique sans jamais de proposition disqualifie largement vos propos . Les lecteurs et usagers de ce site ont du bon sens ne vous en déplaise.
@Diony - Je pense qu'il faut revenir un peu à la réalité du terrain et surtout relativiser nos échanges ! Nous sommes ici au maximum une trentaine d'internautes ; je suis la minorité, vous êtes Dony la minorité, les journalistes du JSD sont la minorité ... la majorité ? il y a longtemps qu'elle ne vote plus, ne lit jamais la version papier du JSD ! Cette majorité silencieuse, elle survit Dony, dans la crasse des rues et dans l'insécurité. Pour le sujet qui nous intéresse (CTM), comment voulez-vous avoir une opinion objective sans lire le rapport de l'autorité morale qui l'a rédigé ? quels sont les constats inscrits dans ce rapport ? Quelles sont les préconisations ? Y a-t-il des solutions alternatives ? Personne n'en sait rien sauf les quelques privilégiés qui ont eu la chance de le lire ce rapport.
@diony, OUI les lecteurs de ce site ont du bon sens, je suis tout à fait d'accord avec tous les commentaires qui parlent de l'incompétence de ces responsables du CTM (comme tous ceux qui gèrent cette ville). C'est DEGUEULASSE de faire payer les petits alors que les têtes sont toujours en place, ils se serrent bien les coudes à la mairie.
@diony Cette majorité et vous même ne représentait que vos intérêts et celles des multinationales installé par Braouzec à la plaine. Vous nous avez jamais demandé notre avis sur quoi que ce soit, on aimerait connaitre la vérité sur le CTM et pourquoi les véhicules de la mairie était utilisé pour un trafic de drogue, on aimerait connaitre les vrais responsable, ce n'est pas trop demandé quand même
@diony On veut la vérité, on ne veut plus de cette dictature qui ne dit pas son nom où seul quelques élus décident pour nous de toi, les élus doivent nous écouter et ne pas écouter seulement les militants qu'ils achètent. L'intérêt personnel de nos élus ne doit pas passer avant notre sécurité et notre bien être. Je suis un peu idéaliste voir rêveur car j'ai l'impression de parler à une forteresse imprenable qui souhaite nous chasser de notre ville car on est pas d'accord avec eux. Bien à vous
C est un rapport top secret?
Bonjour à tous. Ça y est on est dans le conflit pur et dur. http://www.leparisien.fr/saint-denis-93200/saint-denis-la-mairie-somme-fo-de-lever-le-blocus-du-centre-technique-municipal-15-02-2017-6683793.php La municipalité n'a que le revers de la médaille. Les chantres de la gauche et du droit de grève sont ceux qui "somment" les syndicats de cesser la grève. C'est ce qu'on appelle l'ironie du sort. Ps: La justification de la municipalité est juste hallucinante "Les camions du service de propreté bloqués dans le CTM ne peuvent plus assurer le nettoyage des rues », déplore-t-elle" Les rues ont toujours été sales.... Sauf la veilles des élections. Et bizarrement, la propreté des rues n'est plus un sujet de droite. N'est ce pas M. BRAOUEZEC???
@Bea - j'ai discuté hier pendant l'heure du déjeuner avec deux salariés ... il faut absolument que ce rapport soit rendu public parce qu'il y a sans doute beaucoup de fantasmes (ou pas) sur certains responsables. En résumé, ces salariés reprennent en des termes pas du tout édulcorés les propos que l'on peut retrouver ce jour dans le blog de Philippe Caro (dérives mafieuses notamment).
Bonjour Le silence de S. PEU (son blog ou JSD) est quand même assourdissant. Lui si prompt à dénoncer la casse sociale devant le siége de SFR est quand bien absent face à ce mouvent de grève qui pénalise l'ensemble de la population (vu les débrayages sur d'autres services de la ville) au bout de 13 jours de gréve. Il est quand même bien embêté le Stéphane.... Il ne peut pas soutenir les grévistes sous peine de faire sauter la majorité municipale et ils ne peut pas non plus les condamnés, il veut quand même être député. Un candidat à la députation doit prendre des décisions fortes... On les attends toujours.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.